Rapprochez-vous étroitement et personnellement d'une des faunes les plus spectaculaires en Grande-Bretagne. En Écosse vous pouvez voir des animaux magnifiques dans tous les cadres, de l'envol des aigles au-dessus des falaises aux chats sauvages chassant dans la forêt, en passant par les cerfs se tenant fiers sur la montagne et les orques nageant au rythme des vagues.

Quels animaux rares m'est-il possible de voir en Écosse ?

Un chat sauvage écossais

Allez explorer des coins reculés du Cairngorms et si vous êtes très patient (et un peu chanceux) vous pourriez apercevoir d'un chat sauvage écossais (voir l'image). Ces chasseurs réservés ressemblent à d’énormes chats tigrés très grincheux de grande taille, avec un pelage beaucoup plus touffu sur la queue et des petits épis sur les oreilles. Il doit en rester moins de 100 dans la nature.

Gros plan sur un coq de bruyère

Des randonneurs sont souvent effrayés quand ils rencontrent un coq de bruyère dans les bois. C'est un grand oiseau – de la taille d'une dinde – et le mâle a un plumage très distinctif.

Ce petit visage effronté vous dévisageant d'un sorbier pourrait être une martre des pins. Ces petites créatures rapides sont rares dans le reste de la Grande-Bretagne, mais elles ont des habitats bien établis dans le nord de l'Écosse.

Où puis-je voir des oiseaux peu communs ?

Si vous êtes un fervent ornithologue vous saurez déjà combien l'Écosse est stupéfiante pour repérer des espèces rares et belles. Si vous ne l'avez pas essayé avant, c'est l'endroit idéal où commencer !

Macareux, 'île de May

Les Hébrides abritent des spécimens hors du commun comme le râle des genêts et le macareux moine (voir l'image), et à Skye vous pouvez voir deux types d'aigle. Vous pouvez même voir des merveilles ailées près des villes. Juste au large de la côte près d'Édimbourg sont l'île de May et Bass Rock, qui abritent des centaines de milliers d'oiseaux marins. David Attenborough a appelé Bass Rock « une des merveilles du monde de la vie sauvage ». Vous pouvez les explorer en bateau.

Quelle est la saison du rut pour les cerfs ?

Cerf commun

Vous pouvez voir quatre espèces sauvages de cerfs en Écosse : les chevreuils, les cerfs communs (voir l'image), les cerfs sikha et les daims. Les cerfs communs sont les plus grands, et si vous venez en septembre et octobre vous pourrez observer le rut, l'un des plus grands spectacles du règne animal. Pour gagner le droit de s'accoupler avec les femelles, les mâles se livrent à des compétitions de brame puis s'affrontent dans des batailles sanglantes qui épuisent même le vainqueur. Les mâles peuvent perdre 20 pour cent de leur poids corporel dans l'effort. Vous pouvez voir le seul troupeau de rennes du Royaume-Uni toute l'année à Glenmore près d'Aviemore.

Les gardes forestiers peuvent vous emmener en voyages d'observation du rut dans les réserves naturelles de Beinn Eighe et de Creag Meagaidh dans les régions de Wester Ross et de Laggan.

Où puis-je voir sauter des saumons ?

L'Hermitage de Black Linn Falls

Chaque automne, les saumons retournent à leurs frayères en remontant les fleuves écossais et par-dessus des chutes d'eau. C'est un spectacle époustouflant et un  excellent endroit pour y assister est depuis le fleuve Braan dans l'Hermitage, à Dunkeld. Ce bois de rivage abrite également les arbres les plus grands de la Grande-Bretagne : un sapin Douglas de plus de 69 mètres de hauteur. D'autres points d'observation des saumons incluent les Chutes de Shin à Sutherland, et Philiphaugh près de Selkirk, et l'échelle à poissons de Pitlochry.

Y a-t-il une faune marine à observer ?

Absolument ! Entreprenez un voyage en bateau autour de nos côtes et soyez à l'affut de cette nageoire dorsale caractéristique brisant les vagues. Les dauphins aiment le Moray Firth, les requins pèlerins nagent souvent autour de l'île de Coll, et des orques sont régulièrement repérés au-delà de Caithness.

Quand devrais-je venir si je suis amateur de faune ?

À tout moment. La faune se présentant à l'appel change chaque saison, ainsi vous pouvez rencontrer de nouveaux personnages chaque fois que vous venez en Écosse. Les oiseaux arrivent et partent, et beaucoup d'animaux changent d'apparence. Chaque hiver les lièvres de montagne perdent leurs manteaux de fourrure bruns pour un blanc satiné qui leur permet de se camoufler dans la neige.