Avis relatif au coronavirus (Covid-19). Vous pouvez désormais parcourir notre site afin de consulter la liste des établissements et commerces qui ont rouvert leurs portes et participent au programme « Good to Go ». Pour plus d’infos sur les voyages et le tourisme en Écosse à l’ère du coronavirus, consultez notre page consacrée au déconfinement.

Le Blog

5 expériences spectaculaires sous le ciel étoilé d’Écosse

L’Écosse possède l’un des plus beaux cieux étoilés d’Europe. En effet, certaines régions du pays jouissent d’une pollution lumineuse très faible, en particulier les Highlands et les îles à l’écart des centres d’activité urbains. Par temps dégagé, les étoiles, les constellations, les planètes, la Voie lactée et même les aurores boréales illuminent le ciel écossais dès la tombée de la nuit. Si vous aimeriez organiser votre propre séance d’observation des étoiles, voici 5 excellents moyens de profiter du ciel étoilé en Écosse.

1. Rendez-vous dans le parc forestier de Galloway

Scottish Dark Sky Observatory, Galloway Forest Dark Sky Park, Southern edge of the Craigengillan Estate, East Ayrshire.

Le Scottish Dark Sky Observatory surplombant le parc forestier de Galloway | Crédits photo : Scottish Dark Sky Observatory

Le parc forestier de Galloway est le plus grand parc forestier d’Écosse. C’est également l’une des quatre « réserves de ciel étoilé » officiellement reconnues d’Occident, et l’unique au Royaume-Uni. C’est l’endroit rêvé pour découvrir l’un des cieux les plus sombres d’Europe. Il est possible d’y observer plus de 7000 étoiles et planètes à l’œil nu.

Quatre rangers organisent également des événements et des ateliers sur mesure conçus pour encourager les visiteurs de l’observatoire à sortir pour profiter du ciel étoilé écossais.

2. Visitez un observatoire public

Dark Sky Observatory, Dalmellington, Ayrshire

Le Scottish Dark Sky Observatory de Dalmellington (Ayrshire) | Crédits photo : Ayrshire & Arran Tourism

Si vous souhaitez observer les étoiles et les planètes de plus près en compagnie d’un expert qui vous indiquera les autres particularités du ciel étoilé en Écosse, alors rendez-vous dans l’un des observatoires publics du pays. L’observatoire Mills de Dundee, l’observatoire Coast de Paisley (région de Glasgow), le Scottish Dark Sky Observatory de Dalmellington (Ayrshire), l’observatoire public d’Airdrie et l’observatoire royal d’Édimbourg possèdent chacun plusieurs télescopes puissants qui vous feront découvrir le ciel écossais sous un tout autre jour. Certains de ces observatoires organisent régulièrement des événements et des séances d’astronomie auxquels vous pouvez assister moyennant réservation préalable.

3. Partez à la recherche des aurores boréales

The Northern Lights above Rowardennan on Loch Lomond

Des aurores boréales au-dessus de Rowardennan sur le Loch Lomond. Crédits photo : Christopher Marr| christophermarrphotography.co.uk

Beaucoup rêvent d’apercevoir les aurores boréales. Avec un peu d’organisation, des conditions météo favorables et une petite dose de chance, le ciel écossais vous offrira de bonnes opportunités d’assister à ce spectacle exceptionnel. Bien que les régions du nord de l’Écosse offrent les meilleures chances d’observer des aurores boréales, elles sont parfois visibles au sud du pays, qui jouit d’une pollution lumineuse très faible.

4. Séjournez sur l’île de Coll

Sunset on the Isle of Coll | Photo by Wendy North via Flickr

Coucher de soleil sur l’île de Coll| Crédits photo : Wendy North via Flickr

Les îles d’Écosse se prêtent parfaitement à l’observation du ciel étoilé en raison de leur pollution lumineuse quasi-nulle. Cela dit, l’île de Coll dans l’archipel des Hébrides intérieures, est la seule île d’Écosse qui possède le statut « d’île de ciel étoilé » ; c’est d’ailleurs l’une des deux seules îles en son genre au monde ! L’absence d’éclairage urbain, la population très faible de l’île et l’engagement de ses habitants envers la préservation de son écosystème ont permis à Coll de conserver sa beauté naturelle. Il est possible de réserver des weekends spéciaux « Coll et le cosmos » consacrés à l’observation des étoiles à l’aide des dernières technologies : une excellente introduction pour celles et ceux qui aimeraient faire leurs premiers pas dans le monde de l’astronomie, le tout dans un lieu magique !

5. Campez à la belle étoile

A clear, starlit winter night across Loch Cluanie, Highlands.

Un ciel d’hiver étoilé au-dessus du Loch Cluanie (Highlands) | Crédits photo : Paul Tomkins – VisitScotland

Rien de tel qu’observer les étoiles…à la belle étoile ! D’ailleurs, sachez que le camping sauvage est autorisé en Écosse, ce qui signifie que vous pouvez sortir des sentiers battus et dormir sous les étoiles sans rien payer. Si vous tenez à profiter au maximum de votre expérience, n’oubliez pas de bien vous couvrir pendant la nuit : un ciel dégagé annonce généralement une nuit froide. Montez votre tente à l’écart de toute pollution lumineuse et utilise une lampe torche à lumière rouge afin de ne pas perturber votre vision nocturne. Étant donné le grand nombre d’îles en Écosse, le camping à la belle étoile par temps clair est l’une des façons les plus mémorables de découvrir la magie de l’Écosse.

Pour en savoir plus sur l’observation des étoiles en Écosse et découvrir les meilleurs endroits pour admirer le ciel de nuit, rendez-vous sur notre page consacrée aux réserves de ciel étoilé et à l’observation des étoiles.

Comments

Politique de cookies

VisitScotland utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre déclaration de confidentialité et de cookies.