Avis relatif au coronavirus (Covid-19). Vous pouvez désormais parcourir notre site afin de consulter la liste des établissements et commerces qui ont rouvert leurs portes et participent au programme « Good to Go ». Pour plus d’infos sur les voyages et le tourisme en Écosse à l’ère du coronavirus, consultez notre page consacrée au déconfinement.

Le Blog

11 vues de demeures historiques en Écosse

La plupart des lieux touristiques ont rouvert leurs portes le 15 juillet 2020. Néanmoins, nous vous invitons à vérifier les horaires d’ouverture auprès des différentes lieux concernés. Prenez soin de vous, et cherchez le logo du programme We’re Good to Go pendant votre voyage en Écosse.

Beaucoup d’entre vous ont partagé leurs photos préférées d’Écosse sur les réseaux sociaux dans le cadre de notre campagne #AWindowOnScotland (« Fenêtre sur l’Écosse »). Des paysages vallonnés aux panoramas montagneux en passant par les villes et les jardins, nous avons partagé notre amour pour l’Écosse, et nous avons sélectionné quelques-uns de nos clichés préférés de demeures historiques !

Vous souhaitez y participer ? Pour cela, il vous suffit de choisir l’une de vos photos d’Écosse et de la partager sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #AWindowOnScotland en indiquant l’endroit où cette photo a été prise, par exemple #Stirling, #Aberdeen, #FortWilliam, etc.

Le château d’Edzell (Angus)

Le château d’Edzell © Droit d’auteur de la Couronne HES.

Le domaine du château d’Edzell pour l’instant, avec son pittoresque jardin clos et ses parterres bigarrés est un modèle idéal pour une photo à publier sur les réseaux sociaux dès que vous pourrez à nouveau le visiter. Ce château, construit par Sir David Lindsay en 1604, fut la demeure de la noble et talentueuse famille Lindsay, famille au destin tragique dont le chef devint le comte de Crawford et l’un des hommes les plus puissants du royaume. Parmi ses anciens résidents célèbres figurent Marie Stuart (qui y séjourna en 1562) et son fils James VI, qui y vécu en 1580 et en 1589.

Le château d’Urquhart, près de Drumnadrochit (Highlands)

Vue sur le Loch Ness depuis le château d’Urquhart © Droit d’auteur de la Couronne HES.

Si vous êtes un amoureux des Highlands, alors vous ne manquerez pas de reconnaître la photo ci-dessus ! Bâti sur les berges du Loch Ness et jadis l’un des plus grands châteaux d’Écosse, le château d’Urquhart n’est pas étranger aux conflits et grandes batailles, étant donné qu’il servit de forteresse médiévale pendant 500 ans. Au cours des guerres d’indépendance de l’Écosse, le château tomba tour à tour aux mains des Écossais et des Anglais. En 1692, il subit une explosion, mais ses ruines se dressent encore aujourd’hui. Lorsque vous pourrez à nouveau vous y rendre, faites un saut dans le passé et découvrez la vie de ses nobles résidents au Moyen-Âge. Avec ses vues panoramiques sur le plus célèbre des lochs écossais et ses artéfacts médiévaux, le château d’Urquhart est une destination idéale pour une sortie en famille lorsqu’il rouvrira ses portes le 1er août !

Le château de Morton, Morton Lochs (Dumfries & Galloway)

Le château de Morton © Historic Environment Scotland

Personne ne sait vraiment si le château de Morton a été construit à la fin du XIIIe ou au début du XIVe siècle, mais compte tenu de son emplacement isolé et de sa difficulté de localisation, il est le sujet de nombreuses rumeurs et conversations. Il est situé au sommet d’un éperon rocheux triangulaire entouré d’à-pics surplombant un loch artificiel et l’un des quelques halls qui ont survécu à l’épreuve du temps. Ce château vaut vraiment le détour et la photo !

Le palais de Spynie, près d’Elgin (Moray)

Le palais de Spynie © Malcolm McCurrach.

