Arran
Isle of Arran © istockphoto

Ah belle Arran ! Considérée comme le joyau du Firth of Clyde, vous y trouverez un condensé de tout ce qui fait le charme d'une île écossaise : une côte en perpétuel mouvement, des sommets montagneux impressionnants, des plages protégées, des forêts verdoyantes, des festivals culturels et de nombreux produits locaux.

Des spécialités à foison

Pour une si petite île, Arran propose de nombreuses saveurs. Vous pourrez goûter aux spécialités tout autour de l’île avec ses fromages crémeux, ses bières rafraichissantes, ses biscuits d’avoine traditionnels, ses chocolats alléchants et ses glaces délicieuses. Réservez une visite guidée à la distillerie de l’île d’Arran pour découvrir les secrets qui se cachent derrière le procédé de distillation, puis goûtez un verre de whisky malt ou de liqueur crémeuse Arran Gold.

Les trésors du passé

Découvrez les vestiges fascinants de l’Âge de bronze avec le monument mégalithique de Machrie Moor sur la côte ouest de l’île, près de Blackwaterfoot, et appréciez la courte marche pour vous y rendre. Le château, les jardins et le parc de Brodick se situent dans l’unique country park situé sur une île de Grande-Bretagne. Ils sont décrits par le National Trust for Scotland comme « la quintessence du “domaine des Highland” victorien ». Visitez-les et découvrez de nombreuses fleurs différentes, dont la très réputée collection de rhododendrons.

Un terrain de jeu naturel

Faites le plein d’adrénaline en vous essayant à l’une de nos nombreuses aventures palpitantes en plein air, comme la randonnée dans les gorges, l’escalade ou même le canoë kayak en mer pour découvrir des cascades cachées, des bassins de plongée, des toboggans naturels, des sommets escarpés, des falaises abruptes en bord de mer et de jolies petites criques.

Vous avez encore des réserves d'énergie ? Pourquoi ne pas escalader le Goat Fell, la plus grande montagne d'Arran ? C'est un Corbett, un sommet écossais qui s'élève à 873,5 m au-dessus du niveau de la mer. N'oubliez pas vos jumelles, des écureuils roux, des cerfs, des aigles royaux, des loutres, des phoques, des requins pèlerins et bien plus peuvent être observés sur l'île et ses côtes.

Voyager à Arran

S'y rendre

Deux services de car-ferrys exploités par la compagnie Caledonian MacBrayne (CalMac) desservent l’île. Le service entre Ardrossan et Brodick est le plus populaire des deux, reliant l’île avec la région de l’Ayrshire sur le continent. Ardrossan n’est qu’à 45 minutes de trajet de Glasgow, et est accessible en voiture ou par les transports publics. Lochranza, au nord de l’île, est desservie par le ferry venant de Claonaig, un petit port sur la péninsule de Kintyre dans l’Argyll.

En plus c'est une affaire

Le ferry entre Ardrossan et Brodick appartient à la compagnie écossaise de CalMac, dont le prix des tickets a été réduit suite à l’application du road equivalent tariffs (RET, ou équivalence des tarifs), ce qui signifie que le coût du trajet est très raisonnable.

Se déplacer

Le réseau routier suit la côte, avec une route qui traverse le centre de l’île, connue localement sous le nom de « the String » (la ficelle). Certaines routes ne sont qu’à une voie, avec plusieurs emplacements pour laisser le passage aux voitures d’en face. Il existe trois itinéraires de bus qui couvrent le nord, le sud et « the String » et qui correspondent généralement avec les horaires du ferry. En été, des compagnies de bus saisonnières supplémentaires proposent des visites, ce qui est un bon moyen pour admirer toutes les attractions.

Politique de cookies

VisitScotland utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre nouvelle déclaration de confidentialité et de cookies.