Version bêta du site : nous développons actuellement un nouveau site web pour rendre vos séjours en Écosse encore meilleurs. Profitez d’un aperçu de notre nouveau site.

Le Blog

14 lieux que vous devez visiter en Écosse en 2023

Les stacks de Duncansby, Caithness

Ne rêvez plus et réalisez vos projets de voyage en vous laissant inspirer par ces destinations d’exception !

Ces joyaux perles rares d’Écosse ont beaucoup à offrir, et plusieurs d’entre eux vous réservent quelques surprises en 2023.

 1. Dunbar, East Lothian

Dans ce paradis d’aventure en plein air, goûtez l’Écosse sauvage en parcourant la côte est.

Le littoral rocheux de Dunbar © VisitScotland / Kenny Lam

Avec ses paysages côtiers et ses liaisons ferroviaires vers Édimbourg, vous pouvez profiter de la ville côtière de Dunbar et sauter dans un train pour passer la journée dans notre capitale.

À faire : préparez-vous à vous dégourdir les jambes sur la Cliff Top Trail. Le sentier est parfait pour les sorties en famille et la promenade ne dure pas plus d’une heure. Vous passerez les falaises de grès rose, un parcours de golf, le port de Dunbar et descendrez la High Street où vous trouverez des attractions populaires, dont la musée John Muir hébergé dans sa maison de naissance. Explorez l’itinéraire sur deux roues en louant un vélo auprès de Belhaven Bikes. Si vous avez envie d’aventure, quittez la terre ferme et allez surfer. Bravez les eaux froides avec l’école de surf Coast to Coast qui offre des cours sur la plage de Belhaven, ou faites le plein d’adrénaline aux Foxlake Adventures, où vous pourrez vous essayer au wakeboard, mettre vos compétences, votre équilibre et votre volonté à l’épreuve sur le parcours d’obstacles Foxfall, ou faire des glissades au parc aquatique. Dunbar possède deux parcours de golf, celui du Winterfield Golf Club qui offre des vues impressionnantes sur l’estuaire de la Forth (plus connu sous le nom de Firth of Forth), le Bass Rock et l’île de May entre deux swings, et celui du Dunbar Golf Club qui a accueilli de nombreux championnats nationaux et internationaux.

Nul besoin de casser la tirelire pour passer du bon temps à Dunbar. Suivez la visite guidée autour de la ville avec le Dunbar Art Trail. Vous rencontrerez de nombreuses surprises à chaque coin de rue, dont de grandes statues, des artefacts intéressants et une fresque murale colorée. The Dunbear est l’une des attractions phares de la ville. Créée par Andy Scott, cette sculpture de 5,5 mètres rend hommage à John Muir, le naturaliste né à Dunbar en 1838. L’ours symbolise son travail à travers les terres sauvages de l’Ouest américain et sa défense des parcs nationaux.

S’y rendre : Dunbar bénéficie de bonnes liaisons ferroviaires avec des trains réguliers quotidiens vers toute l’Écosse. C’est aussi une étape régulière sur la ligne principale de la côte est avec des trains en provenance de Londres, des villes de la côte est de l’Angleterre et même depuis la lointaine ville de Penzance à l’extrémité des Cornouailles. Profitez du paysage en voyageant en bus au départ d’Édimbourg ou de Berwick-Upon-Tweed pour un trajet d’à peine une heure.

Restauration : restaurez-vous au pub The Brig & Barrel. Le service est exceptionnel et chaleureux et les plats délicieux et copieux. Le pub accepte les chiens, donc n’hésitez pas à amener votre toutou adoré qui pourra faire connaissance avec le chien du pub, Fozzie.

Hébergement : Dunbar, Longniddry ou North Berwick

Visitez Dunbar

 

2. L’ÎLE DE RAASAY, NORD-OUEST DES HIGHLANDS

Cette petite île au large de la côte est de l’île de Skye ne vous laissera pas indifférents.

Clachan, île de Raasay

Raasay est devenue une destination prisée depuis qu’elle a été récompensée par Conde Nast Traveller comme l’une des « meilleures îles à visiter ».

