Avis relatif au coronavirus (Covid-19). En raison de la situation actuelle liée au coronavirus et malgré les indications apparentes, certaines entreprises et attractions n'ont pas encore repris leur activité. Nous vous invitons par conséquent à consulter nos dernières recommandations en matière de déplacements et de réservations.

Le Blog

L’histoire d’Écosse qui a inspiré Outlander

Outlander © Sony Pictures

Parfois, tout ce dont nous avons besoin, c’est d’une bonne randonnée dans les Highlands. Les Écossais ont ça dans le sang, mais c’est une cure dont tout le monde peut profiter. Pour cela, vous aurez besoin :

  1. D’un ticket de train pour les Highlands
  2. De rochers, de pics et de sentiers sinueux
  3. D’un équipement de randonnée en bon état
  4. D’un soupçon de romance

Les Écossais ne sont pas les seuls amoureux des Highlands ; des milliers parmi vous les ont aussi appréciées au travers d’un écran ou d’un livre. De Braveheart à Harry Potter, les Highlands ont servi de décor à de nombreuses productions du petit et du grand écran. Il va sans dire que beaucoup de gens visitent l’Écosse parce qu’elle les a inspirés au travers d’un livre ou d’un film. Et c’est une très bonne chose !

L’un des romans les plus célèbres de ces dernières années à avoir choisi les Highlands comme toile de fond est Outlander. Ou plutôt devrait-on dire la « saga » Outlander. Cette série, dont l’action se déroule principalement au XVIIIe siècle, a déjà vendu plus de 20 millions de copies à travers le monde. Romantique dans tous les sens du terme, l’histoire d’amour au cœur de l’intrigue d’Outlander prouve que la galanterie d’autrefois attire toujours le public des temps modernes. Désormais une série télévisée culte, cette épopée temporelle retrace également les événements de ce siècle troublé, des rébellions jacobites à la révolution indépendantiste américaine.

Afin de vous mettre à jour concernant certains des événements historiques qui ont inspiré la série, voici un petit cours d’histoire condensé.

QUI ÉTAIENT LES JACOBITES ?

Une pierre tombale sur le champ de bataille de Culloden

L’action d’Outlander s’ouvre à l’époque de la rébellion jacobite de 1745. La série suit les péripéties de Claire Randall, une infirmière de l’après-guerre mystérieusement transportée dans le temps, en 1743. Bloquée à cette époque de l’Histoire, elle fait la rencontre de Jamie Fraser, un charmant et courageux soldat Écossais et propriétaire terrien en lien avec le mouvement jacobite. Il a été éduqué en France et manie brillamment l’épée. La question est : qui étaient les Jacobites ?

Le terme « jacobite » provient du latin Jacobus signifiant simplement « partisan de Jacques » (dont l’équivalent anglais est James). Ce Jacques/James fait référence à James VII, le dernier monarque catholique à avoir régné sur l’Écosse, mais aussi sur les royaumes d’Angleterre et d’Irlande (sous le nom de « James II »). Envahi puis renversé en 1688 par son beau-fils protestant, James fut contraint de s’exiler en France. Au cours des 60 années qui suivirent, les partisans de James VII montèrent une série de rébellions en vue de restaurer James (et ses héritiers) sur le trône.

Bien qu’elles soient parfois idéalisées, les rébellions jacobites furent marquées de conflits sanglants qui coûtèrent la vie à de nombreux partisans dans chaque camp. Malgré ce bain de sang, les personnages et récits inspirants qui en furent au premier plan ont perduré, notamment Bonnie Prince Charlie, qui apparaît également dans la série.

QUI ÉTAIT BONNIE PRINCE CHARLIE ?

Bonnie Prince Charlie, tel qu’il apparaît dans Outlander © Starz, Sony Pictures

Le prince Charles Édouard Stuart, également surnommé le « jeune prétendant », était le petit-fils du roi James VII que nous venons d’évoquer. Éduqué en exil à Rome, sa soif de faits d’armes et sa profonde conviction dans la légitimité de sa famille au trône l’incitèrent à planifier l’invasion de l’Angleterre en vue de la reconquérir. Au terme d’un bref séjour en France au cours duquel il tenta de rallier des partisans à son entreprise, il posa le pied sur les côtes écossaises en 1745.

Le prince obtint le soutien des Highlanders et d’autres factions, et engrangea quelques succès militaires, parvenant in fine à marcher sur l’Angleterre. Néanmoins, ses troupes furent contraintes de battre en retraite, et les espoirs de Bonne Prince Charlie furent anéantis à la tragique bataille de Culloden, en 1746. À la suite de cette bataille, Charles pris la fuite avec l’aide de l’héroïne jacobite Flora MacDonald en direction du continent européen, où il vécut pour le restant de ses jours. Le récit de sa fuite fait désormais partie intégrante du folklore écossais. Si vous vous rendez sur l’île de Skye, vous pouvez en apprendre plus sur cet épisode de l’histoire de l’Écosse en visitant le musée consacré à vie sur les îles (Skye Museum of Island Life).

Dans les romans de la série Outlander, Charles tisse des liens d’amitié (fictifs) avec Jamie Fraser. Nous assistons aux manigances du prince se préparant à reprendre le trône depuis la France, puis aux batailles décisives disputées en Écosse, jusqu’à sa défaite finale. Découvrez-en plus sur Bonnie Prince Charlie.

Comments

Politique de cookies

VisitScotland utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre déclaration de confidentialité et de cookies.