COVID-19. Consultez les dernières informations sur les déplacements en Écosse et les établissements qui participent au programme « Good to Go ».

Le Blog

8 destinations d’évasion reculées et isolées en Écosse

Le John Muir Way (East Lothian)

Venez découvrir le vrai sens du mot « évasion » en vous rendant dans quelques-uns des endroits les plus reculés d’Écosse.

Tout le monde a besoin de s’évader du quotidien et de recharger ses batteries, à un moment ou à un autre. Prenez le temps de passer quelques jours entre amis ou en famille à l’écart de la civilisation, et vous reconnecter avec la nature sauvage.

Laissez-vous inspirer par ces perles rares qui vous offriront des paysages vierges à couper le souffle.

1. Dumfries & Galloway

Le Southern Upland Way à Portpatrick

La campagne du Dumfries & Galloway est une destination de rêve pour les séjours bien-être en pleine nature.

Des pistes de VTT dans le parc forestier de Galloway au célèbre Southern Upland Way, l’itinéraire de randonnée longue distance qui traverse la région, le sud-ouest de l’Écosse a beaucoup à offrir en termes de beauté naturelle. Et si les paysages et la géologie des Lowlands vous intéressent, nous vous conseillons de faire un tour à la réserve de biosphère du Galloway et de l’Ayrshire du Sud, désignée par l’UNESCO, qui met à l’honneur la durabilité au sein de cet environnement à nul autre pareil.

Séjournez dans l’une des éco-cabines du Loch Ken au Galloway Activity Centre. Ces structures sur mesure sont alimentées au moyen de panneaux solaires et construites à partir de matériaux renouvelables. Chaque cabine est équipée d’un jacuzzi au feu de bois et d’un kayak. Cela dit, elle ne possèdent pas de télévision ni de connexion Internet. Choisissez l’une d’entre elles et commencez dès maintenant votre détox numérique.

2. Péninsule de Morvern, district de Lochaber (Highlands de l’ouest)

Le Corran Ferry

Aussi méconnue que magnifique, la péninsule de Morvern se situe de l’autre côté du Loch Linnhe, que vous pouvez traverser en quelques minutes à bord du Corran Ferry depuis le village de Corran, à quelques kilomètre au sud de Fort William. Bien que la péninsule soit située dans la région de Fort William et d’Oban, elle représente une écrin de nature sauvage, loin de toute activité humaine.

Si vous aimez les plages reculées, les sommets montagneux et les aventures hors des sentiers battus, alors Morvern est faite pour vous.

Passez une ou plusieurs nuits au domaine de Kingairloch. Vous pouvez loger dans l’un des bâtiments traditionnels du hameau, notamment l’Old Post Office ou l’Old School, qui offrent tous deux des vues imprenables sur le loch et les montagnes alentour.

3. L’île de Foula (archipel des Shetland)

Le « stack » de Gaada, un éperon d’érosion marine à trois arches à Da Ristie, sur l’île de Foula (Shetland)

Avis aux aventuriers en herbe ! Foula compte parmi les îles les plus isolées du Royaume-Uni. Elle se situe à une trentaine de kilomètres au large de Mainland, la principale île de l’archipel des Shetland.

Foula tire son nom du vieux norrois fuglá, qui signifie « île aux oiseaux ». C’est sur cette île que fut tournée le film À l’angle du monde (1937) de Michael Powell. Bordées d’imposantes falaises, vous ne manquerez pas d’y observer des macareux, des poneys des Shetland, des phoques et même quelques moutons au look quelque peu particulier.

Séjournez au Ristie Self Catering. Cette fermette tout confort se situe juste à côté des éperons d’érosion marine de Da Gaada. Vous y serez chaleureusement accueillis par les hôtes, qui vous préparerons un dîner fait maison si vous le souhaitez.

4. Lochgilphead (Argyll et les îles)

Le port de Crinan avec le château de Dunure en arrière-plan

Il est maintenant l’heure de se tourner vers l’ouest, et plus précisément la superbe région de l’Argyll. Le canal de Crinan serpente sur près de quinze kilomètres à travers l’ancien royaume gaël de Dalriada, d’Ardrishaig à Crinan, et est bordée de forêts ancestrales, d’itinéraires cyclables et de délicieux restaurants fruits de mer !

Empruntez le circuit de 5 kilomètres aux alentours du Loch Coille-Bharr et du Loch Dubh et tentez d’apercevoir les castors le long du Scottish Beaver Trail. Par ailleurs, la réserve naturelle de Taynish regorge d’itinéraires de randonnée en forêt : baladez-vous entre les vieux chênes et gardez l’œil ouvert pour tenter d’apercevoir des loutres. La magnifique vallée de Kilmartin est également située non loin de là ; un lieu célèbre pour son histoire et ses mystères.

