Version bêta du site : nous développons actuellement un nouveau site web pour rendre vos séjours en Écosse encore meilleurs. Profitez d’un aperçu de notre nouveau site.

Le Blog

9 îles écossaises à découvrir en une journée

Visiter les îles d’Écosse est une expérience très particulière, et il est souvent difficile d’expliquer pourquoi. Peut-être s’agit-il des traversées en ferry par-dessus la mer pour explorer des endroits reculés où l’on peut se couper du monde et se ressourcer. Peut-être est-ce l’accueil chaleureux des habitants des îles ou l’envie de vivre à leur rythme le temps de quelques instants. Quoi qu’il en soit, les îles écossaises ont quelque chose d’enivrant.

Certaines de nos îles les plus isolées peuvent être difficiles à rejoindre. Cela dit, il est tout à fait possible de vivre une expérience extraordinaire sur une île écossaise, même si vous n’avez pas le temps de vous y attarder très longtemps. Nous avons compilé une liste d’îles que vous pouvez visiter en une journée (mais vous pouvez bien sûr rester plus longtemps !).

N’oubliez pas de vous organiser en avance, de profiter au mieux de votre expérience sur ces îles et de respecter leur environnement.

Le sud et le centre de l’Écosse

Great Cumbrae (Ayrshire & Arran)

Millport, Isle of Cumbrae

Millport (île de Great Cumbrae)

L’île de Cumbrae (ou « Great Cumbrae ») est probablement la plus accessible des îles écossaises. C’est également une destination idéale pour les sorties en famille. Millport, l’unique ville de l’île, se trouve à 15 min de bus du terminal du ferry (au départ de Largs). Les enfants adoreront son « rocher du crocodile » (Crocodile Rock) ainsi que les baies de Newton et de Kames face au front de mer.

L’une des meilleures façons d’explorer Cumbrae est le vélo : vous pouvez transporter le vôtre sur le ferry ou en louer un à Millport. Un circuit de 16 kilomètres suit la route principale de l’île et convient à tous les âges (il offre également de superbes vues sur la mer). Si vous avez de la chance, vous pourrez également apercevoir quelques animaux sauvages qui ont élu domicile sur l’île.

Parmi les lieux à visiter sur l’île, on peut citer la cathédrale des îles (ou collégiale du Saint-Esprit), l’une des plus petites de son genre en Europe, le musée des Cumbraes, le musée Robertson et son aquarium ou encore la distillerie de l’île de Cumbrae. Millport abrite par ailleurs de nombreux établissements de restauration.

Se rendre et se déplacer sur Cumbrae : des trains ScotRail effectuent régulièrement la navette entre les gares de Glasgow Central et de Largs (en une heure) sur la côte ouest. Le terminal du ferry de Largs se trouve à quelques pas de la gare. CalMac opère des traversées régulières de 10 minutes en ferry entre Largs et Cumbrae, et la compagnie Millport Motors assure des services de bus sur l’île.

L’île de Bute (Argyll et les îles)

Stunning Ettrick Bay on the Isle of Bute, Argyll & The Isles

La magnifique baie d’Ettrick sur l’île de Bute (Argyll et les îles)

Un court trajet en ferry sur le Firth of Clyde au départ de Wemyss Bay, et vous voilà débarqués à Rothesay, sur la magnifique île de Bute. Cette jolie ville côtière est imprégnée de son patrimoine victorien. C’est là que se trouve le château de Rothesay, une imposante forteresse vieille de 800 ans. Une grande partie des itinéraires gastronomiques Taste of Place de l’Argyll sillonnent la ville, vous aurez donc l’embarras du choix en termes de découvertes culinaires.

Ne manquez pas de faire un tour au Mount Stuart, l’un des plus beaux manoirs néogothiques au monde. La baie d’Ettrick offre une vue imprenable sur l’île d’Arran et la péninsule du Kintyre. Si vous préférez rester quelques jours, pourquoi ne pas parcourir le West Island Way ?

Se rendre et se déplacer sur Bute : l’île de Bute est une excellente destination pour abandonner la voiture au profit des transports en commun. Des trains ScotRail effectuent la navette entre les gares de Glasgow Central et Wemyss Bay en une heure environ. La traversée en ferry CalMac de Wemyss Bay à Rothesay dure 35 minutes. Enfin, la compagnie West Coast Motors assure des services de bus sur l’île.