Ancienne demeure des évêques de Moray entre le XIVe siècle et 1686, ceux-ci ont pu y profiter pendant près de 500 ans de séjours relaxants à quelques minutes de marche de leur siège épiscopal, à savoir la cathédral d’Elgin. Ce palais a jadis renfermé un gazon de boulingrin ainsi qu’un court de tennis. À l’heure actuelle, l’une des attractions phares du palais de Spynie est la David’s Tower, la plus grande maison-tour en volume d’Écosse encore debout ; c’est par ailleurs là que les évêques divertissaient les rois et reines. Quand le palais rouvrira ses portes au printemps 2021, ne manquez pas d’y faire un tour !

Mellerstain House et ses jardins (Roxburghshire)

Entourée de 40 hectares de parcs avec des vues imprenables sur les monts Cheviot, il n’est pas étonnant que les visiteurs affluent à la Mellerstain House pour s’émerveiller devant son architecture et admirer ses jardins. Reconnu comme l’un des chefs-d’œuvre de l’architecte écossais Robert Adam, ce manoir de style géorgien fut construit en deux temps : les deux ailes furent conçues en 1725 par l’architecte écossais William Adam, suivies par le bloc central en 1278 par son illustre fils Robert Adam. Aujourd’hui, Mellerstain House et ses jardins abritent une vaste collection d’œuvres d’art, de meubles d’époque, de porcelaines et de pièces de broderie. Bien qu’un grand nombre d’expositions d’art contemporain devaient se tenir dans les jardins, gardez l’œil ouvert pour les événements à venir.

Le château de Thirlestane (Lauder)

Le château de Thirlestane à Lauder

Si vous souhaitez visiter un autre lieu d’intérêt historique lors de votre prochain voyage, alors ne cherchez pas plus loin que le château de Thirlestane à Lauder ! Ancienne demeure des comtes et de l’unique duc de Lauderdale, le château de Thirlestane est l’un des châteaux habités les plus anciens et grandioses d’Écosse, et constitue encore aujourd’hui la résidence de la famille Maitland. Lorsque le château rouvrira ses portes, vous pourrez admirer son mobilier, ses peintures et les trésors de la famille Maitland. Par ailleurs, le hall d’entrée (Entrance Hall) accueille une collection d’armes remontant à 1745, et la grande salle à manger (State Dining Room) abrite l’une des plus importantes collections de portraits de famille du pays. Bonnie Prince Charlie aurait également séjourné au château en 1745, à la suite de la bataille de Prestonpans. Jetez un coup d’œil à sa somptueuse chambre, où embarquez à bord d’un voyage à travers les époques en parcourant la collection de jouets historiques des ères géorgienne, édouardienne et victorienne exposés dans le School Room Toy Museum du château.

Traquair House (Innerleithen)

Traquair House, Innerleithen

La Traquair House d’Innerleithen

Nous recommandons aux passionnés d’Histoire d’ajouter Traquair House à leur liste de lieux à visiter lors de leur prochain voyage ! Ce superbe édifice est la plus ancienne maison habitée d’Écosse, et constituait l’une des plus importantes du sud de l’Écosse pendant l’ère jacobite. L’un des éléments caractéristiques de cette demeure est son « portail aux ours » (Bear Gates), qui fut achevé en 1739 et fermé en 1745 à la suite de la visite de Bonnie Prince Charlie, qui cherchait le soutien de fidèles à l’automne de cette année. Le 5e comte le lui offrit, et lorsque le prince quitta les lieux et ferma le portail, le comte jura qu’il ne serait pas rouvert avant qu’un Stuart siège sur le trône. Cependant, la famille attend toujours…

Lorsque ce lieu rouvrira ses portes au grand public, ses visiteurs pourront profiter de ses attractions, notamment sa collection de broderies, de lettres et de ses hectares de bois que vous serez libre d’explorer !

Traquair House possède même sa propre brasserie ! Bien qu’elle ait été laissée à l’abandon pendant plus de deux siècles, la brasserie fut réaménagée par Peter Maxwell Stuart, 20e laird (« seigneur ») de Traquair, qui recommença à y brasser de la bière en 1965. Si vous êtes à la recherche d’un échantillon (alcoolisé) d’Écosse à emporter chez vous, la brasserie de Traquair House produit différentes délicieuses bières écossaises artisanales, dont vous pouvez consulter la gamme ici (disponible en français).

