Avis relatif au coronavirus (Covid-19). Vous pouvez désormais parcourir notre site afin de consulter la liste des établissements et commerces qui ont rouvert leurs portes et participent au programme « Good to Go ». Pour plus d’infos sur les voyages et le tourisme en Écosse à l’ère du coronavirus, consultez notre page consacrée au déconfinement.

Le Blog

10 anecdotes sur Robert Burns

Le 25 janvier, le monde anglophone célèbre l’anniversaire de Robert Burns, le poète national écossais et l’un des fils prodiges de la nation. Ses chants et poèmes aussi inspirés qu’inspirants ont bouleversé les cœurs et déchaînent encore les passions à travers le monde.

Peu importe votre pays d’origine, vous avez sûrement déjà entendu (voire vous-même entonné) la célèbre Auld Lang Syne, hymne que les Francophones connaissent sous le titre « Ce n’est qu’un au revoir ». Et si pas, cherchez le titre sur Internet, je vous garantis que vous reconnaîtrez cette mélodie dès ses premières notes !

Je me suis plongé dans le patrimoine de Burns afin de dénicher quelques anecdotes insolites sur l’une des figures littéraires emblématiques de l’Écosse. Beaucoup d’entre vous ont peut-être déjà entendu parler de la Burns Night ou « souper de Burns », ou encore du haggis, notre plat national. Ou bien de la musique traditionnelle qui accompagne nos cérémonies officielles. Cela dit, saviez-vous que…

  1. La légende de la musique américaine Bob Dylan a confié que la chanson A Red, Red Rose, composée par Burns en 1794, est sa principale source d’inspiration artistique.
  2. Il y a plus de statues érigées en l’honneur de Robert Burns à travers le monde qu’en l’honneur de n’importe quelle autre figure non religieuse, à l’exception de la Reine Victoria et de Christophe Colomb.
  3. La célèbre Auld Lang Syne (« Ce n’est qu’un au revoir ») de Robert Burns fut reconnue comme l’une des trois chansons les plus populaires en langue anglaise selon le Guinness Book of World Records, de même que les mélodies Happy Birthday (« Joyeux anniversaire ») et For He’s a Jolly Good Fellow (« Car c’est un bon camarade »).
  4. Robert Burns fut la première personne à figurer sur une bouteille commémorative de Coca-Cola (en 2009).
  5. L’œuvre de Robert Burns apparaît dans plusieurs centaines de films et de séries télévisées, notamment La vie est belle (1946), Quand Harry rencontre Sally (1989) et l’adaptation cinématographique de la série Sex and the City (2008).
  6. La plus grande collection d’œuvres de Robert Burns serait la bibliothèque Mitchell de Glasgow, qui renferme ses œuvres traduites dans plus de 30 langues.
  7. En 2010, l’astronaute américain Nick Patrick a transporté un livre miniature contenant l’intégralité des poèmes de Burns dans le cadre d’une mission de deux semaines. Ce livre a parcouru environ 9,2 millions de kilomètres et a effectué 217 orbites de la Terre.
  8. Selon certaines rumeurs, Michael Jackson était un grand amateur de Robert Burns. Avec son ami David Gest, il enregistra un album qui avait pour objectif de mettre certains de poèmes de Burns en musique. D’aucuns affirment que son tube mondial Thriller fut inspiré par le poème Tom O’Shanter.
  9. Le crâne de Robert Burns fut mesuré lorsque la dépouille du poète fut exhumée en 1815 et transposée dans le mausolée nouvellement construit de Dumfries. Au moment de l’autopsie, les scientifiques remarquèrent que son crâne était plus volumineux que la moyenne.
  10. En 2009, les téléspectateurs de la chaîne écossaise STV ont élu Robert Burns The Greatest Scot (« le meilleur des Écossais »), loin devant William Wallace, Robert Bruce et Sir Alexander Fleming.

Consultez le programme des événements en l’honneur de la Burns Night, et si vous souhaitez en apprendre davantage sur « Rabbie » Burns, pourquoi ne pas visiter son Ayrshire natal, ou le Dumfries & Galloway, où il passa les dernières années de sa vie ?

 

Comments

Politique de cookies

VisitScotland utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre déclaration de confidentialité et de cookies.