Avis relatif au coronavirus (Covid-19). Pour plus d’infos sur les voyages et le tourisme en Écosse à l’ère du coronavirus, consultez notre page consacrée au déconfinement.

Le Blog

9 alternatives au Ben Nevis en Écosse

En Écosse, les sommets à gravir ne manquent pas ! Des promenades de santé aux sommets les plus ardus, de l’extrémité nord à l’extrême sud du pays, ils ont une chose en commun, à savoir des vues panoramiques.

Vous avez probablement déjà entendu parler du Ben Nevis, le point culminant d’Écosse et du Royaume-Uni. Cependant, pourquoi ne pas sortir des sentiers battus et gravir d’autres sommets tout aussi spectaculaires ? Que vous ayez déjà conquis le « toit de l’Écosse » ou cherchiez simplement des itinéraires alternatifs ou méconnus, cette liste est faite pour vous.

Poursuivez votre lecture et apprenez-en davantage sur ces différents sommets d’Écosse : où se trouvent-ils ? Combien de temps leur ascension prend-elle ? Y a-t-il des activités à proximité ?

Infos utiles

C’est votre première ascension ?

Jetez un œil à notre page consacrée aux 11 sommets pour débutants : vous y trouverez également toutes les infos nécessaires concernant les équipements et accessoires recommandés lors de leur ascension.

Vous pouvez également faire appel aux services de guides expérimentés qui vous orienteront jusqu’au sommet ! Pour plus d’idées, nous vous invitons à consulter les guides de vacances en pleine nature signés Walkhighlands.

Atteindre des sommets en minimisant votre empreinte

  • Optez pour des sommets moins connus : les montagnes les plus populaires comme le Ben Nevis sont très fréquentées. Vous aurez donc plus de difficultés à y trouver une place de parking, et les sentiers seront probablement plus denses en touristes et animaux.
  • Jetez un œil au Code d’accès aux espaces naturels en Écosse, qui contient une foule de conseils sur les gestes éco-responsables, la manière de surveiller ses animaux de compagnie, comment se comporter en présence d’animaux sauvages, comment protéger et préserver l’environnement, et bien plus encore.
  • Rendez-vous sur le site web de Mountaineering Scotland et lisez les conseils de sécurité de Walkhighlands pour plus de détails sur les itinéraires de randonnée, les points de départ et d’arrivée, les types de terrains et leur niveau de difficulté respectifs. Leurs conseils vous aideront à éclairer votre choix selon votre niveau et vos envies.
  • Veillez à porter des vêtements appropriés et emporter des accessoires recommandés pour la randonnée en montagne (p. ex. une carte et une boussole). Pour plus d’infos, jetez un œil à notre page consacrée à l’ascension des munros.

Ben Loyal

Looking across a beach to a body of water, with mountains and hills in the background

Vue sur le Ben Loyal par-delà le Kyle of Tongue, dans le Sutherland

Où ?

Sur la côte nord des Highlands, à l’ouest de Thurso, dans la région du Sutherland.

Difficulté

Ascension plutôt difficile.

Distance

13,75 kilomètres.

Durée

Environ 6 heures.

Pourquoi ?

Ce « corbett » – à savoir un sommet situé entre 2500 pieds (762 m) et 914 pieds (914 m) d’altitude – présente une silhouette plutôt imposante. Cela dit, son itinéraire d’ascension est relativement simple. Depuis un petit bâtiment situé au lieu-dit de Cunside, suivez le sentier qui mène aux sommets du Sgùrr Chaonasaid et du Sgòr a’ Bhatain, et finalement à l’An Caisteal, le sommet du Ben Loyal. Si vous souhaitez opter pour une ascension plus directe mais plus escarpée, sachez qu’un autre itinéraire traverse le versant du Sgòr a’ Chleirich. Cela dit, cet itinéraire est fortement déconseillé en descente.

Le saviez-vous ?

Sommet emblématique du Sutherland, Ben Loyal est connu sous le nom de « reine des monts écossais ». Si vous appréciez assister au lever du soleil, sachez qu’il se reflète parfaitement sur la surface du Lochan Haken.

