Il n'est pas toujours nécessaire de parcourir des kilomètres à pied dans la campagne pour admirer des panoramas splendides, respirer de l'air frais et faire de l'exercice. Les villes écossaises se prêtent non seulement parfaitement aux promenades à pied, mais elles regorgent également de splendeurs naturelles dont vous pourrez profiter dans de vastes parcs, le long des cours d'eau et dans les espaces verts. Une promenade en ville est également sans aucun doute la meilleure manière de découvrir les trésors cachés, le patrimoine architectural et les attractions en plein air des villes écossaises. Inspirez-vous de ces itinéraires urbains à suivre dans les villes écossaises. Ces circuits sont flexibles, faciles à suivre et permettent de faire des promenades agréables en ville dans à toutes les saisons.

Aberdeen

Aberdeen Beach summer

Suivez cet itinéraire dans la troisième ville d'Écosse. Situé sur les bords de la mer du Nord, Aberdeen constitue depuis quarante ans le cœur de l'industrie pétrolière britannique. Au fil du temps, Aberdeen a su garder tout son panache cosmopolite. La nouvelle et la vieille ville abritent une sélection attrayante de restaurants, bars et boutiques, ainsi que des édifices incontournables, dont un grand nombre est construit en granite scintillant provenant des carrières locales. Faites une promenade tranquille pour découvrir certaines des références architecturales les plus populaires de la ville, puis longez l'esplanade de sa plage en pente douce, avant de revenir en ville en passant par les berges bordées d'arbres du fleuve Don.

Aberdeen est le point de départ idéal pour découvrir l'Aberdeenshire.

Découvrez le circuit des châteaux d'Écosse et le circuit du malt whisky écossais dans la célèbre région du Speyside.

Marischal College Aberdeen city centre

Qu'y a-t-il à voir ?

  • La plage d'Aberdeen. Admirez la vue magnifique du littoral de l'Aberdeenshire. Regardez les amateurs de paddle-board et de surf prendre les vagues et, avec un peu de chance, vous pourriez même apercevoir un dauphin à la surface de l'eau.
  • La réserve naturelle de Donmouth. Un sanctuaire naturel où le Don se jette dans la mer. Tentez d'apercevoir des espèces aviaires, notamment des huîtriers, des chevaliers gambettes, des garrots ou des tournepierres, et même quelques phoques.  
  • Le pont de Brig o' Balgownie. Construit au XIIe siècle, mais grandement reconstruit au XVIIe siècle, ce charmant pont pavé est l'un des plus vieux du Royaume-Uni. Il enjambe le Don et mène à des cottages pittoresques en pierre.
  • Seaton Park. Profitez de 27 hectares d'espaces verts. C'est le point de départ de la Promenade de la cathédrale menant à Saint-Machar. En été, ce circuit est bordé de fleurs.
  • La cathédrale de Saint-Machar Pénétrez dans la splendide Saint-Machar, un exemple rare de cathédrale fortifiée, et admirez le plafond orné d'armoiries. La cathédrale abriterait une partie de la dépouille de William Wallace.
  • La rue commerçante. Retournez dans le cœur animé de la ville en passant par la principale artère historique. Faites une pause en chemin pour admirer l'hôtel de ville néogothique avec ses tourelles de conte de fées, ainsi que la tout aussi belle université d'Aberdeen, King's College, construite en 1495.
  • Le Marischal College. Bienvenue au deuxième plus grand bâtiment en granite au monde. Avec ses spirales ornées perçant le ciel, il s'agit de l'une des merveilles architecturales écossaises.

Glasgow

Kibble Palace Glasgow Botanics

Avec plus de 90 parcs disséminés dans la ville, Glasgow ne manque pas d'options de promenades. Cela peut sembler surprenant pour celle qui fut une puissance industrielle à l'époque victorienne. Alors qu'il s'agit désormais de l'une des villes les plus fascinantes du Royaume-Uni, quoi de mieux que de la découvrir lors d'une promenade tranquille dans son célèbre Kelvingrove Park, avant de poursuivre un peu au-delà pour admirer ses trésors architecturaux et certains de ses nombreux espaces naturels paisibles. Vous vous en rendrez vite compte, Glasgow est à la hauteur de son ancien nom gaélique : « le charmant lieu vert ».

Vous pouvez emprunter la Kelvin Walkway. Faites du parc votre point de départ ou d'arrivée, et longez les berges du Kelvin, avant de le traverser sous le pont de Kelvinbridge pour finalement parvenir aux jardins botaniques. Les randonneurs longue distance peuvent poursuivre leur route pour rejoindre la West Highland Way.

