Existe-t-il quelque chose de plus apaisant que de s'allonger sur la mousse et d'inspirer profondément les senteurs de pin, puis de contempler les troncs qui s'élèvent vers une canopée de feuilles bruissant gentiment sur un fonde de ciel bleu ? Les bois sont des lieux enchanteurs. Tous vos sens sont en alerte, votre esprit est apaisé, votre cœur est rempli, vous vous sentez rajeuni. Explorer les bois, c'est pénétrer un autre monde et en revenir transformé.

Les arbres ne se sont que le début… 

Il y a toujours une rivière qui coule joyeusement à proximité. À l'occasion, le tapotement d'un pic vert résonne au loin. Des senteurs de pin embaument l'atmosphère. Vous êtes en paix, entouré de sérénité. Mais ce qui est encore mieux, c'est que cette sensation se poursuit sur des kilomètres et des kilomètres à la ronde. Sept des dix plus grandes forêts du Royaume-Uni se trouvent en Écosse. Avec ses 770 km2 de somptueuse couverture arboricole, le parc forestier de Galloway est le plus grand de tous. Vous découvrirez que l'Écosse est l'endroit parfait pour explorer les merveilles naturelles des bois et des forêts.

Vivez comme un écureuil et perdez la boussole

Le meilleur moyen de profiter des bois est sans conteste d'y vivre – même si ce n'est que pour le temps des vacances. Vous pouvez devenir l'un des habitants des bois au Barend Holiday Village de Dalbeattie, ou aux Forest Holidays de Strathyre et d'Ardgarte, entre autres retraites isolées.

La forêt, sanctuaire de vie sauvage

Lorsque vous marchez dans une forêt écossaise, rappelez-vous de vous arrêter de temps à autre et d'être très, très silencieux. Si vous restez immobile et que vous avez un peu de chance, vous pourriez apercevoir quelques-unes des créatures merveilleuses qui habitent en ces lieux. Vous pourriez apercevoir des chevreuils, des biches, des cerfs, des coqs de bruyère, des écureuils roux, des renards, des blaireaux, des martes des pins et même des chats sauvages. Vous pourriez entendre les pics verts, les chouettes et les milans royaux qui clament haut et fort leurs droits sur ce territoire et ses arbres.

Prêt à être ensorcelé ?

Pénétrez dans la Forêt Enchantée de Pitlochry cet hiver et vivez une expérience de la nature qui va embraser votre imagination. Plus de 46 000 visiteurs ont déjà assisté au spectacle de son et lumière n° 1 de l'Écosse en 2014.

Venez observer les castors à Knapdale

Les castors étaient présents en Écosse jusqu'au XVIe siècle, jusqu'à ce qu'ils soient chassés jusqu'à leur extinction. Mais ils sont de retour depuis 2009, mastiquant joyeusement au milieu des arbres de la forêt de Knapdale, dans la région de l'Argyll. Démarrez votre aventure au centre d'information de Barnluasgan, où vous pourrez en savoir plus sur les castors et leur retour triomphal sur leur terre natale. Puis, enfilez vos bottes et essayez le Beaver Detective Trial, l'épreuve de détective des castors, un circuit de randonnée de deux heures (4,8 km) à travers le territoire de ces rongeurs autour des lochs Dubh et Collie Bharr. Recherchez les arbres tombés, les troncs mâchonnés, les canaux de castors et bien sûrs, ces petits maîtres bâtisseurs eux-mêmes.

Redevenez sauvage dans la nature

Bien sûr, les forêts ne sont pas seulement des lieux de contemplation paisible, elles peuvent également être le théâtre d'aventures bourrées d'action. Vous pouvez filer entre les arbres du Witch's Trails (sentier des sorcières) près de Fort William – l'une des nombreuses et exaltantes pistes VTT forestières. En fait, Fort Williams abrite l'une des pistes de descente les plus difficiles au monde, qui apparaît très fréquemment dans les épreuves de la Coupe du Monde. Vous pouvez également « faire le singe » et partir à l'assaut d'un parcours d'accrobranche dans le parc forestier Queen Elizabeth.  

L'ancien, le grand et le magnifique

Attention aux torticolis lorsque vous irez admirer le plus grand arbre du Royaume-Uni, un sapin de Douglas de 64,5 m de haut qui trône à l'Hermitage, près de Dunkeld. Et ce n'est que l'un des grands arbres de ce bois aux allures de cathédrale qui longe la rivière Braan, et qui apaiseront votre esprit.

L'if  à l'angle du cimetière de l'église de Fortingall avait déjà 3000 ans lors de la crucifixion du Christ. Il pourrait avoir 5000 ans aujourd'hui, et peut-être même 9000. C'est le plus vieil arbre d'Europe. La légende raconte que Ponce Pilate, l'homme qui a ordonné la mort du Christ, s'est assis sous ses branches dans sa jeunesse alors qu'il était en poste ici pour l'armée romaine.

Dans les jardins de Cluny House, vous pouvez voir l'un des conifères les plus sauvages de Grande Bretagne, un monstrueux séquoia géant de 11 m de circonférence.

Politique de cookies

VisitScotland utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre nouvelle déclaration de confidentialité et de cookies.