L’île d’Inchcolm (près d’Édimbourg)

Views over Aberdour Golf Club to Inchcolm Island in the Firth of Forth

Vue sur l’île d’Inchcolm dans l’estuaire de la Forth par-delà le club de golf d’Aberdour © Mark Alexander

Gérée par Historic Environment Scotland, l’île d’Inchcolm dans l’estuaire de la Forth (possède une histoire qui remonte à plusieurs siècles.

Son abbaye augustinienne, à l’origine un prieuré fondé par David Ier en 1140, est l’un des sites monastiques les mieux préservés d’Écosse, bien que les liens de l’île avec le christianisme remontent à plusieurs siècles avant sa fondation. Inchcolm a également résisté à des raids maritimes au XIVe siècle et a servi de garnison (avec les îles voisines) pendant les deux guerres mondiales afin de protéger la base navale de Rosyth.

Visitez l’abbaye et grimpez dans sa tour pour profiter de ses vues imprenables, détendez-vous sur les deux petites plages de l’île et explorez les fascinantes défenses de guerre. N’oubliez pas de faire attention aux oiseaux marins qui nichent sur l’île entre mai et juillet.

Se rendre sur Inchcolm : des trains ScotRail relient les gares d’Édimbourg et de Dalmeny. Embarquez ensuite pour une traversée de l’estuaire sur le Maid of the Forth ou le Forth Belle depuis Hawes Pier dans le village de South Queensferry (en contrebas de Dalmeny), pour une croisière sous les trois ponts du Forth, avant de débarquer à Inchcolm pour explorer l’île.

La réserve naturelle de l’île de May (Fife)

The Stevenson Lighthouse with The Beacon beyond, Isle of May, Fife

Le phare Stevenson avec le Beacon en arrière-plan, sur l’île de May (au large du Fife)

Si vous êtes intéressé par l’observation de la faune sauvage, l’île de May (située à l’extrémité de l’estuaire de la Forth), est une escale incontournable.

Plusieurs centaines de milliers d’oiseaux marins y élèvent leurs petits entre avril et septembre, et des « villes » d’oiseaux de mer apparaissent le long des falaises. En naviguant sur la Forth, vous pourrez peut-être apercevoir des phoques, des marsouins et des baleines.

Comme Inchcolm, cette île a également des liens de longue date avec le christianisme et les vestiges d’un monastère du XIIe siècle, commémorant Saint Adrien de May (qui fut élevé au rang de martyr après y avoir été assassiné par des Vikings au IXe siècle), sont toujours là. Vous trouverez également ici le Beacon, le plus ancien phare d’Écosse, qui a été construit en 1636. Au terme de votre excursion, n’oubliez pas de vous rendre à l’Anstruther Fish Bar, un établissement primé, pour déguster un délicieux fish & chips.

Se rendre sur l’île de May : les compagnies Anstruther Pleasure Cruises et Isle of May Boat Trips proposent des croisières régulières de 45 minutes depuis le village d’Anstruther. Le Scottish Seabird Centre de North Berwick organise également des excursions en bateau vers l’île en été.

À noter : l’île est ouverte aux visiteurs entre le début du mois d’avril et la fin du mois de septembre de chaque année.

L’île d’Inchcailloch (parc national du Loch Lomond et des Trossachs)

A stunning vista over Loch Lomond to Ben Lomond from Inchcailloch Island, Loch Lomond & The Trossachs National Park

Vue imprenable sur le Loch Lomond et le Ben Lomond depuis l’île d’Inchcailloch, dans le parc national du Loch Lomond et des Trossachs

Le Loch Lomond abrite plusieurs îles idéales pour une excursion d’une journée et Inchcailloch est une excellente option si vous voulez vous détendre et vous reconnecter avec la nature.

Prenez votre temps et vous apercevrez peut-être une partie de la merveilleuse faune de l’île. Vous aurez également le choix entre plusieurs excellentes randonnées quelle que soit la saison. Prenez un pique-nique et visitez l’île à la fin du printemps, lorsque les sous-bois sont couverts de jacinthes, ou venez en fin d’année pour admirer les fantastiques couleurs de l’automne.