À faire : vous vous rendrez vite compte d’être sur l’une des plus belles îles d’Écosse. Admirez la chaîne des Cuillins sur Skye et, par-delà, les Hébrides extérieures par temps dégagé. Visitez la distillerie de l’île de Raasay ou faites l’ascension du sommet de l’île, Dun Caan.

Restauration : goûtez les plats délicieux de l’hôtel Raasay House.

S’y rendre : vous pouvez rejoindre l’île en ferry en 25 minutes (traversées régulières quotidiennes) depuis Sconser sur l’île de Skye.

Hébergement : île de Skye

Visitez l’île de Raasay

 

3. Aberfeldy, Perthshire

Il y a vraiment des tas de choses à voir et à faire dans ce petit bourg. Il a même reçu une mention honorable de la part du poète Robert Burns, cher aux Écossais.

Les Birks d’Aberfeldy © VisitScotland / Kenny Lam

Réveillez votre sens de l’aventure à Aberfeldy. Il y a des châteaux à explorer, une nature à admirer et de nombreux whiskies qui n’attendent qu’à être dégustés.

À faire : suivez les traces du barde national le long des Birks d’Aberfeldy. Situé juste à l’extérieur de la ville, ce circuit de randonnée vous emmène à travers une forêt où vous croisierez un grand nombre de jolies cascades. Ce n’est vraiment pas surprenant que ce site pittoresque ait inspiré Robert Burns à composer le poème The Birks Of Aberfeldy quand il a visité la région avec son ami William Nicol en 1787. Pour les fans d’histoire, faites un saut dans le passé pour en apprendre plus sur le clan Menzies au château de Menzies, ou repérez vos animaux préférés lors d’une aventure hors-piste au Highland Safaris & Red Deer Centre.

Une journée de tourisme peut donner soif. La distillerie Dewar à Aberfeldy organise des visites qui vous font découvrir le processus de fabrication du single malt d’Aberfeldy et l’art des mélanges, et vous donnent la chance de déguster quelques whiskies rares.

S’y rendre : le meilleur moyen de découvrir Aberfeldy sous son meilleur jour est de s’y rendre en voiture, avec un réseau routier qui dessert toutes les grandes villes d’Écosse. Vous pouvez vous y rendre en combinant le train et la route, en prenant le train pour Perth ou Pitlochry, puis en utilisant le service de cars qui y fait escale plusieurs fois par jour.

Restauration : il est temps de s’assoir et de goûter aux saveurs de la haute cuisine écossaise avec une touche internationale au Thyme Bistro à Errichel. Le restaurant s’enorgueillit d’utiliser des ingrédients frais de qualité.

Hébergement : Aberfeldy ou Kenmore

Visitez Aberfeldy

 

4. Dundee

La ville la plus ensoleillée d’Écosse continue à briller cette année !

Promenade le long du fleuve près du V&A Dundee © VisitScotland / Kenny Lam

Dundee est la quatrième plus grande ville d’Écosse et a tout pour plaire. Des musées aux galeries d’art, des plages urbaines aux bus d’excursion à toit ouvert, la ville a vraiment de quoi vous inspirer pour votre prochain voyage. Saviez-vous que c’est également une ville UNESCO de design ?

À faire : il est temps de célébrer le V&A Dundee qui fêtera bientôt son cinquième anniversaire ! Une nouvelle année apporte une nouvelle exposition, et celle-ci sera pour le moins stylée. À partir d’avril, découvrez l’histoire derrière le tissu le plus emblématique d’Écosse au travers de l’exposition Tartan. Vous apprendrez comment ce tissu a révolutionné les industries de la mode, du cinéma et de l’art partout dans le monde et jusqu’à nos jours. Juste à côté, embarquez à bord du RRS Discovery au Discovery Point et suivez les traces du capitaine Scott et de son équipage dans leur voyage légendaire en Antarctique. L’attraction a subi un réaménagement majeur récemment, créant une nouvelle galerie publique avec une vue panoramique à 360 ° sur la ville et le fleuve Tay, qui comprend également une toute nouvelle installation artistique baptisée Gaia.

