Le Blog

13 lieux hantés en Écosse qui vous donneront la chair de poule

Hayley Orr - Voir les commentaires

Êtes-vous prêts pour Halloween ? Le 31 octobre approche et, si on en croit les légendes, vous feriez mieux de vous préparer pour la nuit la plus effrayante de l’année.

Quoi de mieux pour vous mettre dans l’ambiance que de vous faire découvrir quelques unes des histoires de fantômes les plus effrayantes d’Écosse, que nous sommes allés chercher aux fins fonds de nos châteaux et autres demeures les plus étranges et dans nos landes les plus terrifiantes.

1. Le château de Crathes

Le château de Crathes, Crathes

 

 

Avec ses tours et tourelles élancées et ses chambres décorées, le château de Crathes, près de Banchory, a toutes les caractéristiques pour donner aux esprits l’envie de venir hanter les lieux. Le château, et sa grande tour menaçante, a été construit au 16ème siècle par la famille Burnett. On dit qu’il est hanté par l’esprit de la Dame Verte, dont le nom est tiré de la couleur de sa robe. La Dame Verte était, dit-on, soit une servante, soit la fille adoptive du propriétaire qui a disparu peu après la naissance de son enfant. Dans les années 1800, les restes d’un squelette furent retrouvés derrière la cheminée, dans une pièce qu’elle avait l’habitude de fréquenter.

2. Glencoe

Glen Coe

Le massacre de Glencoe, qui s’est déroulé le 13 février 1692, est l’un des incidents les plus sanglants de l’histoire écossaise. L’histoire raconte que les troupes du Clan Campbell, se faisant passer pour des visiteurs amicaux auprès des membres du Clan Macdonald, ont massacré leurs hôtes pendant leur sommeil, tuant 38 hommes, femmes et enfants. Les survivants se seraient ensuite enfuits dans les froides montagnes alentours, pour y mourir d’hypothermie.De nos jours, certaines personnes prétendent avoir vu des apparitions ou entendu des cris dans la vallée, surtout aux alentours de la date d’anniversaire du massacre.

3. Le champ de bataille de Culloden

Coucher de soleil sur le champ de bataille de Culloden, près d’Inverness

C’est dans cette lande désolée qu’en 1746 que s’est déroulée la célèbre et sanglante bataille de Culloden. En à peine 40 minutes, des milliers de membres de clans furent réduit à néant et que l’armée de Bonnie Prince Charlie fût défaite, mettant ainsi fin à la rebéllion Jacobite. Certains disent entendre toujours des cris, des fracas d’épées et des coups de feu sur le champ de bataille ainsi qu’un Highlander à l’air triste qui hanterait la zone en murmurant le mot “défaite” aux oreille de ceux qu’il croise.

4. Le château d’Édimbourg

Le château d’Édimbourg © Kenny Lam

Perché sur les hauteurs de la capitale écossaise, le château d’Édimbourg est, dit-on, l’un des lieux les plus hantés d’Écosse. On a rapporté bon nombre de témoignages concernant des activités paranormales au fil des ans..  D’anciens prisonniers hanteraient les donjons. Un joueur de tambour, sans tête, aurait même été aperçu, la première fois en 1650, juste avant qu’Oliver Cromwell attaque le château. Bien que de nombreuses personnes aient entendu le son de ses tambours depuis les remparts, il se montre rarement, réservant ses apparitions pour prévenir d’éventuels dangers qui pourraient menacer le château.

5. Skaill House, Orcades

Skaill House, Orcades


Construit sur les terres d’une ancienne colonie du Néolithique à Skara Brae dans les Orcades, Skaill House se repose sur une terre inhabitée depuis plus de 5 000 ans. On dit qu’elle aurait été construite au dessus d’un ancien cimetière Pict, ce qui pourrait justifier les nombreuses apparitions de fantômes dans des pièces vides ou d’autres manifestations bizarres, telles que l’apparition soudaine d’une odeur de fumée de cigarette.

6. Le château d’Eilean Donan

Le château d’Eilean Donan au crépuscule, Dornie

Le château d’Eilean Donan est l’un des châteaux les plus photographiés d’Europe, si ce n’est du monde. Situé près de Kyle of Lochalsh, on dit qu’il est hanté par un soldat espagnol qui fût tué dans un siège en 1719 pendant la première rebéllion Jacobite. Le fantôme de “Lady Mary” a également été aperçu dans une des chambres du château.