Glasgow University Kelvingrove Park

Qu'y a-t-il à voir ?

  • Kelvingrove Park. Situé des deux côtés du Kelvin, ce vaste jardin public datant du XIXe siècle est tout aussi impressionnant aujourd'hui qu'à l'apogée de la révolution industrielle.
  • Les jardins botaniques de Glasgow. Si vous cherchez un refuge par temps froid, pénétrez dans l'énorme serre du Kibble Palace pour y admirer les incroyables plantes et arômes exotiques dans une ambiance chargée d'humidité.
  • Mitchell Library. Construite en 1891 et de style néoclassique, l'une des plus grandes bibliothèques publiques d'Europe est également l'un des emblèmes les plus caractéristiques de Glasgow, avec son dôme en cuivre vert surplombant la ville.
  • Stewart Memorial Fountain. Poursuivez votre chemin parmi des parterres de fleurs soigneusement entretenus jusqu'à cette magnifique fontaine. Elle fut construite pour honorer la mémoire de Lord Robert Stewart, prévôt à l'origine de l'approvisionnement en eau douce de Glasgow depuis le Loch Katrine. Les sculptures évoquent des aspects des Trossachs où se trouve le loch.
  • Le kiosque à musique de Kelvingrove. Construit dans les années 1920, ce kiosque à musique est complété par un amphithéâtre et a été restauré récemment lors de la célébration des jeux du Commonwealth à Glasgow.
  • Park Circus. Cette dernière étape vous fait découvrir l'une des rues les plus convoitées (pour ne pas dire onéreuses) de Glasgow. Ces maisons mitoyennes victoriennes comptent parmi les plus prestigieuses de la ville. 

Inverness

Ness Walk Inverness

Inverness est le lieu idéal pour partir explorer les nombreux sentiers, montagnes et vallons emblématiques des Highlands écossais. Mais il n'est pas nécessaire de quitter la ville pour profiter de promenades vraiment spéciales rassemblant panoramas, sites du patrimoine et environnements naturels envoûtants.

Ness Islands

Qu'y a-t-il à voir ?

  • La librairie Leakey's Bookshop. La vieille ville d'Inverness abrite un ensemble éclectique de bâtiments historiques. Mais le plus fascinant d'entre eux est probablement cette ancienne église du XVIIIe siècle. Pénétrez à l'intérieur et farfouillez parmi les centaines de références de livres d'occasion qui garnissent les murs jusqu'au plafond. Vous aurez l'impression de vivre dans un livre d'Harry Potter.
  • Le marché victorien. À quelques rues de High Street se trouve le marché victorien, dont les origines remontent à 1890. Vous y trouverez des dizaines de boutiques indépendantes uniques. Les éléments d'origine tels que l'horloge victorienne à l'entrée, les arches en acier rouge et les lanternes suspendues lui donnent une touche vintage.
  • Castle Viewpoint. Admirez la ville depuis le point de vue le plus élevé du château d'Inverness. Le château n'est pas ouvert au public mais vous pouvez pénétrer dans sa plus haute tour. Gravissez les marches jusqu'au sommet et admirez les méandres du fleuve Ness, ainsi que les sommets des Highlands d'un côté et le Moray Firth de l'autre.
  • Les îles Ness. Vous souhaitez faire une promenade stimulante dans une magnifique forêt ?  Remontez le fleuve sur quelques centaines de mètres le long des berges pour découvrir un groupe de petites îles situées au milieu du fleuve Ness. Pour les rejoindre, il vous suffit d'emprunter l'un des élégants ponts suspendus depuis la berge. Promenez-vous sur l'un des multiples sentiers parmi les grands arbres et vous aurez du mal à croire que la ville est toute proche.
  • Le canal calédonien. Saviez-vous que l'un des meilleurs sentiers de marche écossais traverse Inverness ? Parcourez une petite portion de la Great Glen Way en suivant le chemin qui longe le fleuve Ness et le canal calédonien. Le relief plat et peu élevé le rend idéal pour les promenades paisibles et offre de beaux points de vue des deux côtés.
  • Craig Phadrig. S'il vous reste des forces, terminez votre promenade en montant jusqu'à la cime du plus haut sommet d'Inverness. Plusieurs sentiers sillonnent la forêt et vous permettront d'avoir une vue sur la ville et le paysage environnant, notamment le Beauly Firth.

Perth

Queen's Bridge Perth

La « belle ville » de Perth allie le dynamisme cosmopolite des grandes villes écossaises au charme pittoresque d'une petite bourgade, et elle est située à deux pas de splendeurs naturelles et de recoins isolés. Découvrez sa très belle architecture et ses rues pavées renfermant des siècles d'histoire, tout en traversant ses vastes parcs et ses sentiers le long des berges du magnifique fleuve Tay.

