Avis relatif au coronavirus (Covid-19). Vous pouvez désormais parcourir notre site afin de consulter la liste des établissements et commerces qui ont rouvert leurs portes et participent au programme « Good to Go ». Pour plus d’infos sur les voyages et le tourisme en Écosse à l’ère du coronavirus, consultez notre page consacrée au déconfinement.

Le Blog

9 perles rares à ne pas manquer aux alentours du Loch Ness

Une fois qu’il sera à nouveau possible de visiter l’Écosse en toute sécurité, partez à la découverte du Loch Ness et de ses alentours ! Le plus célèbre des lochs n’est pas la seule merveille de la région ; outre Nessie le monstre marin, la région d’Inverness regorge de perles rares, que vous aurez probablement plus de chances de trouver que Nessie, d’ailleurs ! Voici une sélection de nos perles préférées…

1. Profitez de vues panoramiques sur le Loch Ness

La jetée historique d’Inverfarigaig

Si vous êtes à la recherche d’un point de vue spectaculaire sur le plus emblématique des lochs écossais, prenez la direction de sa rive sud, plus sauvage et pittoresque. Lové au pied des promontoires rocheux de Dun Dearduil se trouve le village d’Inverfarigaig. Faites-y une halte et baladez-vous jusqu’au bord du loch, où se trouve la jetée d’Inverfarigaig (Inverfarigaig Pier), qui fut construite par le célèbre ingénieur écossais Thomas Telford. Cette jetée offre des vues panoramiques sur le Loch Ness, ainsi qu’un endroit rêvé pour pique-niquer. Inverfarigaig est le site d’un fort de l’Âge du fer et abrite par ailleurs le meilleur exemple de pont à arche unique conçu par le Général Wade, remontant au XVIIIe siècle, qui a joué un rôle clé dans les révolutions jacobites.

Non loin de là, la route monte en pente raide jusqu’au spectaculaire point de vue de Suidhe. Il s’agit de l’un des plus hauts sommets que traverse l’itinéraire de la Loch Ness 360° Trail, ainsi que l’endroit parfait pour profiter de vues imprenables sur les alentours.

2. Pagayez au beau milieu d’une nature sauvage

En kayak le long de la Great Glen Canoe Trail

Prenez la direction des grands espaces et essayez-vous au canoë dans le décor grandiose des Highlands. La Great Glen Canoe Trail suit le tracé d’une ancienne route qui longe le Canal calédonien entre Fort William et Inverness en traversant le Loch Ness.

Vous pouvez aussi vous détendre en pêchant dans les rivières Oich et Moriston, qui abritent une grande population de saumons royaux, ou encore le fleuve Ness, qui s’écoule sur près de 10 km entre le Loch Ness et le Beauly Firth.

3. Partez en randonnée

Parcourez la Loch Ness 360° Trail

Partez à la découverte de la Loch Ness 360° Trail, un itinéraire de randonnée récemment aménagé qui serpente en effectuant une boucle autour du Loch Ness.

Long d’environ 130 km, cet itinéraire de randonnée, de vélo et de course relie les itinéraires de la Great Glen Way et de la South Loch Ness Trail en une seule boucle qui longe le pourtour du Loch Ness. Vous pouvez commencer (et boucler) l’itinéraire à Inverness, la « capitale des Highlands », ou le rejoindre en n’importe quel point. Si vous êtes à la recherche d’une randonnée plutôt courte, parcourez l’un des six tronçons de l’itinéraire : chacun d’entre eux offre des vues et des expériences uniques.

Ce circuit passe à proximité d’un autre itinéraire, à savoir l’Affric Kintail Way. Il s’agit d’un itinéraire en pleine nature qui ravira les randonneurs et les vététistes ! Il s’étire entre Drumnadrochit (sur le Loch Ness) et Morvich dans le massif de Kintail.

4. Plongez au cœur de nos forêts

En balade dans la forêt de Farigaig

Des arbres hauts comme des tours, une vie sauvage riche et une nature florissante qui offre des vues imprenables sur la rive sud du Loch Ness : voilà ce que vous réserve la forêt de Farigaig. C’est un véritable paradis de fleurs sauvages bigarrées, de papillons et d’écureuils roux. Parcourez les sentiers en forêt jusqu’aux points de vue surplombant les nombreux lochans (« petits lochs ») ainsi que les ruines de l’ancien fort de Dun Dearduil.

Sur la rive nord du Loch Ness, faites un détour par la forêt d’Abriachan et ses nombreux itinéraires courte et longue distance. Elle offre également des vues sur le Loch Ness, et ses itinéraires sont parsemés de sculptures et d’autres lieux d’intérêt, notamment la réplique d’une hutte de l’Âge du bronze, un shieling et une cabane dans les arbres.

5. Des émotions en cascade

Les chutes du Loch Ness

Nous célébrons l’Année des Eaux et du Littoral en Écosse. Mais nos « eaux », ce ne sont pas uniquement nos lochs, nos rivières et notre whisky ! L’Écosse regorge de chutes d’eau, dont certaines sont traversées par des itinéraires de randonnée.