Autres activités

Vous pouvez vous détendre et admirer le soleil se coucher depuis les rives du spectaculaire Kyle of Tongue. La région possède également plusieurs hébergements d’exception, et même des plages de sable fin ! Nous recommandons aux amateurs de promenades en bord de mer de parcourir la péninsule de Talmine, qui vous mènera à la superbe plage d’Achininver.

Plus d’infos sur l’ascension du Ben Loyal.

Organisez un séjour dans les régions du Caithness et du Sutherland.

 

Dun Caan

The sky reflects off the loch water, under Dun Caan, Raasay

Dun Caan, île de Raasay © Isle of Raasay Distillery

Où ?

Sur l’île de Raasay, une île voisine de Skye, au large de la côte ouest des Highlands.

Difficulté

Ascension modérée.

Distance

15,5 kilomètres.

Durée

Environ 5 heures.

Pourquoi ?

Ce mont situé dans l’ouest des Highlands offre des vues panoramiques sur l’île de Skye et les monts du Wester Ross. Entourés par la mer, vous vous sentirez véritablement au sommet du monde. D’ailleurs, vous remarquerez le sommet atypique du Dun Caan est plat.

Le saviez-vous ?

Malgré ses 444 mètres d’altitude, Dun Caan offre des vues sensationnelles. Il y a plus de deux siècles, l’écrivain et biographe écossais James Boswell racontait qu’il en fut si émerveillé qu’une fois au sommet, il se mit à danser pour exprimer sa joie !

Autres activités

Essayez d’apercevoir les cerfs élaphes de l’île, et n’oubliez pas de faire un tour à la distillerie de l’île de Raasay pour une visite guidée, une dégustation de gin, ou une pré-commande de leur whisky ! La Raasay House de l’île est un hôtel écoresponsable qui offre par ailleurs une foule d’activités, notamment des tours en bateau à moteur, des virées en kayak sur des lochs, et des leçons de tir à l’arc.

Plus d’infos sur l’ascension du Dun Caan.

Organisez un séjour à Lochalsh et l’île de Skye.

 

Tom a’ Choinich & Toll Creagach

Où ?

Dans la vallée de Glen Affric, au sud-ouest d’Inverness, dans les Highlands.

Difficulté

Ascension plutôt difficile.

Distance

16,5 kilomètres.

Durée

Environ 7 heures.

Pourquoi ?

Ces deux munros offrent un itinéraire de randonnée assez direct à proximité de Glen Affric, l’une des vallées les plus spectaculaires d’Écosse. Ces deux sommets se distinguent : Tom a’ Choinich est harmonieux, flanqué de crêtes rocheuses, tandis que Toll Creagach est un sommet arrondi aux versants couverts de mousse.

Autres activités

Quand vous serez à Glen Affric, ne manquez pas les superbes chutes de Dog situées à proximité, ou encore les chutes de Plodda près de Tomich.

Passez une ou plusieurs journées à Inverness, charmante ville encerclée de sommets qui n’attendent qu’à être gravis. Découvrez la faune marine du Moray Firth, ainsi que les vestiges historiques de la région, notamment le champ de bataille de Culloden et Fort George.

Plus d’infos sur l’ascension du Tom a’ Choinich et du Toll Creagach.

Organisez un séjour à Inverness.

 

Le mont Keen

Où ?

À la croisée de l’Angus, de l’Aberdeenshire et du parc national des Cairngorms, au nord de Forfar.

Difficulté

Ascension modérée.

Distance

17,5 kilomètres.

Durée

Environ 6 heures.

Pourquoi ?

Il s’agit du munro le plus oriental d’Écosse. Situé à l’orée du parc national des Cairngorms, son sommet surplombe la lande alentour et offre des vues panoramiques sur la région. Cet itinéraire traverse la vallée de Glen Esk, au nord du village de Brechin, et passe par le curieux monument de Queen’s Well (« le puits de la Reine »). Cela dit, il est également possible de rejoindre le sommet du mont Keen via la vallée de Glen Tanar, à l’est de Ballater.

