Vous avez envie de vous mettre à l'épreuve avec une randonnée au sommet de l'un des immenses munros écossais ? À partir de 914 m d'altitude, les panoramas sont immenses, alors couronner l'une de ces impressionnantes montagnes écossaises devrait figurer sur la liste des « choses à faire » de tout bon randonneur. Alors comment s'y prendre pour couronner votre premier munro ?

Avec des champs de blocs, une vie sauvage rare et des vues à couper le souffle depuis les sommets, ces 11 munros en Écosse ont tous été recommandés par des membres de notre communauté comme étant les « munros les plus faciles » représentant de superbes randonnées ; de plus, vous gagnerez une expérience précieuse pour les ascensions plus compliquées.

N'oubliez-pas qu'il n'est jamais « facile » de couronner un munro. Vous aurez besoin d’une bonne expérience en randonnée, de connaître les collines et de compétences en orientation avant de vous lancer à la conquête de l'une des montagnes écossaises de cette liste. Consultez le Mountaineering Council of Scotland pour obtenir des conseils de sécurité et Walkhighlands pour des détails sur les itinéraires, ainsi que des infos sur les points de départ et le terrain, afin de couronner une montagne adaptée à votre niveau.

1. Ben Lomond

Parc national du Loch Lomond et des Trossachs, 974 m

ben lomond 06-06-2007 034Photo de grant-flickr via Flickr | licence Creative Commons

Pourquoi l'escalader ?

  • Un chemin dégagé qui s'élève graduellement jusqu'au sommet.
  • Pour admirer des vues parmi les plus belles du Loch Lomond.

En plus d'être le munro le plus méridional d'Écosse (à tout juste plus d'une heure et demie de Glasgow), Ben Lomond est également l'un des plus populaires. Et c'est bien mérité, il suffit de regarder cette vue !

Consultez l'itinéraire de Ben Lomond.

2. Schiehallion

Perthshire 1 083 m

SchiehallionPhoto de greenzowie via Flickr | licence Creative Commons

Pourquoi l'escalader ?

  • Le champ de blocs et les faux sommets qui mettront vos compétences de randonnée dans les monts à l'épreuve.
  • Les vues impressionnantes sur le Perthshire et Rannoch Moor jusqu'aux pics de Glencoe.

DMWScotland dit : « Schiehallion dans le Perthshire était mon premier munro. J'ai adoré. Je comprends pourquoi on l'appelle la colline féerique des calédoniens ! La montagne scintille avec le quartz et les arcs-en-ciel ! C'était magnifique. »

Lisez-en plus sur l'itinéraire de Schiehallion.

3. Ben Chonzie

Perthshire 931 m

Des monts enneigésPhoto de gingiber via Flickr | licence Creative Commons

Pourquoi l'escalader ?

  • Les superbes vues sur Glen Turret et le Loch Turret.
  • Vous pourriez apercevoir quelques lièvres variables pressés lors de votre ascension.

Ben Chonzie est l'une des suggestions les plus populaires des membres de notre communauté et offre un sentier convenable et relativement peu de difficultés techniques ; un choix idéal pour votre premier munro !

Consultez l'itinéraire de Ben Chonzie.

4. Ben Vorlich

Parc national du Loch Lomond et des Trossachs, 985 m

La descente de VorlichPhoto de Marc via Flickr | licence Creative Commons

Pourquoi l'escalader ?

  • Une ascension assez directe jusqu'à Ben Vorlich pour les débutants, avec des vues sans pareilles sur le Loch Earn scintillant.
  • Si vous vous sentez de taille,   continuez avec l'ascension plus compliquée de Stuc a' Chroin et couronnez  deux munros dans la journée.

S'élevant parmi la verdure luxuriante du parc national, Ben Vorlich et son munro voisin, Stuc a' Chroin, dominent le paysage environnant.

Découvrez-en plus sur l'itinéraire de Ben Vorlich et Stuc a' Chroin.

5. Cairn Gorm Mountain

Parc national de Cairngorms, 1 245 m

Bynack More depuis Cairn GormPhoto de Nick Bramhall via Flickr | licence Creative Commons

Pourquoi l'escalader ?

