Vous avez toujours rêvé d’un mariage écossais traditionnel ? Ce n’est pas uniquement porter un kilt ! Découvrez les rituels originaux écossais qui portent bonheur ainsi que les coutumes romantiques à ajouter à votre propre cérémonie, de celles devenues courantes dans les mariages à travers le monde aux traditions des temps immémoriaux qui sont toujours respectées dans les coins reculés d’Écosse.

Les porte-bonheur des quatre coins de l’Écosse 

  • Le pied droit en premier, c’est ainsi que la future mariée doit sortir de sa maison pour se rendre à la cérémonie.
  • Mettre une pièce de six pence dans la chaussure de la mariée est une vieille tradition dans l’Aberdeenshire et l’Angus.
  • Un brin de bruyère blanche caché dans le bouquet de la mariée est un porte-bonheur populaire dans les Scottish Borders.
  • Le « wedding scramble » est une tradition dans de nombreuses régions d’Écosse. Alors que la mariée monte dans la voiture, son père jette une poignée de pièces pour que les enfants les ramassent. Cet acte est censé apporter la bonne fortune et a également lieu lors des mariages dans l’Ayrshire, où on appelle ça un « warsel ».
  • Cela peut paraître  surprenant, mais le lavage des pieds est une coutume originaire du Fife, de Dundee et de l’Angus. La mariée s’assied sur un tabouret pendant qu’une femme mariée plus âgée lui lave et lui sèche les pieds. Dans le Fife, cependant, seuls quelques braves mariés pratiquent la coutume traditionnelle, qui consiste à s’asseoir dans une baignoire remplie d’eau pendant que ses jambes sont recouvertes de graisse, de cendres et de suie. Sympathique !

La cérémonie et la réception

  • Le Famous Blacksmiths Shop de Gretna Green est un lieu où les couples sont venus se passer la bague au doigt depuis 1754. Vous êtes d’humeur rebelle ? Suivez les traces des nombreux couples fugueurs qui, attirés par les lois écossaises plutôt clémentes sur le mariage, ont fui pour se marier dans la petite ville de Gretna Green, à la frontière anglo-écossaise. Faites votre serment devant l’enclume originale utilisée par le « Blacksmith Priest » (prêtre forgeron) lorsqu’il officiait les unions clandestines.
  • La Wedding Walk (marche maritale) est la marche formelle des mariés jusqu’à l’église. Précédé d’un joueur de cornemuse ou d’un violoniste, le marié mène la demoiselle d’honneur pendant que la mariée marche derrière avec le garçon d’honneur. Après la cérémonie, les jeunes mariés quittent l’église suivis par le garçon d’honneur escorté de la demoiselle d’honneur. Pour porter chance, il était traditionnel que le cortège traverse deux cours d’eau.
  • Un Penny Wedding (mariage à un sous) est la solution idéale pour ceux qui désirent un mariage traditionnel et abordable. Les invités apportent leurs propres boissons et nourriture à la réception, ce qui permet au couple de faire des folies avec le gâteau.
  • Le quaich écossais ou « Loving cup » (récipient de l’amour) est un bol d’argent avec deux anses qui est rempli de whisky, généralement par la mariée, puis est passé à tous les invités pour qu’ils y boivent une fois les démarches légales terminées.

Les danses

  • La Lang Reel est une danse traditionnelle qui a lieu au sein des communautés de pêcheurs, au nord-est de l’Écosse. Elle débute avec les villageois et les invités qui commencent à danser depuis le port pour continuer à travers le village, avec chaque couple quittant la danse dès qu’il passe devant sa maison. Elle continue jusqu’à ce que le couple de mariés soit le seul qui reste à danser.
  • La Traditional Grand March (grande marche traditionnelle) est souvent la première danse à avoir lieu lors de la réception. Elle commence avec le couple de mariés qui marche au son des cornemuses ou d’un groupe de musique en live. La demoiselle et le garçon d’honneur les rejoignent, suivis des quatre beaux-parents et enfin des invités !

Les cadeaux

  • « Wedding sark » est le nom traditionnel donné à la chemise que porte le marié et qui lui est offerte par la mariée. Le marié paye pour la robe de mariée en échange.
  • Traditionnellement dans le nord-est, le garçon d’honneur offre une horloge aux mariés et la demoiselle d’honneur un service à thé.
  • Une Luckenbooth est une broche offerte en signe d’amour par un prétendant à sa promise. Elles sont généralement composées d’argent et gravées avec deux cœurs entrelacés.