Autres activités

Les cinq vallées de l’Angus, les fameuses « Angus Glens », regorgent d’itinéraires de randonnées ; elles comportent 10 munros à elles seules ! Si vous avez envie de ménager vos jambes, nous vous conseillons d’emprunter l’itinéraire panoramique des Snow Roads, une route de 145 kilomètres qui relie les villages de Blairgowrie et Grantown-on-Spey à travers le parc national des Cairngorms.

Plus d’infos sur l’ascension du mont Keen depuis Brechin ou depuis Ballater.

Organisez à séjour à Dundee et dans l’Angus, ou dans l’Aberdeenshire.

 

Ben More

Où ?

Sur l’île de Mull, au large d’Oban, dans la région d’Argyll et des îles.

Difficulté

Ascension modérée.

Distance

9,25 kilomètres.

Durée

Environ 6 heures.

Pourquoi ?

Étant donné que l’itinéraire commence au niveau de la mer, cette ascension n’est pas des plus aisées. Cela dit, une fois au sommet, vous serez récompensés par une vue panoramique sur la côte ouest de l’Écosse. Vous aurez le choix entre deux points de départ. Le premier itinéraire, qui commence à Dhiseig, est le plus direct et le moins technique ; il longe d’ailleurs quelques jolis bassins naturels. Le second itinéraire, à savoir la crête d’A’ Chioch, est plus difficile et nécessite environ 8,5 heures de marche.

Autres activités

Prenez le temps de visiter les charmantes villes portuaires de Tobermory et ses rangées de cottages aux façades bigarrées, ou embarquez pour un tour en bateau jusqu’à l’île de Staffa pour découvrir l’une des merveilles géologiques de l’Écosse. Les îles de Mull et Staffa abritent également de nombreuses espèces d’oiseaux marins, notamment des macareux en été.

Plus d’infos sur l’ascension du Ben More depuis Dhiseig.

Organisez un séjour sur l’île de Mull.

 

Ben Macdui

Où ?

Au cœur du parc national des Cairngorms.

Difficulté

Ascension modérée.

Distance

17,5 kilomètres.

Durée

Environ 6 heures.

Pourquoi ?

Le Ben Macdui est le deuxième plus haut sommet d’Écosse, et offre une alternative idéale au Ben Nevis en termes de difficulté d’ascension. Il se dresse au milieu du plateau subarctique des Cairngorms, un environnement beaucoup plus sauvage que celui du Ben Nevis. C’est également un environnement beaucoup plus isolé et hostile, c’est pourquoi il est nécessaire d’avoir de très bonnes compétences d’orientation avant de vous y aventurer. Pour rejoindre le sommet du Ben Macdui, vous pouvez partir de Glenmore : il s’agit du plus court parmi les deux itinéraires traditionnels. Les vues depuis le sommet ne sont pas les plus spectaculaires, mais vous pourrez apercevoir les sommets environnants à l’aide de la table d’orientation qui s’y trouve.

Le saviez-vous ?

Prenez garde à l’homme gris du Ben Macdui, qui hanterait son sommet…

Autres activités

L’autre itinéraire, plus long, débute au parking du Linn of Dee dans l’Aberdeenshire. Lieu prisé de la Reine Victoria, qui aimait venir y pique-niquer, il s’agit d’une gorge creusée par le fleuve Dee. C’est là que commence l’itinéraire balisé en direction de la vallée de Glen Lui, des Cairngorms et du Ben Macdui.

Plus d’infos sur l’ascension du Ben Macdui depuis l’Aberdeenshire et Glenmore.

Organisez un séjour dans le parc national des Cairngorms.

 

Meall nan Tarmachan

Où ?

Près des villages de Kenmore et Killin, dans le Perthshire.

Difficulté

Ascension plutôt difficile.

Distance

13 kilomètres.

Durée

Environ 6 heures.

Pourquoi ?

En dépit de ses 1044 mètres d’altitude, le Meall nan Tarmachan est l’un des munros les plus faciles à gravir, du moins par temps dégagé. Si vous souhaitez minimiser le dénivelé, nous vous conseillons de commencer son ascension au parking du Ben Lawers, administré par le National Trust for Scotland, qui se trouve à l’extrémité de la crête de Tarmachan, considérée comme l’une des crêtes les plus impressionnantes de cette région des Highlands. Il existe également un sentier balisé long cette crête et vous emmènera jusqu’au sommet de ce munro. Vous pouvez redescendre via le Meall Garbh et un terrain relativement irrégulier et marécageux, si vous recherchez un itinéraire plus technique.

