COVID-19. Consultez les dernières informations ainsi que la liste des établissements qui ont rouvert et mis en place des mesures d’hygiène (Covid-19).

Le Blog

12 expressions en doric et leur signification

Apprenez la langue des locaux grâce à ces quelques rerr (« très bonnes ») expressions en doric et leur signification. De bosie à bide et plus encore, notre guide concis vous offrira un avant-goût de ce dialecte et vous permettra d’apprécier le nord-est de l’Écosse d’une autre manière.

AA ABOOT DORIC

Tout sur le doric

Parlé de Keith (la première « ville Scots » d’Écosse) dans le Moray Speyside jusqu’à Dundee et dans l’Angus, et en particulier dans la région d’Aberdeen, le doric est l’un des principaux dialectes de la langue scots – et probablement son dialecte le plus musical !

Des bourdonnants foggy bummers (« bourdons ») à la beauté d’un bonny gloamin’ (« magnifique coucher de soleil »), le doric est un dialecte riche en expressions hautes en couleur, dont ses locuteurs sont extrêmement fiers et protecteurs !

Néanmoins, cela ne veut pas dire que tous les locuteurs du doric ont le même accent ! Selon la ville, le village, la ferme ou le port que vous traversez, il se peut que certains mots ou certaines expressions soient complètement différents ! C’est cette diversité qui fait la beauté du doric ! Votre aventure dans le nord-est du pays n’en sera que meilleure, et vous apprendrez peut-être plusieurs mots qui désigneront la même chose !

Par exemple, une mouette est une pyool à Peterhead. Et si vous regardez une mouette se délecter d’un fish & chips dans le port d’Aberdeen, 40 km plus au sud, vous risquez d’entendre un passant l’appeler gallus scurry. Chaque ville et village du nord-est de l’Écosse possède sa propre variante du doric, et les différents termes pour désigner une mouette en sont l’exemple parfait.

N’ayez pas peur de demander aux locaux ce que signifie telle ou telle expression. Quoiqu’il arrive, n’appelez surtout pas ça de « l’argot » ! Jetez un œil à notre mini-dictionnaire et découvrez les sons et expressions du doric, accompagnés d’un enregistrement audio !

Foo div ye spik Doric?

Comment parlez-vous doric ?

"Foo're ye deein?"

« Foo’re ye deein ? »

En doric : Foo’re ye deein?

En anglais : How are you doing?

En français : « Comment allez-vous ? »

Les locuteurs du doric sont très amicaux, c’est pourquoi vous entendrez très probablement cette phrase lors de votre séjour dans le nord-est !

"Far div ye bide"

« Far div ye bide? »

En doric : Far div ye bide?

En anglais : Where do you live?

En français : « Où habitez-vous ? »

Et si vous souhaitez leur répondre dans leur langue, vous pouvez dire que vous êtes des toonsers (« citadin ») ou des teuchters (« campagnards ») !

"I’m fair trauchled"

« I’m fair trauchled »

En doric : I’m fair trauchled.

En anglais : I’m exhausted.

En français : « Je suis épuisé(e). »

Il y a tant à voir et à faire dans le nord-est de l’Écosse ! C’est probablement l’état dans lequel vous serez après une longue journée pleine de découvertes !

 

"Dinna fash yersel"

« Dinna fash yersel »

En doric : Dinna fash yersel.

En anglais : Don’t trouble yourself.

En français : « Ne te donne pas la peine » (ou plus généralement « ne t’inquiète pas »).

Et afin de vous éviter toute confusion, sachez que fash peut également signifier « poisson » (fish) en doric !

"Cam ower an gie’s a bosie"

« Cam ower an gie’s a bosie »

En doric : Cam ower an gie’s a bosie.

En anglais : Come over and give me a cuddle.

En français : « viens ici et fais-moi un câlin. »

En cas de doute, les câlins résolvent la plupart des problèmes.

"Like snaa aff a dyke"

« Like snaa aff a dyke »

En doric : Like snaa aff a dyke.

En anglais : Like snow off a wall.

En français : « comme neige au soleil » (littéralement « comme de la neige sur un mur »).

Malgré ce que notre esprit francophone pourrait penser, dans le nord-est, les pâtisseries au beurre (comme les bread rolls) ne se vendent pas « comme des petits pains » ; elles fondent « comme de la neige sur un mur » !

"I’m pechin"

« I’m pechin »

En doric : I’m pechin.

En anglais : I’m out of breath.

En français : « Je suis à bout de souffle. »

En vous promenant le long du littoral de l’Aberdeenshire, vous profiterez en effet de vues à couper le souffle !

"Ye’re a sicht fer sair een"

« Ye’re a sicht fer sair een »

En doric : Ye’re a sicht fer sair een.

En anglais : You’re a sight for sore eyes.

En français : « Tu es un régal pour les yeux. »

Du poisson frais, une pinte fraîche de bière artisanale, un steak de bœuf Aberdeen Angus réputé dans le monde entier, ou encore un savoureux cullen skink : voilà quelques-uns des délices que vous trouverez dans le nord-est, qui vous offriront sans nul doute l’occasion d’utiliser cette phrase pour le plus grand plaisir des restaurateurs !

"If yer bradie’s ower het, ye’ll hae tae blaa it"

« If yer bradie’s ower het, ye’ll hae tae blaa it »

En doric : If yer bradie’s ower het, ye’ll hae tae blaa it.

En anglais : If your bridie/pie is too hot, you’ll have to blow on it.

En français : « Si ta tourte est trop chaude, tu devras souffler dessus. »

Un message avertissement que vous entendrez dans bon nombre de pâtisseries du nord-est !

"Fit they deein doon the herbour wi aa thon crans an larries"

« Fit they deein doon the herbour wi aa thon crans an larries? »

En doric : Fit they deein doon the herbour wi aa thon crans an larries?

En anglais : What are they doing down at the harbour with all those cranes and lorries ?

En français : « Que font-ils là-bas dans le port avec toutes ces grues et ces camions ? »

Le port constitue le cœur de nombreux villages et villes du nord-est de l’Écosse.

"It’s aye caul in Aiberdeenshire in November, myne an hap up"

« It’s aye caul in Aiberdeenshire in November, myne an hap up! »

En doric : It’s aye caul in Aiberdeenshire in November, myne an hap up!

En anglais : It’s always cold in Aberdeenshire in November, remember to wrap up!

En français : « Il fait toujours froid dans l’Aberdeenshire en novembre, n’oublie pas de te couvrir ! »

Comme le comédien écossais Billy Connolly dit un jour : « le mauvais temps, ça n’existe pas ! Il n’y a que des mauvais vêtements ! »

"Fit a loon"

« Fit a loon! »

En doric : Fit a loon!

En anglais : What a man/boy!

En français : « Quel homme/garçon ! »

Dans le nord-est de l’Écosse, on ne parle pas de boys et de girls, mais plutôt de loons et de quines.

Want te ken mair?

Envie d’en savoir plus ?

Le scots, la « langue mère » à laquelle appartient le doric, est l’une des trois langues parlées en Écosse aujourd’hui, les deux autres étant l’anglais et le gaélique écossais.

Envie d’en apprendre plus sur notre langue ancestrale ? Jetez un œil à notre guide sur la langue gaélique et son histoire !

Si vous souhaitez vous plonger davantage dans le doric, consultez le dictionnaire de doric publié par l’université Robert Gordon d’Aberdeen ou regardez le documentaire de l’université d’Aberdeen consacré au doric.

Jetez un œil aux ressources ci-dessous :

Comments