Millais' Viewpoint River Tay

Qu'y a-t-il à voir ?

  • South Inch. Le South Inch, l'un des deux vastes jardins publics à proximité du centre-ville, s'étend sur environ 31 hectares. Entouré de collines boisées, il est bordé par les berges de la Tay d'un côté et par les demeures victoriennes et géorgiennes de Marshall Place de l'autre.  
  • Galerie d'art Fergusson. Cet ancien château d'eau en fer forgé désormais reconverti en galerie d'art est l'un des bâtiments les plus frappants de Perth. De là, traversez Tay Street pour rejoindre les berges et passez sous la ligne de chemin de fer. Gravissez les escaliers vers la droite pour atteindre l'allée piétonnière sur la Tay.
  • L'île de Moncreiffe. Prenez le temps d'observer le courant rapide de la Tay et admirez l'île de Moncreiffe qui y siège au milieu. Elle abrite le terrain de golf King James VI depuis 1897.
  • Sentier d'art du fleuve Tay. Une fois de l'autre côté du fleuve, suivez ce sentier pour apprécier un ensemble de 20 sculptures évoquant le patrimoine historique, naturel et artistique unique de Perth.
  • Bellwood Park. Suivez ce sentier jusqu'à Millais Viewpoint, une œuvre d'art inspirée par le célèbre tableau du peintre préraphaélite John Everett Millais, « Feuilles d'automne ».
  • Norie Miller Riverside Walk. Revenez au bord du fleuve et passez sous Queen's Bridge pour rejoindre Norie Miller Park. Admirez les impressionnants spécimens de plantes, et notamment les quelque 950 espèces de bruyère écossaise.
  • Perth Bridge. Revenez de l'autre côté de la Tay en empruntant « l'Old Bridge », comme il est surnommé par les habitants, construit en 1771.
  • North Inch. Partez maintenant découvrir le plus grand des deux parcs « Inch » de Perth. Suivez le sentier le long des berges du fleuve, admirez les élégantes demeures de l'autre côté et passez devant le Black Watch Museum.
  • St John Street. Située à l'écart de l'artère principale, cette rue piétonne regorge de magnifiques bâtiments historiques. Sur la gauche se trouve l'église de St John's Kirk, le plus vieux bâtiment de Perth, et sur la droite l'impressionnant édifice de l'ancienne banque centrale et le centre commercial Beales (anciennement McEwens). En bas de la rue, le Salutation Hotel, réputé être le plus vieil hôtel d'Écosse, a autrefois hébergé Bonnie Prince Charlie.
  • Tay Street. Tournez à gauche dans Tay Street. Revenez vers South Inch, en passant devant l'imposant palais de justice Sheriff Court et l'église St Mathews avec sa grande flèche. Vous verrez également un groupe de petites sculptures près de la voie ferrée surplombant le fleuve.
  • Queen's Bridge. Allez jusqu'au milieu du pont pour admirer le fleuve Tay une dernière fois avant de retourner sur vos pas pour atteindre South Inch.

Stirling

Stirling Castle hill

À une heure de voiture au nord d'Édimbourg, peu de villes sont aussi agréables à parcourir à pied que Stirling. Elle est située sur le sommet verdoyant d'un volcan éteint et sa vieille ville est incroyablement plaisante à arpenter, avec ses bâtiments anciens et ses rues pavées sinueuses qui mènent jusqu'aux remparts du palais restauré. Mais n'hésitez pas à vous aventurer hors des sentiers battus de cette petite ville pour découvrir qu'elle ne se limite pas à son château et au Monument à William Wallace.

Grâce à sa taille raisonnable, il est assez difficile de se perdre dans Stirling. En quittant la gare, montez la côte vers la promenade du château et vous atteindrez rapidement la vieille ville.

Snow Wallace Monument

Qu'y a-t-il à voir ?

