Le Blog

16 idées pour vivre des microaventures en plein air en Écosse

Aldona Krzemien - Voir les commentaires

Vous rêvez de partir à l’aventure, mais le temps vous manque ? Vous pouvez quand même vous échapper de l’agitation de la vie quotidienne et vous amuser au cours d’une microaventure. Ce terme, inventé par Alastair Humphreys, aventurier pour le National Geographic désigne une expédition abordable facile à organiser, sans avoir à voyager à l’autre bout du monde.

L’Écosse est l’endroit idéal pour cela. Alors pourquoi ne pas venir nous rendre visite le temps d’un court séjour et partir à l’aventure, ou plutôt la microaventure. Pour vous aider dans la préparation de votre expédition, voici 16 idées d’activités à vivre en famille ou entre amis.

1. Observez les étoiles

Scottish Dark Sky Observatory, Parc forestier de ciel étoilé de Galloway, Dumfries & Galloway

… Parce que l’aventure ne s’arrête pas à la tombée de la nuit. L’Écosse possède des cieux parmi les plus purs d’Europe qui offrent des conditions exceptionnelles d’observation des étoiles. Le parc forestier de Galloway est la première réserve de ciel étoilé du Royaume-Uni, et l’île de Coll dans les Hébrides intérieures ainsi que le village de Moffat dans le Dumfries and Galloway offrent également de formidables conditions pour admirer les merveilles des cieux étoilés. Vous avez déjà essayé?

2. Détendez-vous au cœur des Glens d’Angus

Un groupe de randonneurs lors d’une promenade dans la nature à Corrie Fee, Angus

Relaxez-vous au cœur de la beauté naturelle des Glens d’Angus et respirez l’air frais des montagnes. Tendez l’oreille et vous entendrez peut-être les cris caractéristiques des balbuzards à Glen Isla et des aigles à Glen Doll, ou découvrez les vallons moins connus cachés derrière un labyrinthe de routes de campagne.

3. Parcourez la North Coast 500 en voiture

Qualifiée de réponse de l’Écosse à la Route 66, la North Coast 500 est l’un des circuits touristiques les plus beaux au monde. Il s’étend sur plus de 800 kilomètres et traverse d’incroyables paysages du littoral au cœur des Highlands du nord. Faites une pause en chemin pour visiter d’anciens châteaux et découvrir les plages de sable scintillant et le patrimoine envoûtant. En prime, vous pourrez sillonner les innombrables sentiers de randonnée de la région s’il vous reste encore un peu d’énergie ! Vous connaissez déjà la North Coast 500 ? Découvrez d’autres voyages en voiture en Écosse.

4. Voyagez d’une ville à l’autre en canoë

La roue de Falkirk reliant le canal de l’Union au canal de Forth et Clyde © Richard Campbell

Pagayez sur le le canal du Forth et Clyde et le canal de l’Union depuis Pinkston Watersports dans le centre-ville de Glasgow jusqu’au cœur d’Édimbourg, en passant par la Central Belt. L’attraction phare est sans aucun doute la Roue de Falkirk, le seul ascenseur à bateaux rotatif du monde, qui relie les deux canaux.

5. Profitez d’une journée en kayak dans les Shetland

Falaises à Braewick, Shetland

Naviguez dans les eaux cristallines du littoral des Shetland et parmi les criques retirées, les arches, les tunnels, les grottes marines cachées et les piliers rocheux. Le kayak est un formidable moyen d’accéder dans ces recoins et de s’approcher discrètement au plus près de la vie sauvage locale comprenant des phoques, des loutres et même des baleines. Une expérience inoubliable garantie !

6. Visitez un lieu effrayant

Le château de Cawdor, Highlands © VisitBritain / Andrew Pickett, AndrewPickettPhoto.com

Visitez le Real Mary King’s Close à Édimbourg, une rue qui fut emmurée suite à une épidémie de peste, le château de Crathes près de Banchory, hanté par l’esprit tourmenté de la dame verte, ou le champ de bataille de Culloden à la périphérie d’Inverness, témoin de cris, d’épées entrechoquées et de coups de feu… Oserez-vous y faire un tour ?

7. Suivez des pas ancestraux

Château de Fraser près d’Inverurie, Aberdeenshire

Suivez un circuit historique et écoutez les histoires de Celtes tribaux, de conquérants romains et de héros et héroïnes courageux. La Borders Abbeys Way vous permettra d’admirer de splendides abbayes du XIIe siècle, alors que le circuit du patrimoine victorien vous fera découvrir le Royal Deeside et ses liens avec la royauté. Et dans l’Aberdeenshire, vous pourrez parcourir l’unique sentier des châteaux d’Écosse.

8. Profitez d’une nuit de camping

Plage de Horgabost (Traigh Nisabost) sur l’île d’Harris, Hébrides extérieures

Vous souhaitez vous réveiller à l’odeur des marguerites ? L’Écosse dispose de campings au cœur de paysages montagneux et côtiers, dans de magnifiques pineraies ou même sur le domaine de châteaux. L’Applecross Campsite baigne dans le calme et la tranquillité. Il n’y a pas de couverture mobile, juste la vue sur Skye. Rothiemurcus quant à lui, au cœur du parc national de Cairngorms, vous permet de choisir votre emplacement : parmi les pins élancés, près d’un petit cours d’eau ou sur l’île au milieu de la rivière.