Visitez l’église du XIIIe siècle dédiée à Sainte Kentigerna ainsi qu’un ancien cimetière où se trouve la tombe du chef du clan MacGregor. N’oubliez pas de n’y laisser aucune trace et de ramener tous vos déchets à la maison.

Le saviez-vous ? Le nom Inchcailloch provient du vieil irlandais Innis na Cailleach qui signifie « île de la vieille dame » en référence à Sainte Kentigerna.

Se rendre sur Inchcailloch : un service de navette par bateau (waterbus) dessert régulièrement l’île depuis Balmaha, Balloch et Luss. Vous pouvez également prendre le ferry jusqu’à Inchcailloch depuis Balmaha jusqu’à la jetée nord de l’île. La ferme biologique de Portnellan (Portnellan Organic Farm) propose également des excursions de luxe en hors-bord vers différentes destinations d’intérêt sur et aux abords du Loch Lomond, avant de s’arrêter à Inchcailloch pour explorer l’église et le cimetière.

Les Hébrides intérieures

Iona et la réserve naturelle de Staffa (Argyll et les îles)

Iona Abbey, Isle of Iona, Argyll & The Isles

L’abbaye d’Iona sur l’île d’Iona (Argyll et les îles)

Avec un peu d’organisation, voici deux îles écossaises que vous pourriez visiter le même jour si vous logez sur l’île de Mull !

Sur l’île d’Iona, l’abbaye bénédictine et son couvent du XIIIe siècle sont des attractions à ne pas manquer. Au village de Baile Mòr, vous trouverez le centre du patrimoine d’Iona, la galerie d’Aosdana ainsi qu’un vaste choix d’établissements de restauration. Vous pouvez également faire une belle promenade jusqu’à la « plage blanche » (White Beach) à l’extrémité nord de l’île.

L’approche de Staffa, avec ses impressionnantes colonnes de basalte volcanique et la grotte de Fingal, est assez spectaculaire. Outre la grotte, popularisée par l’Ouverture Les Hébrides du compositeur allemand Felix Mendelssohn, Staffa est réputée pour ses populations macareux et d’oiseaux marins qui y élisent domicile pendant les mois d’été. Vous pourrez également observer des dauphins, des marsouins, des requins pèlerins et des petits rorquals lors de votre excursion en bateau.

Le tour de Staffa en bateau vous offre l’occasion de passer environ une heure sur l’île (si la météo le permet) et peut vous ramener à Fionnphort sur l’île de Mull, où vous trouverez d’excellents restaurants de fruits de mer, notamment The Ninth Wave, The Creel Seafood Bar et The Keel Row.

Se rendre sur Iona ou Staffa : si vous passez la nuit sur Mull, embarquez à bord d’un ferry CalMac pour la traversée de 10 minutes de Fionnphort à Iona (ou restez sur Iona si vous préférez). Cela vous laisse environ 3 heures pour explorer l’île, avant de prendre le bateau pour Staffa à 12h15.

L’île de Kerrera (Oban)

An aerial view of the Isle of Kerrera, Oban, Argyll & The Isles

Vue aérienne de l’île de Kerrera au large d’Oban (Argyll et les îles)

Dans la baie d’Oban se trouve la charmante île de Kerrera, une oasis de tranquillité et un endroit idéal pour observer la faune. Il n’y a pas de routes sur l’île et les véhicules motorisés sont interdits aux visiteurs, c’est donc une destination de choix pour les randonneurs.

Un itinéraire de randonnée permet d’explorer le sud de l’île depuis l’embarcadère du ferry de Kerrera et de découvrir le Kerrera Tea Garden & Bunkhouse, qui propose des pâtisseries maison, des soupes et des sandwiches si vous avez un petit creux. À quelques centaines de mètres, explorez le château de Gylen, perché au sommet de falaises sur la côte sud de l’île. Le château date de 1582 et était à l’origine la forteresse du Clan MacDougall.