La petite ville de Lochgilphead est le point de départ de nombreuses excursions en bateau qui vous feront découvrir la faune marine de la région, notamment des requins pèlerins, des baleines de Minke et des dauphins.

Vous pouvez séjourner dans une cabine de luxe dans les bois au domaine de Bradan. Bien qu’elles n’aient pas le Wi-Fi, vous pourrez vous déconnecter au coin d’un feu de bois ou dans un jacuzzi, en contemplant les magnifiques paysages alentour, loin des écrans.

5. Le Caithness (Highlands du nord)

Le cap de Duncansby Head, dans le Caithness

Prenez la direction du nord-est de l’Écosse. Ce recoin des Highlands, souvent méconnu et délaissé des touristes, n’est pourtant pas en reste en matière de paysages spectaculaires.

Empruntez le sentier qui relie John o’ Groats au cap de Duncansby Head, et admirez ses deux célèbres « stacks ». C’est également un spot de surf idéal (pour celles et ceux qui rêvent de se jeter dans la mer du Nord). Par ailleurs, la région du Caithness compte plus de brochs que n’importe quelle autre région d’Écosse.

Passez quelques nuits aux Caithness View Farm Lodges et goûtez à la vie à la ferme. Située sur une exploitation agricole familiale, ces cabines de luxe modernes mêlent confort et mode de vie rustique.

6. L’île de Canna (îles Small)

Les quatre principales « îles Small » que sont Canna, Eigg, Muck et Rùm se situent au sud de l’île de Skye. Faire le tour de ces îles en bateau est l’un des meilleurs moyens de les découvrir pour la première fois.

Au départ d’Oban, longer l’île de Skye dans l’ombre des monts Cuillin et jetez l’ancre sur l’île de Canna. Une fois sur l’île, vous serez récompensés par de superbes trésors naturels, notamment des plages vierges, des formations rocheuses extraordinaires et des spécialités locales que vous pourrez déguster au Café Canna, qui brasse également sa propre bière et sert de succulents fruits de mer.

Bien que l’île de Canna soit très ancienne (elle a été façonnée par la lave issue de l’île voisine de Rùm), elle est entièrement auto-alimentée au moyens d’éoliennes qui l’ont propulsée au XXIe siècle.

Séjournez sur un voilier. Prenez la large avec l’entreprise de location de bateaux Alba Sailing basée à Oban, ou effectuez des excursions guidées en bateau depuis Elgol sur l’île de Skye.

7. Les Scottish Borders

La tour de Smailholm, près de Kelso

À présent, cap sur le sud-est et les Scottish Borders. Cette région frontalière de l’Angleterre a tous les ingrédients pour un séjour d’évasion de rêve : une nature sauvage, des châteaux et de l’aventure. Après tout, les beaux paysages ne sont pas seulement faits pour être admirés de loin, n’est-ce pas ?

Partez en visite guidée à la découverte de la faune sauvage avec Wild Eskdale et tentez d’apercevoir des aigles royaux, ou empruntez les pistes de VTT au cœur de la forêt de Newcastleton. Ajoutez-y un peu d’Histoire en visitant le château de Fatlips, le château de l’Hermitage et la tour de Smailholm, en finissant par une visite guidée de la distillerie des Borders.

Séjournez à Singdean, une maison de charme isolée mais néanmoins équipée d’un jacuzzi et d’un sauna privés en extérieur. Vous aurez l’impression de loger dans un chalet à la montagne et profiterez de vues imprenables sur les paysages vallonnés des Borders.

8. L’île de Jura (Argyll et les îles)

L’île de Jura compte plus de cerfs sauvages que d’habitants ! Si cette anecdote a attiré votre attention, rendez-vous sur cette île voisine d’Islay pour vous perdre au cœur de la nature. Si vous cherchez à vous ressourcer, vous ne serez pas déçus : c’est sur cette île que George Orwell séjourna afin de trouver calme et tranquillité pour écrire son célèbre chef-d’œuvre, 1984.

Réservez une chambre au Jura Hotel. Situé dans le paisible village de Craighouse, cet hôtel se trouve à quelques mètres seulement de la distillerie de Jura et accueille l’unique pub de l’île. Admirez la vue et profitez du beer garden qui donne sur l’océan.

Envie d’évasion ? Voici quelques autres articles qui pourraient vous intéresser :

 

Comments