Que sont les voyages durables ?

Les voyages et le tourisme durables sont importants, quel que soit le pays que vous choisissez de visiter. Ils s’inscrivent dans un effort de protection du paysage et stimulent l’économie, la culture et la diversité de la région que vous visitez, ce qui permet de préserver la beauté de la nature et des paysages pour que d’autres personnes puissent en profiter à l’avenir.
Le voyage durable est un moyen de passer des vacances dans différentes parties du monde de manière responsable et respectueuse de l’environnement. Le tourisme vert ou « écotourisme » consiste à prendre en compte l’impact que votre voyage pourrait avoir sur le pays que vous visitez, et sur le monde de manière plus générale. Cela concerne notamment :

  • les moyens de transport que vous utilisez
  • les hébergements dans lesquels vous séjournez
  • la nourriture que vous consommez
  • les activités que vous choisissez d’effectuer
  • les communautés que vous côtoyez.

Comment voyager de manière responsable ?

En réalité, voyager de manière durable est beaucoup plus facile que vous ne le pensez. De nombreuses entreprises, commerces et enseignes issus de différents secteurs font des efforts concertés en vue d’adopter un mode de fonctionnement plus durable et d’offrir aux visiteurs une expérience fondamentalement respectueuse de l’environnement. Des voitures électriques et des pods de glamping aux produits frais d’origine locale en passant par les véhicules à émissions réduites et le soutien aux entreprises familiales ; il existe de nombreuses façons de s’impliquer dans la démarche de l’écotourisme et de voyager de manière responsable en Écosse.

Découvrez nos 10 gestes simples pour devenir un écotouriste.

Être un « écotouriste » ne signifie pas que vous devez changer radicalement votre mode de vie du jour au lendemain. Même en faisant de petits changements au fil du temps (qui seront par conséquent plus faciles à intégrer) ainsi que des gestes simples, vous contribuerez à restaurer et à préserver l’environnement pour les années et les générations à venir. Soutenez les entreprises locales et redonnez à la collectivité en faisant vos achats au niveau local, choisissez un moyen de transport moins polluant (comme le vélo) et soyez respectueux des paysages naturels que vous visitez en ne laissant aucune trace, sans déchets ni détritus ni produit inflammable.

Explorez la richesse des « entreprises vertes » d’Écosse qui ont reçu une médaille de bronze, d’argent ou d’or pour leurs efforts en faveur du développement durable.

Hams of Roe

Les impacts environnementaux du tourisme

Le tourisme a des conséquences aussi bien négatives que positives sur l’environnement. Malheureusement, certaines d’entre elles peuvent endommager les magnifiques paysages écossais, mais d’autres sont là pour aider à restaurer l’environnement naturel et encourager le monde animal et végétal à prospérer. Visitez l’une des nombreuses réserves naturelles nationales d’Écosse, qui sont des zones protégées où la faune et la flore peuvent s’épanouir. Ces réserves sont réparties aux quatre coins de l’Écosse, de la réserve naturelle d’Hermaness au nord de l’archipel des Shetland à la réserve naturelle nationale de Staffa au large de la côte ouest, en passant par la réserve naturelle de l’île de May au large d’Anstruther dans le Fife.

Ou pourquoi ne pas participer à une activité pédagogique en pleine nature lors de votre prochain voyage en Écosse ? Les activités de plein air telles que le bushcraft (à savoir des exercices de survie en forêt) consistent à survivre et à s’acclimater à l’environnement naturel, ainsi qu’à utiliser ou réapprendre des connaissances et des compétences primitives millénaires. Découvrez des espèces de plantes spécifiques à certains environnements, apprenez à identifier et distinguer les différences espèces animales et végétales, découvrez les secrets de la cueillette en toute sécurité, et bien plus encore.

Pendant que vous explorez tout ce que l’Écosse a à offrir, il est important de respecter les zones et les paysages que vous visitez. Les destinations populaires accueilleront naturellement plus de visiteurs, mais cela peut avoir un impact négatif sur le territoire. Par exemple, les sentiers et itinéraires de randonnée sont souvent endommagés par les randonneurs qui choisissent de s’écarter des sentiers balisés, ce qui entraîne souvent une dégradation de la flore et de la faune environnantes. C’est pourquoi nous vous prions de respecter le tracé des itinéraires balisés et d’admirer les paysages vierges alentours.

Il est également essentiel de ne pas endommager les paysages environnants, étant donné qu’un certain nombre de zones abritent des espèces animales et végétales rares ou protégées.

  • Évitez de manipuler des bâtons et ne cassez pas les branches des arbres
  • Ne soulevez pas de pierres du sol pour les déposer ou les jeter ailleurs
  • Évitez d’allumer des feux de camp en pleine nature, car ils peuvent facilement devenir incontrôlables et endommager la végétation alentour ou effrayer inutilement certains animaux sauvages.

N’oubliez pas de lire et de suivre le Code d’accès à la nature en Écosse avant de partir à la découverte de notre nature.

Mangersta Beach

Vacances et tourisme responsables en Écosse

ll existe de nombreuses façons de passer des vacances responsables et écologiques en Écosse, sans pour autant faire une croix sur le plaisir et l’aventure ! Embarquez pour des vacances respectueuses de l’environnement où vous apprendrez tout sur les paysages écossais et sur la manière dont vous pouvez contribuer à leur protection grâce à des activités respectueuses de l’environnement.

Vous préférez peut-être un séjour de retour aux sources ? Installez-vous dans éco-pod de glamping ou profitez du plein air en effectuant un séjour camping. Ces deux options vous permettront de découvrir l’offre d’hébergement durable en Écosse. Une autre idée serait de séjourner dans des chambres ou maisons d’hôtes locales ou encore des chalets ou autres hébergements familiaux, plutôt que dans des hôtels de grandes chaînes.

L’utilisation des transports en commun est également un facteur non négligeable. Les transports en commun émettent moins de pollution que les déplacements en voiture ou autres véhicules individuels. Le réseau écossais des transports en commun est parfait pour se déplacer dans tout le pays, même dans les endroits les plus reculés. Des trains aux services de bus et d’autocars fréquents en passant par les ferries et les locations de voitures électriques, il existe davantage de moyens de transport durables que vous ne le pensez.