Au cours de votre promenade, vous apercevrez peut-être des chèvres sauvages et des cerfs sika de l’île. Au large de la côte, vous pourrez observer des phoques, des dauphins, des baleines et des requins pèlerins. Et si vous avez de la chance, vous pourrez apercevoir un pygargue à queue blanche en levant les yeux au ciel.

Se rendre sur Kerrera : CalMac opère un service de ferry entre le hameau de Gallanach (à 3 km au sud d’Oban) et celui de Balliemore sur Kerrera.

L’île de Lismore (Appin)

The Isle of Lismore at sunset, Argyll & The Isles

L’île de Lismore au lever du soleil (Argyll et les îles) © VisitScotland/Richard Elliot

L’île de Lismore, situé dans le Loch Linnhe, offre des vues spectaculaires sur la péninsule de Morvern, l’île de Mull et la région de l’Appin. Longue de 16 km et dix fois moins large, le meilleure moyen d’explorer Lismore est le vélo : emmenez le vôtre ou louez-en un auprès de Lismore Bike Hire (qui possède deux établissements sur l’île, un à chaque débarcadère de ferry). Vous pouvez également vous joindre à un circuit Explore Lismore à bord d’une Land Rover. Les routes à voie unique de l’île sont tranquilles et il y a de superbes endroits à explorer le long du chemin.

La Dutch Bakery propose d’alléchantes pâtisseries maison dans la cabine téléphonique près du débarcadère du ferry (Point). Visitez le musée et le centre du patrimoine gaélique de Lismore (l’Isle of Lismore Café propose également des friandises et des repas) à environ 6 km au sud de Point. Faites ensuite un petit détour par la route principale pour vous rendre au château de de Coeffin. Une promenade de 10 km depuis Point permet de visiter le château de Coeffin et le Tirefour, un ancien broch de l’âge du fer britannique. Si vous souhaitez y rester plus longtemps, sachez que des hébergements sont également disponibles tout autour de l’île.

Se rendre sur Lismore : deux services de ferry relient Lismore à la terre ferme. Au nord, il existe un service de ferry pour passagers à pied entre Port Appin (à une trentaine de kilomètres au nord d’Oban) et Point qui ne prend que 10 minutes. Plus au sud, CalMac assure la liaison entre Oban et Achnacroish.

L’île de Raasay (Highlands)

Isle of Raasay Distillery with the Cuillin mountains on the Isle of Skye beyond

La distillerie de l’île de Raasay avec les monts Cuillin sur l’île de Skye par-delà © Isle of Raasay Distillery

L’île de Raasay se situe entre l’île de Skye et le continent écossais. Longue de 23 kilomètres pour 5 kilomètres de largeur, il est recommandé d’emmener un vélo si vous voulez explorer Calum’s Road ou le château de Brochel dans le nord de l’île, bien que la majeure partie de l’île soit accessible en voiture.

Ne manquez pas la distillerie de l’île de Raasay à Inverarish, pour ses visites guidées accompagnées de séances de dégustation. Vous pouvez même y passer la nuit. Au Raasay House Hotel, profitez de nombreuses activités de plein air, de repas délicieux et séjournez dans l’une de leurs 21 chambres magnifiquement aménagées si vous souhaitez rester plus longtemps. Et parcourez la galerie de Raasay et la boutique artisanale Taigh nan Cearcan pour y dénicher des cadeaux et des souvenirs de votre voyage.

Raasay est également une île merveilleuse à explorer à pied. Pour les randonneurs expérimentés, une promenade jusqu’au point culminant de l’île, Dùn Caan, offre une vue panoramique sur certains des plus beaux paysages d’Écosse.

Se rendre sur Raasay : des ferries CalMac effectuent régulièrement la navette entre Sconser sur l’île de Skye et Clachan sur Raasay (la traversée dure 25 minutes).

L’Écosse compte plus de 900 îles, dont 118 sont habitées. Alors, si cet avant-goût vous a donné envie de vivre d’autres expériences insulaires (et vous aurez l’embarras du choix), jetez un coup d’œil aux vacances sur les îles d’Écosse et aux séjours au fils des îles et commencez dès maintenant à planifier votre prochain voyage. Il se pourrait bien que ce soit le début de votre périple d’Island Bagging en Écosse !

Ceci pourrait également vous intéresser :

 

Comments