  • C'est le munro le plus élevé de la liste, mais vous prenez un peu d'avance avec le parking qui est déjà en altitude.
  • Vous pourriez apercevoir un ptarmigan discret lors de votre ascension.

Admirez le paysage aux falaises impressionnantes des northern corries avant de conquérir ce célèbre pic, qui offre une vue imprenable sur le parc national.

Consultez l'itinéraire de Cairn Gorm Mountain et des Northern Corries.

6. et 7. Mayar et Driesh

Le parc national de Cairngorms, Mayar – 928 m et Dreish – 947 m

Corrie FeePhoto de Nick Bramhall via Flickr | licence Creative Commons

Pourquoi les escalader ?

  • Vous pourriez admirer des aigles royaux dans la superbe réserve naturelle nationale de Corrie Fee.
  • La descente suit un sentier très fréquenté à travers la forêt de Glendoll.

Samantha_Grant a dit : « J'ai adoré Mayor et Dreish dans l'Angus, que l'on atteint via le superbe Corrie Fee. C'est une randonnée assez simple pour couronner les deux. »

Lisez-en plus sur l'itinéraire de Mayar et Driesh.

8. Mount Keen

Parc national de Cairngorms, 939 m

#1 Mount KeenPhoto de Paul Rysz via Flickr | licence Creative Commons

Pourquoi l'escalader ?

  • Vous pourriez apercevoir un majestueux cerf élaphe à Glen Esk.
  • Une vue dégagée sur la lande depuis le sommet.

Comme un immense dôme qui s'élève dans la vaste campagne, Mount Keen est le munro le plus à l'est d'Écosse et est idéal pour les débutants, puisque le chemin qui mène au sommet est plutôt direct. L'itinéraire le plus simple et le plus court part de Glen Esk, mais il est aussi possible de monter par le pittoresque Glen Tanar.

Découvrez-en plus sur l'itinéraire de Mount Keen depuis Glen Esk.

9. Broad Cairn

Parc national de Cairngorms, 998 m

Broad CairnPhoto d'elzbieta1986 via Flickr | licence Creative Commons

Pourquoi l'escalader ?

  • De superbes vues sur le Loch Muick étincelant.
  • Vous pourriez apercevoir de remarquables tétras lyres.

Broad Cairn est l'un des cinq munros impressionnants du plateau de White Mounth ; l'itinéraire le plus direct pour en atteindre le sommet est via le sentier partant de Spittal of Glenmuick, mais les randonneurs les plus chevronnés peuvent l'aborder comme faisant partie de l'itinéraire White Mounth, qui comprend les cinq munros.

Lisez-en plus sur Broad Cairn.

10. Ben Wyvis

Easter Ross, 1 046 m

Sur le sentier d'approche vers Ben WyvisPhoto de Nick Bramhall via Flickr | licence Creative Commons

Pourquoi l'escalader ?

  • En été, vous pourriez apercevoir des pluviers guignards, de rares oiseaux migrateurs qui nichent très haut dans les montagnes dans la mousse fragile (pensez à rester sur le sentier pour ne pas les déranger).
  • Des vues à tomber à la renverse sur la région dégagée du nord des Highlands.

Vaste montagne au nord d'Inverness, Ben Wyvis permet une ascension relativement facile et offre une vue imprenable sur d'immenses portions des Highlands depuis son sommet.

Consultez l'itinéraire de Ben Wyvis.

11. Fionn Bheinn

Highlands du nord-ouest, 933 m

Le sentier de retour vers Fionn BheinnPhoto de James Knowling via Flickr | licence Creative Commons

Pourquoi l'escalader ?

  • Des vues impressionnantes de Toll Mor corrie, sur la face nord de Fionn Bheinn et des panoramas à perte de vue depuis le sommet.
  • C'est un excellent entraînement sur terrain marécageux puisque la première partie de la randonnée peut être assez humide.

Avec des chaînes de montagne imposantes formées il y a plusieurs centaines d'années, le nord-ouest des Highlands est un lieu de pèlerinage pour les randonneurs. Fionn Bheinn est l'une des ascensions les plus faciles de la région et offre des vues magnifiques sur ce paysage époustouflant.

Découvrez-en plus sur l'itinéraire de Fionn Bheinn depuis Achnasheen.