Avis relatif au coronavirus (Covid-19). En raison de la situation actuelle liée au coronavirus et malgré les indications apparentes, certaines entreprises et attractions n'ont pas encore repris leur activité. Nous vous invitons par conséquent à consulter nos dernières recommandations en matière de déplacements et de réservations.

Le Blog

12 endroits méconnus sur et autour de Skye

Le mont Glamaig vu depuis la distillerie de l’île de Raasay © Isle of Raasay Distillery

L’île de Skye est reconnue à l’international pour ses décors dramatiques, ses montagnes balayées par le vent et ses paysages marins sauvages. Ce subtile mélange de nature sauvage et de légendes en font une terre de charme paradisiaque.

Cela dit, le charme de Skye ne se résume pas à ses montagnes, et nous allons vous présenter certaines des perles rares qu’abrite la plus grande des îles Hébrides intérieures.

1. REVIVEZ UN DRAME HISTORIQUE À L’ÉGLISE DE TRUMPAN

Véritable sanctuaire du bout du monde, l’église de Trumpan raconte l’histoire tragique d’une ville médiévale autrefois prospère. Aujourd’hui en ruines, l’église a vécu non pas un, mais trois massacres au cours de son histoire multiséculaire. Malgré son passé troublé, ce coin de l’île offre une certaine tranquillité et quiétude, ainsi que des vues imprenables sur le Minch, le détroit séparant l’île de Grande-Bretagne de l’archipel des Hébrides extérieures. En chemin vers l’église, gardez l’œil ouvert pour tenter d’apercevoir des vaches des Highlands.

Faites un saut dans le passé à Trumpan.

2. PROMENEZ-VOUS JUSQU’AU SPECTACULAIRE CAP DE WATERNISH

View this post on Instagram

#lighthouse

A post shared by Mai Tran (@tran_tan_tan) on

Depuis l’église de Trumpan, un circuit de 14 km vous emmènera au phare du cap de Waternish (Waternish Point Lighthouse). La boucle de randonnée prend entre 3 et 4 heures. Admirez les vues imprenables sur les Hébrides extérieures, ainsi que les anciens brochs, ruines et animaux sauvages que vous passerez sur votre chemin. Après l’effort vient le réconfort ! Au terme de votre randonnée vivifiante, arrêtez-vous dans l’un des deux fabuleux restaurants de la péninsule : la Stein Inn (la plus vieille auberge de l’île) ou le Loch Bay Restaurant, récompensé d’une étoile au Guide Michelin.

Cliquez ici pour plus d’informations sur le circuit de randonnée.

3. ADMIREZ SKYE DEPUIS RAASAY

Quittez Skye le temps d’une journée sur l’île de Raasay, qui a récemment été désignée comme l’une des « meilleures îles à visiter en 2020 » par le magazine de voyage Condé Nast Traveler. La traversée en ferry depuis Sconser ne prend que 25 minutes. Une fois arrivé à Clachan, visitez la Raasay House, un magnifique manoir de style jacobéen, et prenez-y le thé avant de vous essayer à l’une des nombreuses activités en extérieur qu’il offre, notamment du kayak en mer, de la voile et du coasteering.

Plus au nord de l’île, à Brochel, se trouve une route à voie unique d’un peu plus de 3 kilomètres. Jusque-là, rien d’impressionnant. Ce qui la rend si particulière, c’est qu’elle a été construite par un seul homme, Malcolm (Calum en gaélique écossais) Macleod, dans les années 1960 et 1970. C’est pour cette raison qu’elle porte le nom de Calum’s Road.

Découvrez l’île de Raasay.

4. EXPLOREZ LES PAYSAGES ÉPIQUES DE L’ÎLE DE RÙM

Difficile de détourner le regard des vues splendides sur les monts Cuillin depuis Elgol, mais faites-nous confiance, l’île de Rùm vaut vraiment le détour ! Située au sud-ouest de l’île de Skye, Rùm offre des vues tout aussi imprenables sur les monts Cuillin, qui n’ont rien à envier aux points culminants de Skye. Île de nature et d’histoire, Rùm est un véritable paradis pour les randonneurs : visitez le célèbre château de Kinloch, la baie de Harris et son impressionnant mausolée de Bullough, au sud-ouest de l’île.

