Le Blog

Sur La Piste des Fantômes écossais

L’histoire de l’Écosse est particulièrement riche en événements, batailles et trahisons… Pas étonnant que les histoires de fantômes soient si répandues. Lors des dernières années, on recense d’ailleurs plus d’un millier d’apparitions paranormales aux quatre coins du pays*.

Pour les chasseurs de frissons, nous avons créé la Route des Fantômes d’Écosse. Quinze des revenants les plus célèbres du pays y figurent; leurs histoires sont parfois tristes, parfois terrifiantes, parfois (presque) drôles… Une introduction parfaite à votre prochaine aventure surnaturelle en Écosse.

Quelle que soit la région que vous souhaitez visiter, vous ne vous ennuierez pas entre deux chasses aux fantômes. Voici quelques trucs pour ne rien manquer, région par région.

Sud

Le Joueur de Cornemuse, Dumfries et Galloway

Le Joueur de Cornemuse, Dumfries et Galloway

Pour bien débuter votre route des fantômes, commencez par Clanyard Bay dans le Mull of Galloway, le point le plus au sud de l’Écosse. Plus particulièrement près de Stranraer où vous entendrez peut-être la musique du Joueur de Cornemuse fantôme. La région se prête parfaitement aux longues marches rythmées par notre instrument traditionnel. Proche de Clanyard Bay se trouve la Réserve pour la Protection des Oiseaux de Mull of Galloway où vous pourrez observer de nombreux oiseaux marins qui n’ont rien d’effrayant (à part leurs noms, peut-être) : macareux, fous de bassan, guillemots à miroir. Si vous préférez les plantes aux oiseaux, le jardin botanique de Logan est ouvert entre mars et novembre. Durant les mois d’été, grimpez les escaliers du phare du Mull of Galloway pour une vue panoramique sur la côte.

La Route Hantée, Dumfries & Galloway

La Route Hantée, Dumfries & Galloway

La route entre Stranraer et Gretna est la plus effrayante du pays – la fameuse Route Hantée, l’A75. Gardez les yeux grand-ouverts pour ne pas manquer les spectres qui l’empruntent – et accessoirement éviter les accidents. C’est la partie est de la route qui recense le plus d’événements étranges, entre Annan et Gretna. Tout proche, vous aurez l’occasion de découvrir une des nouvelles distilleries de whisky du sud de l’Écosse, Annandale Distillery. On dit qu’en sortant de cette distillerie, vos chances de voir des fantômes sont immédiatement plus importantes. Avec un nom particulièrement à propos, le « Devil’s Porridge Museum » – autrement dit le « musée du porridge du diable » – est un autre arrêt pertinent sur la Route Hantée. Au bout de celle-ci se trouve Gretna Green, une toute petite ville bien connue en Écosse pour avoir été la capitale des mariages jusqu’au début du 20ème siècle; les couples mineurs d’Écosse et d’Angleterre pouvaient s’y marier sans l’autorisation de leurs parents. Scary

Le Chien-Fantôme de Rosslyn, Midlothian

Le Chien-Fantôme de Rosslyn, Midlothian

Juste un peu plus au nord, près d’Édimbourg, se trouve la région de Midlothian. Si vous aimez les chiens, réfléchissez à deux fois avant de vous y rendre; votre attachement à la race canine sera peut-être remis en question à Rosslyn Castle. C’est aux alentours directs du château que le Chien-Fantôme hurle son chagrin d’avoir perdu son maitre lors d’une bataille au 14ème siècle. Si vous n’êtes pas partant pour une rencontre de ce type, rendez-vous à la chapelle de Rosslyn qui, en plus d’être magnifique, renferme de nombreux secrets. Enfin, si vous avez peur des chiens et n’aimez pas les secrets, optez alors pour une visite du parc de découverte des insectes et des papillons (pour certains, tout aussi effrayant que n’importe quel fantôme), le Musée National des Mines, et le Parc Naturel de Dalkeith.

