COVID-19. Consultez les dernières informations ainsi que la liste des établissements qui ont rouvert et mis en place des mesures d’hygiène (Covid-19).

Forth Bridge, South Queensferry

Attractions

Comment dessiner les icônes de l’Écosse

Si vous pensez n’avoir aucun talent en dessin, nous allons vous prouver le contraire. Et avec l’Écosse en toile de fond, vous attraperez le coup de main en un rien de temps ! 

Nous allons vous apprendre à dessiner 20 monuments emblématiques d’Écosse à l’aide de tutoriels vidéo détaillés et parfaitement adaptés aux débutants. Et si vous maîtrisez déjà les bases, ne vous inquiétez pas : nous avons sélectionné des dessins pour tous les niveaux.

De nouveaux épisodes seront mis en ligne régulièrement sur la page en anglais. Par ailleurs, tous les épisodes figurant sur cette page sont sous-titrés en français, alors qu’attendez-vous ?

N’oubliez pas de consulter régulièrement cette page pour découvrir les nouveautés et « voyager » en Écosse avec nous au travers du dessin. Vous découvrirez ci-dessous quelques-uns des croquis que nous allons utiliser au cours de nos vidéos.

Quel que soit votre niveau de dessin, prenez une feuille de papier et commencez à dessiner nos monuments les plus célèbres depuis chez vous. Et d’ici peu, vous pourrez les admirer en personne et les dessiner sur place. Ne serait-ce pas une idée de sortie originale ?

Ce dont vous aurez besoin pour dessiner ces monuments :

  • Une feuille de papier suffit. Cela dit, si vous avez l’intention de vous attaquer à notre série complète, nous vous conseillons de vous procurer un cahier à dessin relié
  • Un crayon quelconque, même si nous vous conseillons de vous procurer une gamme de mines complète (HB, 2B, 4B, 6B, etc.) si vous souhaitez obtenir différents effets
  • Un taille-crayon
  • Une gomme
  • Une chaise et une table confortables

Niveaux de difficulté

Si vous ne savez pas par où commencer, vous pouvez choisir un niveau de difficulté :

Faites-nous part de vos dessins via le hashtag #SketchingScotland.

Dessins faciles

Si vous êtes débutant en dessin, ces modèles constituent un bon point de départ. Essayez de reproduire ces différentes icônes d’Écosse, notamment le Scottish Dark Sky Observatory, le Scottish Crannog Centre, la chapelle italienne des Orcades, le Bow Fiddle Rock, la Duff House et le front de mer bigarré de Tobermory.

Voyons-voir que ça donne !

Le Scottish Crannog Centre (Perthshire)

Le centre écossais du crannog (Scottish Crannog Centre) est une habitation appelée roundhouse construite sur les bas-fonds du Loch Tay. Cette attraction fascinante nichée dans un décor grandiose vaut vraiment le détour. Le crannog (qui proviendrait du terme gaélique pour « panier ») est construit en rondins de bois surmontés d’un toit de chaume pointu. Avec la chaîne de montagnes du Ben Lawers en toile de fond, c’est un modèle parfait pour s’adonner au dessin. 

Le centre se trouve à quelques minutes à pied du village de Kenmore, à quelques kilomètres d’Aberfeldy et de Killin, et à deux heures de route d’Édimbourg, de Glasgow et d’Inverness.

L’ouverture de ce musée ethnographique a suivi la reconstruction d’un crannog de l’Âge du fer dans le cadre d’une expérience archéologique.

Bien que le centre soit pour l’instant fermé, pourquoi ne pas y organiser une visite lors de votre prochain voyage et obtenir un aperçu de la vie en Écosse à l’Âge du fer ?

Le Scottish Dark Sky Observatory (Ayrshire)

L’Écosse possède l’un des cieux étoilés les plus sombres d’Europe, grâce à la très faible pollution lumineuse dont jouissent certaines de ses régions, en particulier celles qui se trouvent à l’écart des zones urbaines densément peuplées. Le Scottish Dark Sky Observatory est un observatoire public situé au sommet d’une colline dans le sud-ouest de l’Écosse.

Cet observatoire est situé dans le parc forestier de Galloway, une région reconnue pour son ciel particulièrement obscur et étoilé. Ce coin d’Écosse porte fièrement le titre de premier « parc de ciel étoilé » du Royaume-Uni, et fait partie de la biosphère UNESCO du Galloway et de l’Ayrshire du Sud. C’est l’endroit rêvé pour celles et ceux qui aiment observer les astres et s’émerveiller devant la grandeur de l’univers. Par temps dégagé, il est possible d’y apercevoir plus de 7000 étoiles et planètes à l’œil nu !

Bien que l’observatoire soit pour l’instant fermé, c’est un lieu incontournable que vous devez ajouter à votre liste. Vous pourrez également profiter de son puissant télescope et de son planétarium, ainsi que des nombreux événements et ateliers pédagogiques qui y sont organisés.

Apprenez-en davantage sur l’observation du ciel étoilé en Écosse en regardant notre série de vidéos consacrée aux recommandations d’experts. Vous pouvez également télécharger notre guide regorgeant d’astuces.