  • The Back Walk. À gauche des bâtiments municipaux, un petit chemin sinueux monte vers le château de Stirling. Aménagée au XVIIIe siècle, cette promenade urbaine est la plus ancienne voie publique d'Écosse. Suivez-la le long des remparts de la vieille ville jusqu'au château.
  • Gowan Hill. Faites un détour par le sommet pour admirer les vues incroyables sur le monument à William Wallace et les monts Ochil. Vous y verrez la légendaire « beheading stone », ou pierre des décapitations, un gros rocher utilisé autrefois pour les exécutions.
  • Le château de Stirling. Une visite à Stirling ne saurait être complète sans pénétrer dans le palais magnifiquement restauré. C'est là que Marie Stuart, reine des Écossais, a été couronnée, tout comme plusieurs autres monarques écossais. Vous pouvez y accéder depuis la Black Walk en passant par Ballengeich Pass.
  • Argyll's Lodging. Cette demeure de style Renaissance est située juste en dessous du château de Stirling. Désormais reconvertie en musée, elle est remplie de splendides meubles d'époque et de peintures décoratives originales. Retournez à la Black Walk en passant par Upper Castlehill road. Elle contourne la base de Castle Rock avant de revenir vers la vieille ville.
  • L'église de la Sainte Croix. C'est le deuxième bâtiment le plus vieux de Stirling après le château. Pénétrez à l'intérieur pour admirer les magnifiques voûtes et vitraux.
  • The Settle Inn. Faites une pause dans la plus vieille taverne de Stirling, construite dans les années 1700.
  • The Engine Shed. La nouvelle ville de Stirling n'est pas aussi pittoresque que la vieille. Mais des attractions telles que l'Engine Shed, abritant le Building Conservation Centre écossais, valent la peine de s'y rendre. Ce musée interactif s'intéresse aux technologies utilisées pour conserver les bâtiments grâce à des reproductions en 3D et des applis en réalité augmentée.
  • Lover's Walk. Dirigez-vous vers Forth Street, en direction du fleuve Forth, jusqu'à cette promenade sur les berges. Flânez le long du Forth et prenez le temps d'admirer l'une des meilleures vues sur le monument à William Wallace. 
  • Riverside et l'abbaye de Cambuskenneth. Partez vers la périphérie de Stirling pour découvrir ce paisible quartier en face du Forth. Vous y trouverez un magnifique monastère augustinien datant du XIIe siècle. Il fut abandonné durant la Réforme écossaise et il ne reste plus aujourd'hui que le grand campanile. Pour vous y rendre, partez en direction de Queenshaugh Drive avant de tourner sur Riverside Drive et de traverser le pont moderne de Forthside Bridge.

Dundee

V&A Dundee and RRS Discovery

Suite à l'ouverture du V&A Dundee, le premier musée écossais du design, cette petite ville côtière sur les berges du Firth of Tay est devenue l'une des destinations les plus prisées d'Écosse. Regorgeant d'attractions en lien avec son patrimoine (notamment le RSS Discovery), de galeries, de boutiques indépendantes et d'excellents bars et restaurants, Dundee n'a jamais été aussi animée ! Mais c'est également un lieu où échapper à l'agitation, avec les nombreux sentiers qui sillonnent la ville et ses alentours et qui permettent d'admirer le splendide cadre naturel. En voici quelques-uns à découvrir.

Camperdown Country Park Dundee

Qu'y a-t-il à voir ?

  • Camperdown Country Park. En bordure de la ville, faites une escapade paisible hors du rythme intrépide de la vie urbaine. Ce parc pittoresque est tellement vaste que vous découvrirez toujours un nouveau sentier inconnu. Il est facilement accessible en bus depuis le centre-ville.
  • Law de Dundee. La promenade jusqu'au sommet le plus élevé de Dundee est encore plus magique au lever du soleil ou au crépuscule. À 175 mètres au-dessus de la ville, admirez le ciel infini qui s'étend sur le Tay et au-delà. Commencez votre marche à Discovery Point ou à la gare, et dirigez-vous vers ce volcan éteint et son ancienne fortification de l'âge du fer. Soyez prudent en arrivant aux passages les plus abrupts.
  • Monikie Country Park. Situé à la périphérie de Dundee, ce vaste parc s'étend sur 20 hectares et comprend deux anciennes retenues d'eau reliées par une myriade de sentiers forestiers ombragés, ainsi qu'une réserve ornithologique. Avec des sentiers à parcourir seul ou des circuits guidés, les randonneurs n'ont que l'embarras du choix pour profiter d'un paysage saisissant et du calme ambiant.  

Édimbourg

Princes Street Gardens autumn

Visiter la capitale de l'Écosse est une expérience magnifique. Mais on a parfois envie d'échapper à l'agitation. Heureusement, de nombreux lieux et itinéraires au cœur de la ville et dans ses environs vous permettent de découvrir un autre aspect d'Édimbourg à votre rythme. Vous vous rendrez vite compte qu'Édimbourg est un paradis pour les amateurs de promenades avec ses petites ruelles pavées, ses jardins secrets et une quantité incroyable de parcs. Alors, lacez vos chaussures de marche et échappez-vous de la ville sans vous en éloigner en empruntant les chemins, sentiers et rues les plus pittoresques d'Édimbourg.

Trouvez plus d'informations sur les Promenades à Édimbourg.