Sur la rive nord du loch, les chutes de Plodda constituent sans aucun doute l’une des perles rares de l’Écosse. Haute de 46 mètres, il s’agit de la chute d’eau la plus haute et la plus impressionnante de la région. La nouvelle plateforme construite par-dessus la rivière Affric offre un panorama sur la réserve naturelle national de Glen Affric.

Non loin de là se trouvent les chutes de Divach, auxquelles vous pouvez accéder via un sentier. En plus d’être l’endroit rêvé pour pique-niquer, vous pouvez combiner cette randonnée avec une balade jusqu’à Craigmonie, un autre point de vue sur le Loch Ness.

Un peu plus au sud se trouvent les chutes de Foyers, sur la rive sud du Loch Ness. C’est l’une des chutes les plus spectaculaires des Highlands, et elle accueille des visiteurs et des randonneurs depuis l’époque victorienne. D’ailleurs, la beauté de ces chutes a inspiré notre poète national Robert Burns, qui a composé un poème en leur honneur.

6. Évadez-vous dans Glen Strathfarrar

Désignée « réserve naturelle nationale » en 1977, Glen Strathfarrar (près de Beauly) est l’une des vallées les plus sauvages et magnifiques d’Écosse : un endroit paisible à l’écart du trafic, qui offre une expérience reposante.

Entouré de montagnes grandioses, cet endroit se prête parfaitement aux balades à vélo dans la vallée, à une randonnée le long de la rivière Farrar ou aux abords du Loch Monar. Ce glen possède de superbes itinéraires de randonnée pour les marcheurs expérimentés, avec notamment ses crêtes qui donnent sur l’île de Skye, sur les monts Torridon et au-delà. La région possède des dizaines de sommets, ce qui ravira les amateurs de munro-bagging.

7. Découvrez des lochs cachés

Le Loch Tarff

Du Loch Mullardoch au nord du Loch Ness jusqu’au pittoresque Loch Duntelchaig non loin de sa rive sud, la région d’Inverness abrite de nombreux lochs reculés qui n’attendent qu’à être découverts.

Le Lochan Torr an Tuill est un magnifique lochan de la région. Bien que son nom signifie littéralement « loch du vallon rocheux », il est communément appelé « loch magique » par les habitants de la région. Le Loch Bran est géré par le Scottish National Heritage et abrite la plus grande population de libellules et de demoiselles de Grande-Bretagne. Aux abords de Fort Augustus se trouve le Loch Tarff, un charmant petit loch entouré de collines et de pinèdes éparses. Gardez l’œil ouvert pour tenter d’apercevoir des plongeons arctiques en été, et des cerfs élaphes, qui flânent le long du loch toute l’année.

8. Découvrez des mystères des temps anciens

Le cimetière de Boleskine surplombant le Loch Ness

Rendez-vous au cimetière de Boleskine, qui surplombe le Loch Ness depuis sa rive sud. Riche en histoire, ce cimetière abrite de fascinantes pierres tombales et offre des vues imprenables sur la nature alentour. De l’autre côté de la route se trouvent les ruines de la Boleskine House, qui fut jadis la demeure du célèbre occultiste victorien Aleister Crowley au début du XXe siècle, et fut ensuite rachetée par Jimmy Page, le guitariste du groupe de rock Led Zeppelin. Avis aux fans d’Outlander : sachez que ce cimetière est la dernière demeure des membres du clan Fraser de la région. Il contient un mémorial érigé en hommage à Simon Fraser, le 11e Lord Lovat, qui fut le dernier homme décapité dans la Tour de Londres. Dans la saga Outlander, Lord Lovat est le grand-père de Jamie Fraser.

Faites un détour au cimetière de Dunlichity situé à proximité. C’est là que sont enterrés les membres des clans MacGillivray et Shaw. Selon la légende, des soldats jacobites ont aiguisé leur épée sur les murs de l’église avant de partir se battre sur la plaine de Culloden et ces marques d’épées sont encore bien visibles aujourd’hui.

Et si vous êtes fan de la série Outlander, ne manquez pas la chambre funéraire de Corrimony, où vous pourrez marcher parmi un cercle de menhirs et pénétrer un ancien tunnel menant à la chambre funéraire vieille de 4000 ans. Et qui sait, peut-être serez-vous transporté dans le passé !

9. Profitez d’un air de musique traditionnelle

Découvrez l’ambiance de l’Abriachan Hall

Bien qu’il soit impossible de participer à un ceilidh ou d’assister à un concert de musique traditionnelle pour l’instant, il existe une multitude de façons de découvrir la culture et le folklore des Highlands. À Inverness, ne manquez pas le MacGregor’s Bar ou le Hootananny, deux pubs à l’atmosphère unique ! Soutenez la scène musicale locale et achetez des albums de musique traditionnelle pendant votre séjour, notamment ceux des Blazin Fiddles, de Lauren MacColl ou de Duncan Chisholm.

Les Highlands rassemblent le meilleur de l’Écosse. Elles représentent l’Écosse telle que beaucoup d’entre nous se l’imaginent : des paysages à couper le souffle, des activités en extérieur, une gastronomie unique, et un peuple chaleureux. N’oubliez pas de partager les perles rares que vous aurez rencontré aux alentours du Loch Ness en utilisant le hashtag #VisitScotland.

 

Comments

Politique de cookies

VisitScotland utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre déclaration de confidentialité et de cookies.