Est

Mackenzie le Sanglant, cimetière de Greyfriars, Édimbourg

Mackenzie le Sanglant, cimetière de Greyfriars, Édimbourg

Édimbourg est sans conteste la capitale internationale des histoires de fantôme. Commencez par visiter le cimetière Greyfriars et rendez-vous devant le mausolée noir de Mackenzie le Sanglant. Il se peut qu’après quelques minutes vous n’ayez d’autre choix que de vous enfuir en courant, hurlant de peur; dans ce cas, tournez à gauche à la sortie du cimetière, en direction du château d’Édimbourg sur la colline toute proche. Le son de la cornemuse vous accompagnera sans doute grâce aux musiciens ambulants du Royal Mile; gare au son du tambour cela dit. Il vient aussi d’un musicien, mais celui-ci déambule sans trop savoir où il va. C’est le Tambour sans tête, facilement reconnaissable à son sens du rythme et son absence de tête, donc. Il y a énormément de visites guidées des lieux hantés de la ville à Édimbourg et certaines sont gratuites.

La Dame Blanche de la cathédrale de St Andrews, Fife

La Dame Blanche de la cathédrale de St Andrews, Fife

À moins d’une heure et demi d’Édimbourg se trouve St Andrews, dans la région de Fife. Pour enfin rencontrer la Dame Blanche de la Cathédrale de St Andrews, avancez entre les murs en ruines et ouvrez les yeux. Vous aurez ainsi plus de chance de la voir. On dit aussi qu’un moine sympathique hante la cathédrale; ne laissez pas passer votre chance d’engager la conversation avec lui, peut-être au sujet des différentes visites guidées de la ville qui recensent les fantômes en activité. Parmi les autres activités à ne pas manquer à St Andrews : le musée britannique du golf, l’aquarium de St Andrews et la distillerie de Kingsbarns.

La Dame en Vert du château de Crathes, Aberdeenshire

La Dame en Vert du château de Crathes, Aberdeenshire

Un peu plus au nord, dans la région d’Aberdeenshire, se trouve la route des châteaux. Qui dit château en Écosse dit bien entendu fantôme – celui de Crathes est un des plus connus du pays. La Dame en Vert, qui a sa pièce dédiée juste en dessous des toits, est connue pour apparaitre portant un enfant dans ses bras. Certains membres du personnel vous raconteront les bruits suspects qui émanent de la petite chambre le soir, lorsqu’ils ferment les portes. Des bruits qui n’ont sans doute rien à voir avec ceux des enfants qui font de l’accrobranche dans le parc aménagé spécialement dans les arbres du château.

Ouest

Le fantôme du château de Culzean, Ayrshire

Le fantôme du château de Culzean, Ayrshire

Le point commun des fantômes écossais est clairement un gout prononcé pour le luxe. Sur la côte sud-ouest de l’Écosse, dans la région d’Ayrshire, le majestueux château de Culzean est hanté par de nombreux fantômes qui adorent leurs chambres avec vue sur la mer. Le plus bruyant d’entre eux est le joueur de cornemuse fantôme que l’on peut entendre un peu partout sur le domaine, entre les jardins et les caves du château (ouvert entre mars et octobre). Après un tour des différentes pièces et une rencontre avec le musicien local, jouez la carte culturelle et partez sur les traces du barde écossais Robert Burns, l’écrivain le plus populaire du pays. Un musée retrace ses premières années à Alloway.

La Dame en Vert du château de Stirling

La Dame en Vert du château de Stirling

Stirling a été, dans un passé lointain, la demeure des rois et reines d’Écosse; son imposant château n’abrite plus de têtes couronnées, plutôt des créatures éthérées dont les apparitions en public sont rares.

La locataire la plus connue du château de Stirling est une servante de Marie Stuart. Elle y aurait perdu la vie dans un incendie en essayant de sauver sa reine, alors qu’elle s’était assoupie. Cette dame de vert vêtue continue d’apparaître de temps à autre. Stirling est une magnifique petite ville à découvrir de jour ou de nuit, que vous choisissiez une visite guidée de ses lieux hantés ou non. Le grand monument à la mémoire de William Wallace, en dehors de la ville, est un must absolu.

