Parc national du Loch Lomond et les Trossachs

Recherche rapide

Recherchez un lieu

Recherchez Hébergement

Chambre
Lorsque vous réservez un gîte veuillez selectionner 1 seule chambre/ propriété pour le nombre total d'adultes et d'enfants.

Recherchez Agenda

Date de début
Date de fin

Recherchez Choses à faire

Recherchez Gastronomie

  • Un promeneur se détendant et observant le sommet de Ben A'an dominant le Loch Katrine
     Le sommet de Ben A'an dominant le Loch Katrine
  • Le principal chemin menant à Ben Arthur, « le cordonnier » près d'Arrochar dans le parc national
    Ben Arthur, 'le cordonnier' près d'Arrochar dans le parc nationa
  • Gens se promenant au soleil à Benmore Botanic Gardens sur la péninsule de Cowal
    Benmore Botanic Gardens sur la péninsule de Cowal
  • Une forêt de jacinthes des bois près du Loch Eck
    Une forêt de jacinthes des bois près du Loch Eck
  • Vue en plongée du pont aux chutes de Dochart, Killin
    Vue en plongée du pont aux chutes de Dochart, Killin 

Le parc national du Loch Lomond et des Trossachs était le premier parc national de l'Ecosse, et s'étend sur 1865 kilomètres carrés de magnifiques montagnes, vallées et lacs.

Le parc national du Loch Lomond et des Trossachs se divise en quatre parties : Loch Lomond, The Trossachs, Breadalbane et Argyll Forest.

Immortalisé en chanson, le Loch Lomond est la plus grande étendue d'eau douce de Grande-Bretagne. Les montagnes pointent au nord tandis que des îles parsèment l'extrême sud du lac, et de charmants villages, tels que Luss, en bordent les rives ouest. 

Les Trossachs sont surnommés le « pays de Rob Roy », car c'est au cœur de ces denses forêts que le fameux hors-la-loi trouva refuge pour échapper à ses poursuivants. Le poète et écrivain écossais Sir Walter Scott était particulièrement attaché à cette région. Son fameux poème « La Dame du lac » était d'ailleurs inspiré du Loch Katrine, que vous pouvez parcourir à bord d'un bateau à vapeur, le SS Sir Walter Scott.

A la pointe nord du parc national, Breadalbane marque l'entrée dans les Highlands. Les mythes et les légendes abondent en ces lieux, et les magnifiques chutes de Dochart traversent le village pittoresque de Killin.

A l'extrême ouest du parc national se trouve le parc forestier d'Argyll. Le premier parc forestier de Grande-Bretagne se caractérise par ses arbres très anciens, ses lacs tranquilles et sa grande variété de faune et de flore. A l'intérieur du parc se trouve également Ben Arthur, l'un des lieux d'escalade les plus prisés d'Ecosse, affectueusement surnommé « le cordonnier ».

Les montagnes et forêts du parc national sont un habitat parfait pour une grande variété de faune et flore. Des couples reproducteurs de balbuzards se sont installés dans le parc pour s'accoupler chaque printemps. Passant les mois d'été en Ecosse, on peut souvent les observer pendant qu'ils chassent sur le Loch Venachar, le Loch Lomond, le Loch Eck et le lac de Menteith.

Le grand tétras, le plus grand tétraonidés au monde, est sans doute l'espèce la plus magnifique tant visuellement que de par son chant.  Les pinèdes des îles du Loch Lomond forment le dernier territoire qui lui reste pour se reproduire.

Les forêts offrent également refuge à l'écureuil roux, le seul écureuil originaire de Grande-Bretagne. Le parc national est l'un des seuls endroits qui restent où vous pouvez les observer pendant qu'ils filent entre les branches.

Sur le sol des forêts, attendez-vous à voir des troupeaux de cerfs ou de biches pendant qu'ils broutent de l'herbe, des baies, des jeunes pousses et des écorces d'arbres. Vivant séparément la plus grande partie de l'année, en automne, ne perdez pas le spectacle du « rut » lorsque les mâles font choquer violemment leur bois afin de gagner le droit de s'accoupler.

Partager

Explore more

More information

Love Loch Lomond