Nous espérons que vous aurez votre pelle et votre seau à portée de main. Sentez le sable entre vos orteils et enfilez vos lunettes de soleil, car nous allons à la plage. Cette zone urbaine s’est révélée populaire auprès des familles en quête de détente. Admirez la remarquable statue de la baleine de la Tay parmi les fontaines éclairées de couleurs ou relaxez-vous avec une crème glacée de la Jannettas Gelateria.

Avec tant de sites agréables à visiter, les moyens de transport ne manquent pas pour découvrir la ville. Explorez Dundee avec les excursions en bus à toit ouvert pour une visite éclair autour de la ville. Avec des départs toutes les 30 minutes d’avril à septembre, profitez des arrêts multiples à quelques sites fabuleux dont le McManus, les ateliers de Verdant Works et le centre-ville où vous pourriez reconnaître quelques statues de personnages de bande dessinée connus. Pourquoi ne pas passer de quatre à deux roues ? Louez un vélo au Dundee Cycle Hub qui propose une sélection de vélos électriques.

S’y rendre : Dundee est facile d’accès en train, avec des services réguliers depuis Aberdeen, Édimbourg, Glasgow, Perth, Birmingham et Londres.

Restauration : refaites le plein d’énergie en faisant étape à Vandal & Co. Votre appétit ne manquera pas d’être éveillé par le choix étendu de mets et de boissons délicieux. Si cela ne suffit pas, laissez-vous tenter par ses offres du jour Main Eats Daily Deals du lundi au jeudi. Si vous aimez la bière, les barbecues et les concerts de musique, le Dukes Corner est fait pour vous.

Hébergement : Sleeperz Hotel DundeeMalmaison ou Hotel Indigo

Visitez Dundee

 

5. INVERCLYDE, AYRSHIRE ET LES ÎLES DU FIRTH OF CLYDE

Les merveilleuses îles de Cumbrae et Bute sont à une heure de Glasgow avec de courtes traversées régulières en ferry.

Le château de Culzean

Cette partie de la côte ouest regorge d’activités. Profitez des îles accessibles en transports en commun depuis Glasgow, de l’histoire maritime et culturelle fascinante, des jolies plages et même d’un château au sommet d’une falaise.

L’Ayrshire possède des villes côtières pittoresques qui méritent le détour.

À faire : le nouvel itinéraire en voiture, le Coig (qui signigie « cinq » en gaélique écossais) rassemble cinq itinéraires uniques qui font le tour du Ayrshire, de l’Inverclyde et du Renfrewshire ainsi que des îles d’Arran, de Cumbrae et de Bute.

S’y rendre : les merveilleuses îles de Cumbrae et Bute sont à une heure à peine de Glasgow, avec de courtes traversées régulières en ferry.

Hébergement : Girvan ou Troon

Visitez Arran et l’Ayrshire

 

6. Caithness, Highlands

Pour des couchers de soleil flamboyants, des ciels colorés et une beauté sauvage, ne manquez pas le Caithness.

La plage de Peedie Sands, Caithness

Cette région du nord-est de l’Écosse, traversé par l’itinéraire de la célèbre North Coast 500, est une magnifique région vierge de l’Écosse, qui n’attend qu’à être découverte.

Saviez-vous qu’elle abrite la plus grande concentration de brochs et de monuments anciens d’Écosse ?

À faire : la région regorge aussi d’incroyables structures géologiques comme le site des Whaligoe Steps, des grottes marines et des châteaux perchés sur des falaises, dont les château de Sinclair, Girnigoe et Keiss.

Hébergement : John o’ Groats ou Wick.

Visitez le Caithness et le Sutherland

 

7. Le Clackmannanshire

Le plus petit comté d’Écosse est un petit paradis rural non loin des monuments clés de l’histoire écossaise.

Bordé par les monts Trossachs, Stirling et le Perthshire, le Clackmannanshire est plein de petites surprises et de lieux pittoresques. Les monts Ochil sont un paradis tranquille qui offrent des vues étendues depuis les hauteurs, tandis que les glens Alva et Dollar, au pied des monts, se prêtent parfaitement aux promenades en forêt, avec des chutes d’eau à chaque détour.

À faire : explorez les sites historiques tels que la tour d’Alloa vieille de 700 ans ou le château de Campbell, la forteresse du puissant clan Campbell située à Dollar.