Autres activités

Le munro et la crête de Tarmachan surplombent le Loch Tay, long de 22 kilomètres, l’endroit idéal pour les amateurs de sports nautiques, notamment la voile et le ski nautique. Faites une escale à Kenmore pour vous restaurer, et prenez ensuite la direction du Scottish Crannog Centre, une habitation sur pilotis au toit de chaume dans laquelle vous découvrirez à quoi ressemblait la vie en Écosse il y a 2500 ans.

Plus d’infos sur l’ascension du Meall nan Tarmachan.

Organisez un séjour dans le Perthshire.

 

Schiehallion

Où ?

Près d’Aberfeldy, dans le Perthshire.

Difficulté

Ascension modérée.

Distance

10 kilomètres.

Durée

Environ 5 heures.

Pourquoi ?

Situé non loin du Meall nan Tarmachan, le Schiehallion est l’un des munros les plus faciles à gravir par temps estival. Son sommet arrondi, flanqué d’une large crête, est parfaitement visible par-delà le Loch Rannoch. Bien que l’itinéraire d’ascension soit en grande partie balisé et relativement aisé, son dernier tronçon est composé de rochers jusqu’au sommet. Ce sentier est géré et entretenu par le John Muir Trust, qui a pour mission d’entretenir les sentiers et autres infrastructures pour le bien des randonneurs.

Le saviez-vous ?

Les courbes de niveau (aussi appelées « isoplèthes ») que l’on retrouve notamment sur les cartes IGN ont été inventées en 1774 par l’astronome royal britannique Neville Maskelyne dans le cadre d’une expérience scientifique visant à déterminer la masse de la Terre.

Randonnées accessibles

Le Schiehallion est desservi par un itinéraire accessible en partie aux usagers à mobilité réduite. Nous vous invitons à consulter le site Phototrails pour découvrir les images et les descriptions de l’itinéraire menant au sommet du Schiehallion.

Autres activités

Le Schiehallion se situe dans le parc forestier de la Tay, une contrée vallonnée couverte de forêts qui regorge de points de vue époustouflants. Nous vous recommandons de faire un tour au centre d’accueil des visiteurs de Queen’s View (et admirer la vue au passage !), et de vous promener dans les forêts alentour, notamment la forêt d’Allean, qui abrite une ferme du XVIIIe siècle ainsi que les ruines d’un fort circulaire picte.

Plus d’infos sur l’ascension du Schiehallion.

Organisez un séjour dans le Perthshire.

 

Le Merrick

Où ?

Au nord de Newton Stewart, dans le Dumfries & Galloway.

Difficulté

Ascension modérée.

Distance

13,25 kilomètres.

Durée

Environ 5 heures.

Pourquoi ?

Le Merrick est le plus haut sommet du sud de l’Écosse et se dresse au cœur de la chaîne de Galloway. Il constitue par ailleurs le corbett le plus méridional d’Écosse. Un itinéraire très populaire et facile d’accès débute au Loch Trool et offre des vues panoramiques sur la forêt de Galloway, et par-delà la mer jusqu’à l’Irlande du Nord et l’île de Man. Vous pouvez également emprunter le circuit de Glen Trool, qui peut cependant s’avérer assez marécageux.

Autres activités

Vous êtes au cœur du parc forestier de Galloway, un véritable paradis naturel de vallées, de monts et de forêts qui abritent une multitude d’espèces sauvages. Le parc comporte trois centres d’accueil des visiteurs qui vous apprendront plus sur les activités qu’il propose, notamment les itinéraires de randonnée, les itinéraires cyclables, les circuits de VTT et les points d’observation des étoiles.

Plus d’infos sur l’ascension du Merrick.

Organisez un séjour dans le Dumfries & Galloway.

 

Ceci pourrait vous intéresser :

Comments