Si vous êtes en quête de faune sauvage, vous ne manquerez pas d’apercevoir les « vaches de Highlands » (Highland coos) qui errent aux abords de la baie. Au nord de Rùm se trouve la baie de Kilmory, célèbre pour les populations de cerfs élaphes sauvages qu’elle abrite. Vous pouvez rejoindre l’île de Rùm depuis le village d’Elgol au sud-ouest de Skye ; plusieurs compagnies de ferries effectuent la navette, notamment Misty Isle et Bella Jane pendant l’été.

Découvrez l’île de Rùm.

5. ADMIREZ LES COUCHERS DE SOLEIL DEPUIS LA BAIE DE TALISKER

Avec ses falaises et une splendide cascade au nord et des éperons d’érosion marine au sud, cette plage est l’endroit idéal pour regarder le soleil se coucher ou photographier le contraste des couleurs sur le sable et sur la pierre tout autour de la baie. Vous pourriez accompagner cette soirée d’un verre de whisky provenant de la distillerie de Talisker située à proximité. Vous pouvez aussi profiter de l’ambiance d’un pub à l’Old Inn de Carbost, qui accueille également des soirées de musique traditionnelle dirigées par Peter Morrison, membre du groupe de musique celtique Peatbog Faeries.

Découvrez la baie de Talisker.

6. DÉCOUVREZ L’HISTOIRE D’UN CLAN AU CHÂTEAU D’ARMADALE ET SES JARDINS

View this post on Instagram

Lite slott är obligatoriskt.

A post shared by Sara Skyttedal (@skyttedal) on

Pour les amoureux de culture, de nature et de whisky, rien ne vaut quelques jours dans le sud de l’île de Skye pour réellement se détendre. Si vous rejoignez l’île en ferry depuis Mallaig, saisissez l’occasion pour explorer cette région de l’île avant de poursuivre votre route en direction du nord. La péninsule située à l’extrémité sud de Skye est appelée Sleat (prononcer comme slate et non comme sleet), qui vient du gaélique écossais slèite, qui vient lui-même du vieux norrois sléttr signifiant « plat » ou « lisse ».

Le château romantique d’Armadale, autrefois le siège du clan Donald, témoigne d’un patrimoine vieux de plusieurs siècles. Le clan Donald est l’un des plus grands d’Écosse et a régné sur les îles de l’ouest pendant plusieurs centaines d’années. Le nom de famille Macdonald est encore très répandu dans le pays, voire dans les pays anglophones à travers le monde. Le château d’Armadale a survécu à l’époque troublée des révoltes jacobites et abrite une collection de cornemuses, d’épées, ainsi qu’une arme à feu du XVIIe siècle utilisée pendant la bataille de Culloden. La bibliothèque du château contient les archives et dossiers généalogiques du clan, ce qui peut s’avérer intéressant si vous pensez avoir des connexions lointaines avec celui-ci. N’oubliez pas de vous promener dans les jardins du château parsemés de grands arbres et de parterres de fleurs sauvages bigarrées.

Visitez le château d’Armadale.

7. PAGAYEZ LE LONG DE LA CÔTE

L’un des meilleurs moyens d’admirer les paysages de Skye est de faire du kayak en mer ! Célébrez l’Année des Eaux et du Littoral 2020 en pagayant le long de la côte ouest de l’île, depuis Elgol jusqu’au Loch Coruisk au pied des monts Cuillin. Vous pourriez aussi longer le littoral de la péninsule de Sleat. Admirez le relief de Skye sous un autre angle, pagayez entre les gorges et les crevasses, observez de près la faune marine et arrêtez-vous pour pique-niquer sur la plage. Essayez par vous-même en participant à des visites guidées d’une journée, en prenant des leçons de kayak en mer (voire des cours privés) avec notamment South Skye Sea Kayak ou le Whitewave Outdoor Centre. Alors partez sans plus attendre à la découverte du littoral de l’île !

Essayez l’une des nombreuses activités en extérieur sur Skye.

8. PRENEZ DES COURS DE GAÉLIQUE AU SABHAL MÒR OSTAIG

Le gaélique est une langue encore bien vivante sur Skye. Il se peut que vous ayez déjà entendu quelqu’un vous dire tapadh leibh (« merci » en gaélique écossais) lorsque vous achetez quelque chose dans une boutique ou un pub de l’île. Plongez au cœur de la culture des Highlands en suivant un petit cours de gaélique, un atelier de musique traditionnelle ou un ceilidh au célèbre hall Talla Mhòr. Le Sabhal Mòr Ostaig (littéralement la « grande grange d’Ostaig ») est un établissement d’enseignement secondaire et supérieur qui accueille aussi bien des élèves que des touristes venus du monde entier, et qui offre un large éventail de cours créatifs consacrés à la langue gaélique, à la musique, à la photographie et à d’autres disciplines ancrées dans cette communauté gaélique accueillante.