Restauration : prenez le temps de vous promener autour du joli loch du barrage de Gartmorn et dégustez un café au Dam Good Coffee.

Hébergement : Alloa, Tillicoultry ou Menstrie

Visitez le Clackmannanshire

 

8. Ballater, Aberdeenshire

Ce petit village de l’Aberdeenshire est très apprécié par la famille royale, et vous y trouverez l’un des châteaux les plus célèbres d’Écosse.

Danses traditionnelles écossaises des Highlands lors des Jeux des Highland de Ballater © VisitScotland / David N Anderson

La reine Victoria aimait particulièrement ce site au cœur du Royal Deeside, sur les rives de la Dee, qu’elle décrivait comme son « cher paradis dans les Highlands ». De nos jours, on y voit des visiteurs pratiquant toutes sortes d’activités à Ballater.

À faire : visitez le château de Balmoral, la résidence écossaise de la famille royale britannique. Le domaine, les jardins et les expositions du château sont ouverts au public d’avril à août. Un voyage en Écosse ne serait pas complet sans une dégustation de whisky. Profitez de la visite guidée de la distillerie Royal Lochnagar pour découvrir l’histoire de l’un des whiskies les plus chics d’Écosse.

Il ne fait aucun doute que vous vous souviendrez de votre été à Ballater. Le deuxième jeudi d’août se déroulent les Jeux des Highland Games de Ballater où son organisés des concours de cornemuse, des danses des Highlands,  du lancer de tronc, du tir à la corde et plus encore. Vous pourriez même avoir la chance de rencontrer des membres de la famille royale, car le roi Charles III y a assisté par le passé.

S’y rendre : il est facile de rejoindre Ballater en voiture ou en transports en commun depuis. Les cars Stagecoach réguliers (201, 202, 203) qui relient Aberdeen à Braemar passent par Ballater.

Restauration : commencez la journée avec une sélection de sandwiches chauds au Bridge House Café. Pour le déjeuner, votre appétit sera apaisé par ses sandwiches, soupes, pommes de terre au four et quiches. Si vous venez avec votre chien, on lui servira quelques friandises : de la crème glacée et des crêpes au poulet pour les faire sauter de joie. Le soir, goûtez à la meilleure cuisine écossaise aux Rothesay Rooms.

Hébergement : Ballater

Visitez Ballater

 

9. Dumfries, Dumfries & Galloway

La région où a vécu Robert Burns est une excellente base pour explorer la magnifique région du Dumfries & Galloway.

Le Loch Trool, parc forestier de Galloway

Depuis la ville, vous n’êtes pas loin d’une expérience mémorable. La distillerie d’Annandale est à une demi-heure de route et produit l’un des whiskies les plus nouveaux d’Écosse, avec un centre d’accueil des visiteurs dernier cri et un café délicieux.

À faire : plus au sud, un court trajet en train depuis Dumfries vous amène à Gretna Green, où vous découvrirez le lieu romantique où de jeunes couples se rendent depuis des siècles pour se marier. Vous pourrez également laisser libre cours à votre envie de shopping dans le centre commercial Gretna Gateway.

À l’ouest, allez vous promener et observer les animaux sauvages au parc forestier de Galloway. La Solway Coast est une région qui offre des plages immaculées et des sentiers côtiers aux vues imprenables : par temps dégagé, il est possible d’apercevoir l’île de Man et l’Irlande du Nord.

Restauration : la ville victorienne de Moffat est un excellent endroit pour déjeuner, visiter une usine de laine et avoir la chance de goûter à la spécialité locale, le Moffat Toffee !

Hébergement : Dumfries

Visitez le sud-ouest de l’Écosse

 

10. Kelso, Scottish Borders

Découvrez la ville pittoresque de Kelso, à une heure environ d’Édimbourg.

Le château de Floors, Kelso © VisitScotland / Ian Rutherford

Vous apprécierez très vite Kelso, nichée au cœur de la région des Scottish Borders. Il y a vraiment de quoi vous tenir occupés, que ce soit en admirant son architecture grandiose ou en vous promenant en compagnie d’alpagas.