Le Harpiste Fantôme du château d’Inveraray, Argyll

Le Harpiste Fantôme du château d’Inveraray, Argyll

La magnifique demeure ancestrale du Clan Campbell, le château d’Inveraray, se trouve au bord du Loch Fyne dans la région d’Argyll. Là encore, le château compte quelques locataires de longue durée; le Harpiste fantôme, par exemple y joue de son instrument depuis un bon moment. Les ducs d’Argyll, résidents historiques du château, ont eu la « chance » de profiter de sa musique lors des trois cent cinquante dernières années. Vous pourrez visiter le château entre mars et octobre, de même que la célèbre et non moins effrayante prison d’Inveraray dans le centre de la petite ville, la brasserie de bière Fyne Ales et les jardins de Ardkinglas.

Nord

Les fantômes du Clan Macdonald, Glen Coe

Les fantômes du Clan Macdonald, Glen Coe

De l’ouest de l’Écosse on remonte vers les fameux Highlands dont les histoires de batailles et de trahisons entre clans ont fait naitre de nombreux fantômes. Le premier arrêt sur la route des légendes est Glen Coe, un lieu hanté par les fantômes du Clan Macdonald, massacrés par des soldats du gouvernement, vous offre aujourd’hui, en plus de paysages panoramiques fantastiques, une atmosphère mystique unique. Épique. Fantasmagorique.

Sceptique? Visitez le centre d’information de Glencoe pour plus d’information sur la région. Un peu plus loin, la petite ville de Fort William est connue pour ses montagnes (Ben Nevis) et sa distillerie (Ben Nevis Distillery).

Les fantômes de Culloden, près d’Inverness

Les fantômes de Culloden, près d’Inverness

Le champ de bataille de Culloden près d’Inverness est hanté par de nombreux soldats écossais massacrés en 1746. Des apparitions de Highlanders en kilt ont été rapportées par les visiteurs d’un des lieux les plus marquants de l’histoire de l’Écosse. En poursuivant votre chemin, c’est un train qui pourrait vous surprendre. Non pas par sa ponctualité, mais plutôt par le fait qu’il flotte à cinquante centimètres du sol. Le train de Dunphail apparait souvent à ceux qui sont passés par la route des whiskies du Speyside; avec des dizaines de distilleries de single malt dans la région, le train est de toute façon le choix le plus avisé…

Inverness et la région de Moray Speyside ont beaucoup à offrir : spectres, revenants, bâtiments historiques et paysages époustouflants. Le Loch Ness se trouve un peu plus au nord-ouest, la cathédrale d’Elgin aussi, idéal pour compléter votre séjour.

Les Marins de Sandwood Bay, Sutherland

Les Marins de Sandwood Bay, Sutherland

La plage de Sandwood Bay est fréquentée par des marins dont les navires ont échoué sur les côtes du nord-ouest de l’Écosse. Une randonné d’environ six kilomètres vous amènera à la plage depuis la route la plus proche, ou vous pourrez peut-être faire connaissance avec les fantômes de ces hommes qui profitent d’une des plus belles plages du pays. Pas le pire endroit pour une dernière demeure.

Ubby, Skaill House, Orcades

Ubby, Skaill House, Orcades

Enfin, si ce sont les îles éloignées du nord de l’Écosse qui vous attirent, allez rendre visite à Ubby dans l’archipel des Orcades. Skaill House abrite le fantôme de Ubby, cet homme sans histoire qui revient de temps en temps pour tenir compagnie aux autres revenants du coin; il y en a de nombreux dans les parages, Skaill House ayant été construit sur un cimetière Nordique ancien. De plus, cette demeure fut la propriété de l’homme qui découvrit Skara Brae, un site de pierre levées mystérieux datant du néolithique qui se visite également. Coïncidence ? On vous laisse vous faire une opinion. À moins qu’une nouvelle fois, la proximité d’une distillerie n’explique pas tout – Highland Park à Kirkwall est une des plus renommées du pays. La cathédrale St Magnus et le Centre Artistique Pier sont des endroits à ne pas manquer durant votre périple.

Bon, maintenant vous êtes prêts. Et ne dites pas qu’on ne vous a pas prévenu… La Route des Fantômes d’Écosse vous présente quinze fantômes célèbres, mais n’allez pas penser qu’ils sont les seuls… Téléchargez une copie de la carte gratuitement et partez à l’aventure!

*Source: Paranormal Database

 

Comments

Politique de cookies

VisitScotland utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre nouvelle déclaration de confidentialité et de cookies.