9. Dénichez, cuisinez et dégustez votre propre repas

The Tullich Fishery, Ballater, Parc national des Cairngorms © Jakub Iwanicki

Dénicher et cuisiner votre propre nourriture dans un lieu sauvage procure sans aucun doute une sensation formidable. Rassemblez-vous entre amis et vivez une expérience inoubliable composée de promenades, de recherche de nourriture et de cuisine. Vous pouvez partir pêcher ou chasser du gibier (permis requis), ramasser des crustacés sur les côtes écossaises ou même cueillir des champignons ou des baies sauvages. Cuisinez votre dîner en admirant les derniers rayons de soleil illuminant le paysage avant que la nuit ne tombe. Et nous avons même des recettes pratique en réserve ! N’oubliez pas : ne consommez jamais des aliments de la nature sans être sûrs de pouvoir les identifier.

10. Plongeon sauvage dans un loch ou une rivière

Les chutes de Bruar, près de Pitlochry, Perthshire

Vous rêvez d’un plongeon en pleine nature ? L’Écosse compte des milliers de lochs, et les lois de libre accès vous permettent de nager dans chacun d’entre eux ! Le Loch Caoldair, à l’ouest des Cairngorms, est dissimulé dans une forêt de bouleaux et possède une charmante petite plage, mais ce n’est qu’une idée parmi des milliers d’autres. Soyez courageux, respirez profondément et jetez-vous à l’eau, vous ne le regretterez pas.

11. Gravissez un Munro

Le Glenfinnan Monument à la pointe du Loch Shiel, près de Fort William, Highlands

Avec leur vue impressionnante sur des paysages spectaculaires, les Munros écossais emblématiques offrent de nombreuses randonnées, l’occasion de découvrir certains des paysages les plus magnifiques et isolés d’Europe. Passez la journée dans les montagnes imposantes de Lochaber et Torridon, dans les Highlands de l’ouest pour vous mettre dans la peau d’un aventurier. Et si vous êtes novices dans l’art de gravir un Munro, consultez cette sélection de 11 Munros spectaculaires pour débutant.

12. Rendez-vous dans un festival d’été

Festival celte des Hébrides à Stornoway sur l’île de Lewis, Hébrides extérieures © Leila Angus / BrighterStill

L’Écosse accueille de nombreux festivals pour tous les goûts. Du Rewind Festival au palais de Scone dans le Perthshire, au Kelburn Garden Party au château de Kelburn dans l’Ayrshire, vous trouverez forcément un festival à votre goût. Et le meilleur de tout ça ? Ces évènements se déroulent dans des lieux formidables, des domaines de châteaux historiques aux îles féeriques. C’est sans aucun doute le meilleur moyen de profiter des grands espaces écossais ! Trouvez d’autres festivals de musique en Écosse.

13. Partez observer des baleines

Hebridean Whale Cruises à Gairloch, Highlands

L’observation d’orques, également appelés épaulards, est de plus en plus fréquente dans les eaux écossaises. Ils se déplacent généralement en bancs de huit. D’autres espèces de baleines régulièrement observées sur les côtes écossaises incluent la baleine de Minke (dont des dizaines de milliers de spécimens sont repérés dans la mer du Nord chaque année), et également, dans une moindre mesure, des rorquals sei, des grands cachalots, des rorquals communs, des hyperoodons boréals et des globicéphales communs. Si ce n’est pas de l’aventure… Trouvez plus d’idées pour observer la vie sauvage.

14. Passez une journée à VTT

Vététiste au 7stanes, Innerleithen, Scottish Borders

Faites une courte traversée en ferry depuis Port Appin jusqu’à l’île de Lismore pour parcourir l’île à VTT. Ou prenez le ferry à Gallanach, près d’Oban jusqu’à Kerrera pour le même type d’aventure. Vous pouvez même profiter du voyage pour pêcher et observer la vie sauvage. À proximité de Glasgow, le sommet accessible de Ben Lomond est également un paradis pour les vététistes ! Découvrez-en plus sur le VTT en Écosse.

15. Découvrez des tapis de jacinthes des bois au printemps

Une forêt remplie de jacinthes des bois près du Loch Eck, Argyll

Admirez les superbes fleurs au château et parc de Culzean dans l’Ayrshire ; House of Dun dans l’Angus ; Glen Finglas dans le parc national du Loch Lomond et des Trossachs ; ou Elgol sur l’île de Skye, avec vue sur le Loch Scavaig et les montagnes de Black Cuillin. Mais n’oubliez pas, prenez des photos mais ne cueillez rien!

16. Dernière astuce… Déconnectez pour la journée

Le cottage au toit rouge sur les berges du Loch Shieldaig, Wester Ross, Highlands

Préparez-vous à abandonner votre téléphone portable. Déconnectez du monde moderne et commencez une “détox” numérique. Passez la journée à parcourir les monts et montagnes d’Ardnamurchan, Sunart, Morvern ou Knoydart dans la région de Lochaber, dans les Highlands, ou partez pour le nord des Highlands. Le sentiment de liberté et d’isolement (dans le sens positif du terme) que vous ressentirez est indescriptible !

Avons-nous réveillé l’aventurier qui sommeille en vous ?