À faire : allez visiter le château de Floors et vous serez émerveillés par son intérieur incroyable et le design de son parc. À quelques pas du château se trouve un jardin clos victorien et de nombreux sentiers balisés pour vous promener en forêt ou le long de la rivière. Faites-vous de nouveaux amis avec les alpagas de Beirhope. Choisissez entre une balade tranquille ou (si vos jambes sont à la hauteur du défi) une randonnée sur l’Alpaca Trek jusqu’au sommet des collines de Beirhope, d’où vous admirerez la vue sur les monts Cheviot et Eildon. N’oubliez pas votre appareil photo pour immortaliser vos charmants nouveaux amis.

S’y rendre : prenez le train à Édimbourg Waverley pour la gare de Galashiels – Tweedbank. À la descente du train, prenez le car pour Kelso à la gare routière principale, en face de la gare de Galashiels. Vous pouvez également prendre un taxi devant la gare.

Restauration : réservez une table à l’auberge The Waggon. Ce restaurant familial s’adapte à tous les goûts et tous les budgets. Le menu comprend les classiques d’un pub, dont la steak and ale pie (tourte à la viande et à la bière) et le fish & chips traditionnel, ainsi qu’une sélection appétissante de pizzas et de hamburgers. Il y a également une salle de jeu pour les enfants qui ont besoin de dépenser leur énergie.

Hébergement : Kelso

Visitez Kelso

 

11. LA PÉNINSULE DU KINTYRE, ARGYLL

La longue bande de terre qui s’étire parallèlement à la côte ouest est l’un des secrets les mieux gardés d’Écosse. Explorez cette région grâce à la nouvelle route panoramique, la Kintyre 66.

La plage de Westport depuis les dunes de Machrihanish

La péninsule du Kintyre présente de grandes étendues côtières désertes, parfaites pour s’échapper de la réalité.

À faire : les dunes de la baie de Machrihanish sont un site remarquable et la plage de Westport, juste à côté, est un paradis pour les surfeurs grâce à la houle venue de l’Atlantique. Et vous ne pouvez pas visiter le Kintyre sans voir le Mull of Kintyre depuis le phare ! Il y a également quelques parcours de golf offrant chacun de superbes paysages côtiers.

La traversée en ferry de Tayinloan à l’île de Gigha ne prend que 20 minutes et vous pouvez passer la journée à vous promener sur cette toute petite île.

Visitez Campbeltown et remontez le temps. Les trois distilleries de ce bourg paisible, Glen Scotia, Glengyle et Springbank, proposent des visites guidées incroyables qui vous raconteront l’histoire de la région. Vous pouvez également essayer un gin local à la distillerie Beinn an Tuirc qui produit le Kintyre Gin.

Restauration : réservez une table au restaurant The Boathouse pour un repas délicieux. Avec une grande sélection de poissons et fruits de mer frais et une mention du Guide Michelin cinq ans de suite, cet établissement vous promet un excellent dîner.

Hébergement : Campbeltown

Visitez la péninsule de Kintyre et l’île de Gigha

 

12. Linlithgow, West Lothian

Cette ville historique est peut-être connue pour sa richesse en animaux sauvages, mais elle a aussi fait son apparition sur le petit écran.

Un troupeau de vaches des Highlands au parc de Beecraigs, près de Linlithgow (West Lothian) © VisitScotland / Paul Tomkins

Linlithgow vaut vraiment la peine d’être visitée. Cette bourgade, autrefois capitale du comté, est un joyau historique à mi-chemin entre Édimbourg et Falkirk.

À faire : découvrez les sites et l’histoire de Linlithgow depuis le canal en faisant une croisière ou, si vous préférez la terre ferme, en gravissant le sommet du Cockleroy. Les parcs sont un excellent moyen de se rapprocher de la nature, offrant des heures d’émerveillement et d’exploration. Visitez le parc de Beecraigs en famille et faites une promenade en forêt, rencontrez les animaux sauvages, testez vos compétences en VTT ou améliorez votre habileté au tir à l’arc. Vous pouvez même y passer le weekend en camping et préparer un bon repas au coin du feu dans l’une des aires barbecue prévues à cet effet. Bien sûr, un séjour à Linlithgow ne serait pas complet sans une visite du palais de Linlithgow. Le palais est fermé actuellement mais vous pouvez explorer le porche fortifié et le parc. Les fans d’Oulander les plus perspicaces reconnaîtront le palais qui a servi de décor pour la prison de Wentworth.