7. La cathédrale de St Andrews

Photo by Neil Howard via Flickr | Creative Commons

La rumeur dit que la cathédrale de St Andrews serait hantée par deux fantômes, un moine amical aperçu dans les escaliers de la tour St Rule, et la belle et élégante dame blanche. Au cours de ces 200 dernières années ont été rapportés bon nombre de témoignages d’apparition d’une femme portant des gants blancs et surgissant de nulle part avant de disparaitre dans la tour hantée de la cathédrale. La légende dit que des tailleurs de pierres, qui réparaient un jour la tour hantée, ont mis à découvert une chambre scellée et trouvé un certain nombre de cerceuils. L’un d’entre eux était ouvert et contenant le corps parfaitement préservé d’une jeune femme, portant des gants blancs.

8. Le château de Dunnottar

Le château de Dunnottar, Stonehaven

Le château de Dunnottar près de Stonehaven a été témoin de bon nombre d’évènements dramatiques qui ont constitué l’histoire de l’Écosse et accueille maintenant de nombreux fantômes. Une fille vétue d’une robe en tartan a été aperçue dans la brasserie tandis qu’un homme de type scandinave à lui été vu au poste de garde.

9. Le château de Dunrobin

Photo by IrenicRhonda via Flickr | Creative Commons

On dit qu’une jeune femme hante la Seamstress’s Room dans les étages du château de Dunrobine, près de Golspie. Il est dit qu’au 15ème siècle, le Comte de Sutherland emprisonna une jolie jeune femme appartenant à un clan rival dans le but de se marier avec elle. Cette dernière tenta de s’échapper en descendant la tour à l’aide d’une corde faite de draps, mais chuta et se tua. On l’entend encore parfois crier depuis la fenetre de la chambre.

10. Le château de Stirling

Le château de Stirling au crépuscule

Le château de Stirling est l’un des châteaux les plus importants de l’histoire écossaise. On dit qu’il est hanté par le fantôme d’un Highlander, vétu d’un costume traditionel et d’un kilt. On le prend souvent, par erreur, pour un guide local et de nombreuses histoires de visiteurs expliquant l’avoir approché juste avant qu’il ne disparaisse devant leurs yeux circulent à son sujet.

11. Le château de Culzean

Le château de Culzean, South Ayrshire

Accroché à une falaise sur la côte de l’Ayrshire, le château de Culzean a des vraies allures de château hanté. De nombreux fantômes arpenteraient les lieux. Parmi eux une jeune femme vétue d’une robe de balle ainsi qu’une silhouette fantomatique grise, qui a été aperçue montant les escaliers. On entendrait même le fantôme d’un sonneur de cornemuse jouant de son instrument, plus particulièrement pendant les nuits orageuses, mélangé au son du vent et des vagues se fracassant contre les falaises.

12. Le château d’Inveraray

Le château d’Inverary, Argyll

Le magnifique château d’Inveraray, qui domine les berges du Loch Fyne serait hanté par un certain nombre de fantômes. Une jeune harpiste Irlandaise, assassinée par les hommes de main du Duke de Montrose en 1644, hanterait la MacArthur Room tandis que la “dame grise” du château a seulement été aperçue par les filles du Duke d’Argyll. Autre apparition effrayante, celle du ‘Galley of Lorne’, que l’on peut apercevoir érrant dans les airs à l’horison quand un Duke meurt.

13. Le old Tay Bridge

Photo by Ross2085 via Flickr | Creative Commons

Le désastre du Tay Bridge est l’une des plus grandes catastrophes de l’histoire de l’Écosse. Le 28 décembre 1879, juste deux ans après son ouverture à Dundee, le pont fût frappé par une tempête terrible qui affaiblissa la partie centrale et causa son effondrement au passage d’un train, tuant tous les passagers à bord. On dit qu’à chaque anniversaire de la catastrophe, on peut apercevoir un train fantôme traverser la rivière Tay là où le pont se tenait avant de s’effondrer.

Découvrez plus d’informations sur Halloween en Écosse.