Le Blog

9 phares incroyables à visiter et où séjourner

Les phares sont destinés à être vus et ces neuf exemplaires ne dérogent pas à la règle. Ces édifices blancs et élevés ressortent sur le paysage, pour que les marins s’approchant de la côte ne courent aucun danger.

Aujourd’hui cependant, les phares ont d’autres fonctions. Nos phares écossais ont été convertis en musées, en observatoires d’oiseaux et même en hébergements ! Nous avons regroupé certains de nos phares préférés.

Phare de Barns Ness, Dunbar

Les aurores boréales illuminent le ciel avec un spectre de couleurs et servent de toile de fond idéale au phare de Barn Ness © Sarah White

Les aurores boréales au-dessus du phare de Barns Ness  © Sarah White

Le phare de Barns Ness est un survivant : il a été mitraillé durant la guerre, mais ne souffrit aucun dommage grâce aux pierres solides utilisées lors de sa construction en 1901 et provenant des carrières proches de Craigree et Barnton.

Il est parfois possible d’apercevoir des aurores boréales dans cette région du sud de l’Écosse, mais vous ne serez jamais déçu par un détour sur la côte de l’East Lothian pour admirer le phare et la vue sur l’estuaire.

Phare de Southerness, près de Dumfries

Phare de Southerness, près de Dumfries

Il ne s’agit que du troisième phare écossais construit à cette fin en 1749, mais le phare de Southerness est toujours debout aujourd’hui. Southerness est une magnifique bourgade du Dumfries and Galloway, qui mérite une visite rien que pour les kilomètres de vue qu’elle offre sur le golfe de Solway.

Low Light sur l’île de May, Firth of Forth

Le Low Lighthouse sur l'île de May, désormais aménagé en observatoire d'oiseaux

Le Low Light sur l’île de May a été utilisé comme phare pendant une quarantaine d’années seulement, avant d’être rendu obsolète par le North Carr Lightship et l’autre phare de l’île. Le bâtiment du Low Light sert désormais à accueillir l’observatoire d’oiseaux de l’île. Cette petite île héberge de nombreux macareux adorables et constitue une réserve naturelle nationale. Elle se prête donc parfaitement à une visite d’une journée en bateau.

Phare de Kinnaird Head, Fraserburgh

Le phare de Kinnaird Head, près du musée des phares écossais, à Fraserburght, Aberdeenshire.

Le phare de Kinnaird Head est vraiment spécial. Ce fut tout d’abord un château, auquel on ajouta un phare sans en changer la structure d’origine ! Aujourd’hui, il s’agit du musée des phares écossais. Vous pouvez donc en visiter un et découvrir tous les autres phares en même temps !

Harbour Light Tower à North Queensferry, Firth of Forth

visitscotland_26785339965x

La plupart des phares offrent de jolies vues sur le large. Mais le Harbour Light Tower à North Queensferry offre également une vue de certains des plus célèbres ponts écossais du Firth of Forth. Il s’agit de l’un des plus petits phares au monde et il fut construit en 1817 par Robert Stevenson. Vous pouvez le visiter en été mais la seule vue sur les ponts vaut la peine de s’y rendre.

Phare de North Ronaldsay, Orcades

Le phare de North Ronaldsay, North Ronaldsay, Orcades.

Le phare de North Ronaldsay (et le centre d’accueil) bat tous les records : il serait le plus vieux phare intact, le plus grand phare construit sur terre et la dernière station de corne de brume en activité en Écosse. Ça vaut vraiment le détour ! Montez jusqu’en haut des 42 mètres de la tour, visitez le moulin à laine et mangez un morceau au café du phare.

Phare de Butt of Lewis, Hébrides extérieures

VUE SUR LA CÔTE ROCHEUSE À NESS (GAÉLIQUE : NIS) ET LE PHARE DE BUTT OF LEWIS (GAÉLIQUE : RUBHA ROBHANAIS), UN PROMONTOIRE SUR LA CÔTE NORD-EST DE L'ÎLE DE LEWIS, HÉBRIDES EXTÉRIEURES.

Le phare de Butt of Lewis a de nombreux liens avec la Trilogie écossaise, une série de trois romans policiers écrits par Peter May et se déroulant dans les Hébrides extérieures. L’Île des chasseurs d’oiseaux débute sur le port de Ness, où vous pouvez faire une promenade circulaire autour du Butt of Lewis pour admirer la vue sur l’Atlantique.

Phare de Sumburgh Head, Shetland

Sumburgh Head et son phare, Mainland, Shetland.

Il est possible de séjourner au phare de Sumburgh Head ou de s’y rendre juste pour le visiter et en savoir plus sur ce phare renommé des Shetland construit au sommet des falaises. Vous pouvez découvrir la forge, les salles des machines et du radar, et profiter du panorama offert par le centre éducatif et le nouveau centre de la vie marine.

The Lighthouse, Glasgow

The Lighthouse, le centre du design et de l'architecture de Glasgow, est un centre d'accueil des visiteurs, un espace d'exposition et une salle évènementielle au cœur de Glasgow.

The Lighthouse de Glasgow… n’est pas un phare en réalité. Il n’en a que le nom. Mais il vaut vraiment le détour puisqu’il s’agit du centre du design et de l’architecture écossais (idéal à visiter cette année) et qu’il fut l’une des premières commandes publiques réalisées par Charles Rennie Mackintosh. Il possède de plus son propre escalier en colimaçon. Visitez les expositions et évènements qui y sont proposés et ne manquez pas la vue sur la ville, plutôt unique pour un phare !

Pourquoi ne pas réserver un séjour dans un phare ou découvrir d’autres formidables visites architecturales ? Partagez vos photos de phares avec nous sur Facebook et Twitter, ainsi que vos conseils pour visiter des phares avec la communauté iKnow Scotland.

Comments

Politique de cookies

VisitScotland utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre nouvelle déclaration de confidentialité et de cookies.