S’y rendre : Linlithgow est bien desservie par les lignes ferroviaires reliant Édimbourg, Glasgow, Falkirk, Stirling et Cumbernauld.

Restauration : listée dans le Guide Michelin, la Champany Inn vous offre tous vos plats préférés sous un même toit. Des steaks succulents aux burgers appétissants, en passant par de délicieux desserts, vous aurez l’embarras du choix !

Hébergement : Linlithgow

Visitez Linlithgow

 

13. L’ÎLE DE HOY, ORCADES

La deuxième île des Orcades est une région vraiment caractéristique de l’archipel.

La baie de Rackwick, Orcades

Hoy est une île unique. Elle ressemble plus au nord des Highlands qu’aux autres îles des Orcades, avec de hautes falaises, des criques de sable et des landes couvertes de bruyères.

À faire : elle est surtout célèbre pour son éperon d’érosion marine emblématique, l’Old Man of Hoy, qui culmine à 137 m au-dessus de l’océan. Pour l’admirer, prenez le sentier à partir de la baie spectaculaire de Rackwick pour une randonnée de trois heures aller-retour.

Berriedale Wood, un bois situé au coeur des collines de Hoy, est un lieu spécial et unique à visiter en toute saison. Vous trouverez dans cette vallée des variétés telles que des bouleaux pubescents, des sorbiers, des trembles et des saules, ainsi qu’un grand nombre d’espèces d’animaux sauvages. Les sommets spectaculaires de Ward Hill et du mont Cuilags contrastent avec le reste de l’archipel et sont visibles depuis presque partout sur l’île principale.

La Dwarfie Stane est un énorme rocher, laissé par un ancien glacier, situé dans une large vallée et qui remonterait à la dernière période glaciaire. N’oubliez pas de regarder en l’air, car un couple de pygargues à queue blanche nichent dans les environs depuis quelques étés.

Restauration : faites une pause à l’Emily’s Tearoom & Ice Cream Parlour pour déguster des gâteaux et autres délices faits maison après une longue journée d’exploration sur l’île.

Hébergement : Hoy ou Stromness (pour une excursion d’une journée)

Visitez l’île de Hoy

 

14. L’Île d’UNST, SHETLAND

La destination la plus lointaine de cette liste, Unst est l’île habitée la plus septentrionale du Royaume-Uni.

Unst, Shetland

Aux confins des Shetland, Unst propose une escapade insulaire à nulle autre pareille.

Unst est imprégnée d’histoire et de folklore viking. On pense que c’est la première île atteinte par les Vikings quand ils ont vogué vers l’ouest, et les histoires parlent de leurs batailles contre les Pictes avant qu’ils ne s’y installent. Il y a plus de 60 maisons longues vikings sur l’île, ce qui en fait l’un des sites vikings les plus riches en Europe.

À faire : vous verrez de hautes falaises, des éperons d’érosion marine et des baies abritées qui accueillent plusieurs espèces d’oiseaux marins. Vous pourrez voir des fous de Bassan, des guillemots et des rissas durant les mois d’été. En mer, il est possible de voir des phoques, des marsouins et même des baleines. Allez vous promener le long des falaises de la réserve naturelle de Hermaness, l’un des meilleurs sites d’observation de macareux moines.

Ne manquez pas l’arrêt de bus le plus célèbre du monde, dont l’intérieur est décoré avec soin.

Vous trouverez la distillerie la plus septentrionale sur Unst. Visitez la distillerie de Saxa Vord et goûtez du whisky des Shetland ou le Shetland Reel Simmer Dim Gin, un gin aromatisé avec des zestes d’orange, des racines d’iris et de réglisse, du carvi et du genièvre.

Restauration : faites-vous plaisir en dînant au Saxa Vord Restaurant & Bar qui propose d’alléchants menus à trois plats, tous préparés avec des ingrédients frais récoltés sur Unst.

Hébergement : Unst ou Yell (pour une excursion d’une journée)

Visitez l’île d’Unst

 

Ceci pourrait vous intéresser :

 

 

Comments