Qu'est-ce que le gaélique et d'où vient-il ?

L'origine du gaélique, langue de fondation de l'Écosse, remonte à plusieurs siècles, et l'on pense qu'il est originaire d'Irlande. Cette langue est parlée dans tout le pays s'agissant de la principale langue du royaume médiéval d'Alba qui s'étendait des frontières jusqu'au Aberdeenshire, dans les Highlands et sur les îles.

À la fin du XVIIIe siècle, la langue fut grandement réprimée  lors des tristement célèbres Highland Clearances qui suivirent les révoltes violentes des jacobites. Bien que les personnes qui pratiquaient cette langue aient été persécutées au fil des siècles, le gaélique est toujours parlé par près de 60 000 personnes dans de nombreux endroits d'Écosse, à Glasgow et Inverness jusqu'aux Hébrides extérieures.

Jouissant d'un patrimoine riche en musique, folklore et écologie culturelle, le gaélique connaît une renaissance et on l'entend dans les pubs des Lowlands et dans les céilithe des Hébrides. Il est même passé dans la culture populaire et a été entendu dans la série télévisée à succès Outlander.

Signe du Cairngorm National Park, Deeside

Où est-il parlé ?

Visitez les Highlands écossaises, et en particulier les îles où vivent les communautés des Hébrides extérieures ainsi que l’île de Skye mais également Argyll et les îles, et vous aurez certainement l’opportunité de découvrir le gaélique, que ce soit sur les panneaux routiers, dans les théâtres, à la radio et à la télévision, ou en parlant avec les habitants. Les villes de Glasgow et Édimbourg sont également très peuplées. Près de la moitié des personnes qui parlent le gaélique vivent dans les Lowlands.

Le Canada, dans la région de la  Nouvelle-Écosse, la Nouvelle-Zélande, l’Australie et d’autres régions d’Amérique du Nord sont également fières de leurs communautés gaéliques, établies après les vagues d'immigration des XVIIIe et XIXe siècles.

Panneau de Machair Way

Le patrimoine et l'héritage gaéliques

La communauté gaélique a apporté à l'Écosse de nombreuses icônes nationales, telles que le kilt, le tartan, le sporran, les cornemuses, les ceilidhs, les jeux des Highlands et le whisky.

Vous seriez surpris de voir à quel point la littérature, les arts et le folklore ont permis de préserver le gaélique au cours des siècles, malgré plus de 200 ans de répression et de censure. La culture gaélique est toujours dynamique à l'époque moderne, et les Hébrides extérieures en sont le meilleur représentant.

Aujourd'hui vous pouvez encore :

  • Écouter de nombreux chants gaéliques, ainsi que de la musique traditionnelle entraînante dans les pubs et les rues.
  • Vous imprégner des quadrilles, des gigues et des valses, et profiter de l'esprit festif d'un ceilidh.
  • Absorber l'histoire et les coutumes de la musique et des chansons gaéliques lors d'un festival écossais de musique traditionnelle comme le Hebridean Celtic Music Festival, le Harris Arts Festival, Barra Live, Celtic Connections ou les divers Fèisean (festivals).
  • Découvrez les arts et l'artisanat qui constituent le patrimoine gaélique et notamment le tweed Harris, un tissu de luxe très résistant qui n'est produit que dans les Hébrides extérieures.

Politique de cookies

VisitScotland utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre nouvelle déclaration de confidentialité et de cookies.