Faune et flore en octobre

L'écureuil roux est un des mammifères les plus connus et les plus populaires de l'Ecosse. C'est l'unique espèce native du Royaume Uni et compte  80 % de sa population en Ecosse. Saviez-vous que les oreilles des jeunes écureuils ne connaissent qu'une seule mue par an ?

Récemment, l'écureuil roux a été déplacé d'une grande partie de son habitat d'origine depuis l'introduction de son grand cousin gris d'Amérique du Nord. Plus difficile à observer que les gris, ces personnages des bois se trouvent dans les forêts de pin sylvestre et de chêne de l'Aberdeenshire, du Dumfries & Galloway, au centre des Highlands et dans le Parc national des Cairngorms.
En octobre les bernaches, les cygnes sauvages et les autres oiseaux hivernants arrivent par dizaines de milliers pour peupler les réserves naturelles. Dans les marais salants et les vasières de la côte du Solway dans le Dumfries and Galloway, la population de bernaches peut atteindre 25 000 individus. Observez les cygnes chanteurs islandais et les oies à bec court dans les réserves naturelles de Caerlaverock et de Mersehead.
Lorsque les phoques communs (veaux marins) viennent sur la terre, on les retrouve dans les eaux intérieures peu profondes, hissés sur des bancs de sable ou sur des affleurements rocheux de la côte ouest. La plupart des chiots naissent en octobre et novembre, alors ne ratez pas les bébés phoques à fourrure nichés à côté des adultes.

Partager

Explorez plus