La chapelle italienne de Lamb Holm (Orcades)

Les îles du nord des Orcades ont joué un rôle de premier plan dans les deux Guerres mondiales, et certains vestiges de cette période ont survécu jusqu’à aujourd’hui. La splendide chapelle italienne est un excellent modèle pour votre prochaine leçon de dessin. Elle fut construite par des prisonniers de guerre italiens qui souhaitaient bénéficier d’un lieu de culte sur l’île de Lamb Holm pendant qu’ils étaient en poste dans l’archipel au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Parmi les Italiens qui séjournaient dans ce camp se trouvait un artiste, à qui il fut demandé de reconvertir deux cabanes Nissen en chapelle. Il collabora avec un forgeron, un cimentier et plusieurs autres ouvriers afin de réaliser cet édifice extraordinaire.

Apprenez-en davantage sur l’histoire des îles Orcades et commencez dès maintenant à préparer votre prochain voyage.

Dessins intermédiaires

Vous avez pris vos marques ? Nous vous proposons maintenant une série de dessins un peu plus exigeants ! Saisissez votre crayon et immortalisez la magie des menhirs de Calanais, du Riverside Museum de Glasgow, du V&A Dundee, de l’Old Man of Hoy et des Kelpies de Falkirk.

Le musée V&A de Dundee

Dundee, ville UNESCO du design, s’est forgée une réputation de plateforme de l’innovation et de la création au fil des années.

La ville accueille désormais une nouvelle fierté : le V&A Dundee, le premier musée d’Écosse qui met à l’honneur le design. Le musée a ouvert ses portes en septembre 2018 : c’est le seul musée V&A au monde, à l’exception de son homologue londonien. Il est devenu la référence en matière d’histoire du design en Écosse. 

Bien que le musée soit pour l’instant fermé, le bâtiment en tant que tel constitue une œuvre architecturale fascinante, alors sortez votre papier et votre crayon ! Bâti sur la rive nord du fleuve Tay, le musée reconnecte Dundee avec son front de mer historique. Conçu par l’architecte japonais mondialement reconnu Kengo Kuma, sa forme unique s’inspire des falaises d’Arbroath, le long de la côte est de l’Écosse.

Jetez un œil au site Web du V&A Dundee pour plus d’infos sur les expositions à venir.

L’Old Man of Hoy (Orcades)

L’Old Man of Hoy est un célèbre éperon d’érosion marine de 137 mètres qui se dresse au large de la petite île de Hoy, dans l’archipel des Orcades. Il est entouré de falaises de grès rouge et constamment survolé par des myriades d’oiseaux marins.

Lorsque vous pourrez à nouveau voyager en Écosse en toute sécurité, nous vous conseillons d’emprunter le sentier qui effectue une boucle de trois heures depuis Rackwick en passant par l’Old Man of Hoy. Le coucher de soleil est le moment idéal pour admirer cette merveille naturelle avant de reprendre votre route.

Gardez l’œil ouvert pour tenter d’apercevoir les majestueux faucons pèlerins qui survolent l’éperon en quête de proies.

Il est également possible d’admirer le « vieil homme de Hoy » en prenant le ferry qui effectue la navette entre les ports de Scrabster et Stromness.

Découvrez-en plus sur les Orcades.

Dessins difficiles

Ces dessins mettront à l’épreuve vos compétences, mais le résultat en vaut la peine ! Dessinez ces emblèmes insolites et majestueuses de l’Écosse, en commençant par le Forth Bridge.

N’oubliez pas de nous faire part de vos chefs-d’œuvre sur les réseaux en utilisant le hashtag #SketchingScotland.

Le Forth Bridge, entre Édimbourg et le Fife

Depuis plus de 125 ans, le Forth Bridge transporte des trains de voyageurs par-dessus l’estuaire de la Forth (Firth of Forth) et relie la capitale écossaise et la région du Fife, dans l’est du pays.

Il est constitué d’environ 53 000 tonnes d’acier doux (soit une quantité dix fois supérieure à celle utilisée dans la construction de la Tour Eiffel) : une gigantesque structure rouge basée sur trois poutres en porte-à-faux en forme de diamants.

Ce pont est le sixième site d’Écosse inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il fut construit par 4500 hommes sur une période de huit ans, et fut achevé en 1890.

Il s’étend sur 2,5 kilomètres entre les villages de South Queensferry et North Queensferry, ce qui en fait le pont en porte-à-faux (aussi appelé « pont cantilever ») le plus long du monde, et le tout premier pont britannique construit exclusivement en acier.

Profitez pleinement de cette merveille d’ingénierie en faisant une balade à pied ou à vélo dans la région, en n’oubliant pas de vous arrêter à l’un des 10 points de vue sur le Forth Bridge lorsque vous pourrez à nouveau l’admirer en personne. Pourquoi ne pas essayer de dessiner les trois ponts qui franchissent l’estuaire de la Forth ?

Partagez vos chefs-d’œuvre via le hashtag #SketchingScotland