Apprenez le gaélique sur l’île de Skye.

9. PASSEZ LA NUIT À SLEAT

Faites-vous plaisir en séjournant à la Kinloch Lodge, où vous pourrez vous détendre pendant quelques jours. Profitez d’un afternoon tea ou d’un menu dégustation en soirée dans le restaurant de l’établissement. Parcourez les sentiers boisés de la forêt de Kinloch en suivant un itinéraire de 6,5 km et arrêtez-vous pour admirez les vues sur le « continent » par-delà le détroit de Sleat. Kinloch Lodge propose également des cours de cuisine et de cueillette en compagnie d’un guide expert.

Sinon, il vous suffit de continuer la route quelques kilomètres en direction du sud et réserver l’une des suites de luxe de l’hôtel Eilean Armain, l’endroit idéal pour savourer un cocktail au coin du feu. Autre astuce : ne manquez pas de faire un tour à la distillerie de Torabhaig et d’y déguster un délicieux verre de Scotch whisky single malt.

Réservez votre séjour à la Kinloch Lodge ou à l’hôtel Eilean Armain.

10. FAITES UN BOND DANS LE PASSÉ AU MUSEUM OF ISLAND LIFE

Le Skye Museum of Island Life de Kilmuir

Ce musée de l’agriculture se trouve au sommet d’une colline à l’extrémité nord de la péninsule de Trotternish, une région reconnaissable par les reliefs escarpés du Quiraing et de l’Old Man of Storr. Prenez le temps de faire un tour dans ce musée pour avoir un véritable aperçu de la vie agricole sur l’île de Skye. Vous vous sentirez transporté dans le temps, au cœur d’un village typique des Highlands d’autrefois, avec sept cottages au toit en chaume remplis d’outils et d’objets d’époque (il y a près d’un siècle). Vous y trouverez également un cimetière dans lequel reposent deux personnalités : Flora Macdonald, la femme qui aida Bonnie Prince Charlie à s’échapper après la bataille de Culloden, et Alexander McQueen, le créateur de mode qui s’inspira énormément du patrimoine de l’île dans la conception de plusieurs de ses collections.

Visitez le Museum of Island Life.

11. ADMIREZ LA SCÈNE ARTISTIQUE LOCALE

Profitez des clichés des paysages marins, des peintures à l’acrylique et des représentations des décors propres aux Hébrides extérieures dans la Skye Blue Gallery, une superbe galerie qui fait aussi office de café. Venez-y admirez les expositions de Lynne Douglas, une photographe originaire de Skye, ou dégustez-y simplement un scone ou une tasse de thé ! Faites l’acquisition d’un superbe souvenir artisanal à la boutique Òr de Portree, la première ville de l’île. Parcourez ses collections de bijoux, d’accessoires, de souvenirs, de cartes, de gravures, de produits textiles, de produits de soin et d’autres produits locaux.

Suivez la Skye Art Trail (« l’itinéraire artistique de Skye ») pour découvrir d’autres artistes locaux de talent et peut-être acheter l’une de leurs œuvres en souvenir de votre aventure sur Skye ?

12. EXPLORER L’ÎLE SUR DEUX ROUES

Que vous cherchiez de courts itinéraires à vélo ou tentiez d’imiter le grand Danny MacAskill, le vélo est un excellent moyen d’explorer l’île sous un nouveau jour. Rendez-vous au Skye Bike Shack de Skeabost (nord-ouest de Portree) ou à South Skye Cycles (à Teangue) pour y louer des vélos ou des VTT. Vous pourrez également bénéficier de conseils d’experts en matière d’itinéraires cyclables pour tous niveaux. Ces établissements proposent aussi des services de réparation sur tous types de vélos.

Découvrez comment être un touriste responsable ou comment échapper aux foules avec ces 8 idées d’escapades tranquilles.

Suivez notre itinéraire en transports en commun à Fort William et sur l’île de Skye.

Comments

Politique de cookies

VisitScotland utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre déclaration de confidentialité et de cookies.