Manderston House (Duns)

View this post on Instagram

Ad | ‘I feel as if I had opened a book and found roses of yesterday sweet and fragrant, between its leaves.’ 🌹 L.M. Montgomery ~ Our visit at Manderston indeed felt like stepping into a book of yesterday 📖 So much history, Edwardian grandeur and even a stunning real silver staircase behind these walls! I’m so excited to see it featured in Belgravia 🎥 We also explored the formal and informal gardens, crossed the cute 18th century Chinese bridge and met Squeak 🦆 the duck who thinks he’s a black lab 🐶 ~ Manderston House 🏰 near Duns is open to visitors until the end of September, Thursdays & Sundays. We’re yet to visit the @jimclarkmotorsportmuseum which is also in Duns – has anyone been yet? 🏎

A post shared by The Edinburgh Enthusiast (@edienthusiast) on

De style édouardien, la Manderston House offre à ses visiteurs un sentiment d’évasion au travers de ses environs boisés pittoresques au cœur des Scottish Borders. Bâtie en 1905 par l’architecte écossais John Kinross pour le compte de Sir James Miller, l’édifice fini témoigne du souci du détail et de la qualité du savoir-faire de Kinross. Parmi les caractéristiques notables du bâtiment, on retrouve sa magnifique salle de bal, son escalier d’argent (le seul au monde !), et ses sols de marbre. La demeure renferme par ailleurs un musée consacré aux boîtes à biscuits (Biscuit Tin Museum), qui contient principalement des boîtes décoratives de la marque britannique Huntley & Palmers.

Paxton House (Berwickshire)

La Paxton House

Entourée de 32 hectares de bois, de parcs et de jardins qui bordent le fleuve Tweed, il n’est pas étonnant que les visiteurs de cette demeure géorgienne de style néo-palladien la prenne constamment en photo. Située non loin de la frontière anglaise, la Paxton House fut édifiée en 1758 par les frères architectes John et James Adam. Cette demeure possède une collection de meubles Chippendale et de meubles de la Régence anglaise conçus par l’Édimbourgeois William Trotter.

Le domaine est d’ores et déjà ouvert au grand public. Et quand la demeura rouvrira ses portes, ne manquez pas de jeter un coup d’œil à la magnifique galerie de peintures aménagée par Robert Reid en 1814, où vous pourrez admirer des chefs-d’œuvre de Raeburn, Wilkie et Lawrence parmi bien d’autres.

Le château d’Inveraray (Argyll)

© Château d’Inveraray

Si vous êtes fan de Downton Abbey, vous reconnaîtrez ce château, qui apparaît dans l’épisode spécial de Noël de la série (2012). Conçu par Roger Morris et décoré par Robert Mylne, le château d’Inveraray est la demeure ancestrale des ducs d’Argyll et des chefs du clan Campbell, dont les membres résident à Inveraray depuis le début du XVe siècle. La façade du château tout droit sortie d’un conte de fées, son intérieur fabuleux et ses vues imprenables depuis la Tour de garde en font un endroit véritablement magique.

Le National Wallace Monument (Stirling)

National Wallace Monument

Le National Wallace Monument

Conçu par l’architecte glaswégien J. T. Rochead (né à Édimbourg) et construit entre 1861 et 1869, le National Wallace Monument est l’un des symboles de Stirling. Il surplombe le pont de Stirling, où l’Écosse remporta une célèbre victoire contre les Anglais. Plus de 20 monuments sont dédiés à William Wallace aux quatre coins de l’Écosse, notamment le Wallace Monument de Dryburgh (1814) et la Wallace Tower d’Ayr (1833), conçue par Thomas Hamilton.

Nous espérons que cette sélection de demeures historiques écossaises vous a plu ! Vous en voulez encore ? Pourquoi ne pas télécharger quelques-unes de nos photos préférées pour votre fond d’écran ou parcourir nos images d’Écosse et vous laisser inspirer pour un future voyage.

Si vous chercher à profiter du meilleur de l’Écosse depuis le confort de votre salon, alors ne manquez pas de jeter un œil à nos recommandations, des festivals virtuels aux leçons de gaélique : nous avons de quoi vous tenir occupés et vous faire rêver !

Comments

Politique de cookies

VisitScotland utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique d'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre déclaration de confidentialité et de cookies.